1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Mise au sein difficile

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Delphine14, 6 Mai 2019.

  1. Delphine14

    Delphine14 Montée de lait

    Bonjour à toutes.

    Je reviens vers la leche legue après plusieurs années d abscence.

    Je viens de donner naissance à mon 3ème enfants. Il est né le 29 Avril. 3.2kg de bonheur.
    Il a été mis en peaux à peaux des sa naissance et a eu le plaisir de tétée les deux seins en salle d accouchement.

    Ce fût déjà un peu laborieux mais il a réussi.
    Puis sa première nuit a été très difficile. Je me suis alerté de ses gémissements et de sa difficulté à attrapé mon sein.
    C est alors que le personnel médicale a fait un formidable travail. Et nous a épargné le pire. Je vous épargne les details mais decouverte d un streptocoque A pour bébé et moi. Mise sous antibio et suivi de prêt par la neonat.
    Malgré mon 3eme allaitement j ai sollicité régulièrement de l aide pour la mise au sein. Bébé ne cesser de se crisper. De s agiter n arrivant pas à tétée. Une fois branchée au sein par contre il fait ça comme un chef. Mais les mises au sein sont vraiment tres longue. Il peut hurler une demi h. Alors avec papa on le console l encourage. L apaise le plus possible. Mais sa me fait vraiment de la peine de le voir lutter comme ça.
    On a passé une semaine à la mater. On est rentré samedi soir. Depuis il dort beaucoup. Je suppose qu'il recupere. Et j essaye d être le plus possible à son écoute.
    J ai pensé à aller voirun hosteo. Je me dit qu il a peut être mal quelques part.

    Certaines vivent elles comme moi des mise au sein compliqué?

    Sinon je redis une fois qu il l a en bouche il degluti bien. Mouille bien ses couches.

    Merci à vous pour m avoir lu. J espère trouver des pistes qui aiderons mon bébé à s apaiser.
     
    Tags:
  2. Mamangâteau

    Mamangâteau Lactarium

    Coucou
    Félicitations pour la naissance de ton petit.
    Quelques idées qui j'espère pourront t'aider un peu en-dehors de la séance d'ostéopathie qui serait une bonne chose je pense.
    Faire verifier les freins de langue et lèvres.
    (http://forum.lllfrance.org/gallery/albums/freins-langue-lèvres-et-palais.22/ )
    Lui retrousser la lèvre supérieure pour qu'il attrape mieux le mamelon
    Changer de position régulièrement
    Vérifier que son petit nez ne soit pas encombré
    L'aider en exprimant un peu de lait à la main
    Lui proposer le sein aux premiers signes d’éveil
    ( https://www.lllfrance.org/998-allaitement-aux-signes-deveil-allaitement-a-la-demande
    )

    Je t'embrasse bien fort
     
  3. Delphine14

    Delphine14 Montée de lait

    Merci de ta reponse. C est des pistes que je vais pouvoir aborder des son reveil.

    Alors qu a la mater il était plus agité la il dort énormément. La separation avec la neonat au moment de sa prise d antibiotique. Ses 6h sous lampe pour la jaunisse tout ça lui a laissé des traces.
    Il se met en économie d énergie.

    Qu en penses tu est ce que je devrais quand même le réveiller.
     
  4. Mamangâteau

    Mamangâteau Lactarium

    Le réveiller totalement personnellement je ne pourrais pas dire si c'est nécessaire ou pas.
    Par contre lorsque mon ptit chaton dort il a parfois des phases un peu agitées et là hop je le mets au sein. S'il faut lui changer la couche ça le réveille un peu aussi.
    Pour savoir s'il prend assez de lait :
    Mouille-t-il bien ses couches ? Quelle est sa prise de poids ( Données OMS, la moyenne de prise de poids pour les 2 premiers mois est de :
    fille - 190g / semaine
    garon 230g / semaine
    - deux mois suivants
    fille - 140g / semaine
    garçon 150g / semaine )


    Edit

    https://www.lllfrance.org/1253-quatre-videos-reconnaitre-assez-lait
     
  5. Mamangâteau

    Mamangâteau Lactarium

    Je tague @Tatian@ par rapport à la fatigue éventuellement liée au streptocoque. Merci beaucoup ;)
     
  6. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Félicitations pour la naissance de ton bébé, @Delphine14
    La jaunisse peut occasionner une grande fatigue chez les bébés, qui se mettent en économie d'énergie.
    Parmi les idées dans lesquelles tu peux piocher :
    - garder ton bébé en peau à peau pour être réceptive à tous les signes d'éveil
    - le garder le plus près possible de toi la journée si tu ne peux pas être en peau à peau : surveillance visuelle +++
    - éviter les bains pour ne pas le refroidir
    - allaiter aux premiers signes : pendant le sommeil, des mouvements oculaires ou de succion
    Le bébé somnolent est vraiment très compliqué à allaiter parce qu'on ne sait pas trop quand lui proposer : trop fatigué, il ne tète pas efficacement... trop fatigué, il se rendort trop vite et ne prend pas assez... c'est difficile.
    COURAGE !!!
     
  7. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bravo et courage à toi et ton petit chou ! <3

    Je me permets de rajouter, que tu peux le stimuler doucement pendant qu'il tète pour ne pas qu'il se rendorme trop vite. Ce qu'on conseillait à la mater c'était de le chatouiller (mains, pieds, visage) en douceur, et aussi de le déshabiller un peu pour la tétée (bon après j'avoue c'est pénible de le rhabiller pour le dodo, mais tu peux quand même ouvrir son pyjama si c'est facile, ça fera un peu de "frais" et c'est facile à remettre).

    Sinon, pour la jaunisse, mon Petit Loup en a eu, et on m'avait donné le conseil d'exposer au max Petit Loup au soleil... ben oui, dans le soleil y'a des UV, qui permettent de traiter la jaunisse ! Comme dans le tunnel, mais en naturel. Bon comme il n'y a pas que "la bonne fréquence" d'UV, ça peut être un peu dangereux, hein, ne lui fais pas faire bronzette pendant des heures... mais n'hésite pas à lui faire voir le soleil et la lumière du jour quand tu peux.
    Et oui, je me souviens de mon Petit Loup, ça le fatiguait pas mal la jaunisse.

    Je suis sûre que d'ici quelques jours il aura repris du poil de la bête :).
     
  8. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Une fois n'est pas coutume, je ne répondrai pas avec des liens du site LLL mais avec ma propre expérience de mère.

    Mon premier bébé est né après un accouchement long et a aussi eu un "bel" ictère. Il avait également beaucoup de mal à se "brancher" au sein. Une fois qu'il avait attrapé le mamelon, ça allait, il buvait bien (et il a toujours pris du poids correctement). Mais c'était très difficile de le voir tenter désespérément d’accéder au sein. Je me sentais démunie. Parfois il essayait de s'accrocher et s'endormait d'épuisement avant d'avoir tété! Et il se réveillait une dizaine de minutes plus tard, toujours aussi affamé. Que c'était difficile, comme je me sentais mal de ne pas y arriver.
    A certains moments il fallait 45 minutes pour qu'il arrive à se "ventouser" (et je ne parle pas des tétées nocturnes pour lesquelles je n'avais pas trop les yeux en face des trous....)
    A quelques reprises à la maternité j'ai exprimé mon lait dans une petite cuillère pour lui permettre de s’apaiser en buvant un peu au lieu de s’énerver.
    Voici quelques astuces qui m'ont été utiles :
    - si le sein est très engorgé, vider un peu de lait à la main avant de proposer le sein à bébé (il y a aussi la technique de l'assouplissement par contre pression )
    - allaiter à l'offre, au moindre signe d'éveil
    - allaiter allongée (à un moment c'était la seule position dans laquelle mon fils pouvait téter, très pratique pour les déplacements...)
    - faire des petits massages du visage à bébé lorsqu'il est dans un phase de calme : masser doucement en partant du front, en descendant vers le nez puis le menton et le tour de la bouche. cela fait ouvrir la bouche de bébé, et hop, il peut prendre le sein plus facilement ;)

    Chez mon bébé, il n'y avait pas de problème de frein ni de tension, il lui a juste fallu plus de temps que certains bébés pour avoir "chopper le coup".
     
    Delphine14 et Sekhmet aiment ce message.
  9. Delphine14

    Delphine14 Montée de lait

    Oh merci pour vos reponses les filles je me sens tellement moins seule.

    Pour la jaunisse il a eu que 6h. Sa va je pense que vu qu il avait deja le streptocoque ils ont pas pris de risque car il était même pas jaune. Et devait être a la limite en taux. C est surtout nous quitter. Car on avait pas le droit de.monter en neonat.

    Je voulais vous partager ma joie. Hier les mises au sein on etait beaucoup plus calme. Je me met en mode meditation positive. Car je pense que moi aussi j avais un travail a faire. Trop crispee trop stressé a l idée qu on mette beaucoup de temps. Et hier incroyable il nous fallait pas trop de temps. Et il c est réveillé beaucoup plus souvent de lui meme.

    Il a énormément besoin de réconfort alors j en profite. Je le laisse dormir sur mon sein après chaque tétée. Je lui carresse souvent le visage pour le féliciter.

    Tatian j ai eu le sentiment de me lire a la lecture de ton message. Tu peux pas imaginer le soulagement de savoir que ton bébé a fini par s apaiser.
     
    Sekhmet aime ce message.
  10. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Super @Delphine14 :pom pom:
    Heureuse de lire que les choses s'arrangent et contente que mon témoignage ait pu t'aider ;)
     
  11. MLGH89

    MLGH89 Colostrum


    Bonjour
    Comme vous demandez d autres témoignages (et que ça fait du bien d en parler)
    J’ai accouché le 18 février d une merveilleuse petite fille. J’ai un diabète de type 1 et la grossesse a été pesante du coup mais bon j’ai fait au mieux et tout était bon pour elle.
    J’ai toujours voulu allaiter mon bébé : une évidence pour moi. J’avoue que je m’étais jamais renseignée pendant la grossesse car je pensais que ça allait se faire facilement et naturellement ..... erreur!
    Déjà ma fille était crevée car étant donné que j’ai été déclenchée à 39 sa elle est sortie assez vite : accouchement tranquille pour moi, éprouvant pour elle avec une belle décélération quand je suis passée de 5 à 10 en 2 mins... j’ai cru finir en césarienne mais non!
    Enfin ma puce était là mais crevée.. étant diabétique je devais l alimenter toutes les 3 h. Sauf qu’elle n était pas motivée pour téter donc aucun résultat. Une AS vient pour « m aider » mais au final a attrapé mon sein et la tête de mon bébé en le bloquant pour qu’il attrape le sein.. résultat ma fille a hurlé... et on m a donné un biberon de LA... moi j’ai pleuré. Tous les « rêves « s envolaient en fumée »
    ...
    Les jours suivant ont été ponctués de tentatives à peu prêt identique non ou peu fructueuse. Même si quelque fois elle arrivait à l’attraper et téter un peu , la fois suivante n’y arrivait plus ou s endormait en 2 mins.. résultat encore des biberons...
    Une gentille et compétente sage femme m a dit que je devait pas les lui donner ( alors que toute l équipe me le recommandait fortement disons....)
    Comme ma fille ne voulait pas téter on a fini par me donner un tire lait . J’ai pu recueillir mon colostrum et le lui donner.. j’ai fait pas mal de tire lait pour stimuler mais rien pendant 24h... (donc biberon) en rentrant à la maison mon mari a insisté pour que je prenne des bouts de sein et là miracle ma fille a pris le sein.
    Comme j’avais peu de lait pendant 2 mois j’ai donné le sein , tiré mon lait proposé’ du lait tiré en biberon et je tirait mon lait pour vider.
    Au final vite elle consommait pas tout ce qu’on lui proposait en biberon. J’ai pu faire du stock. A deux mois j’ai fini par arrêter doucement le tire lait.. depuis 2-3 semaines on profite vraiment. Je ne la mets que au sein (avec les bout de sein) elle tété et s endort . Me redemande quand elle veut. Pareil en balade. Je suis apaisée et elle semble heureuse comme ça.. elle prends bien du poids . J’arrête de faire du stock (plus de place dans le congélateur) mais bon dans une semaine je reprends le travail. Alors l idée du sevrage est juste pas possible encore pour moi. Je suis à peine en train de profiter de ce que la nature nous a donné.

    Donc voilà mon histoire. Si ça peut donner du courage à d autres qui pensent que tout est perdu...
    Si j’ai un deuxième (j espère!) je n écouterai que lui et moi. Personne d autre. Je me suis renseignée depuis sur la mise au sein. J’ai vu une consultante en lactation.. je laisserai plus personne détruire les premiers moments d une maman avec son bébé. C’est pas grave. On était plus fortes que ça la fille et moi. Et dès qu’elle est sortie je l’ai aimé de tout mon cœur.
     

Partager cette page

Chargement...