1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Mémoire de sexologie Paris Descartes Maternage et Sexualité

Discussion dans 'Vos annonces' démarrée par Chlo, 5 Décembre 2014.

  1. Chlo

    Chlo Montée de lait

    Bonjour,
    Je suis sage-femme et actuellement en formation au Diplôme interuniversaire de sexologie à la faculté de médecine de Paris Descartes.
    Pour valider mon cursus (3ans), j’effectue une étude sur la répercussion des pratiques de maternage sur la sexualité du couple après la naissance.
    Pour cela, je diffuse un questionnaire qui va me constituer deux groupes, un maternage et un témoin que je comparerai dans un deuxième tps.

    Pour pouvoir répondre à ce questionnaire, il suffit d’avoir accouché entre Juillet 2013 et Avril 2014. Ce questionnaire est strictement anonyme.

    Je vous joins le lien (à diffuser)
    https://docs.google.com/forms/d/1BAeGxlyd-l1roMUv0rkT1zryJAX8yujt7Dk3sQwMQ6c/viewform

    Merci de votre aide.
    Chloée BL
     
  2. Chlo

    Chlo Montée de lait

    Bonjour,
    Je suis sage-femme et actuellement en formation au Diplôme interuniversaire de sexologie à la faculté de médecine de Paris Descartes.
    Pour valider mon cursus (3ans), j’effectue une étude sur la répercussion des pratiques de maternage sur la sexualité du couple après la naissance.
    Pour cela, je diffuse un questionnaire qui va me constituer deux groupes, un maternage et un témoin que je comparerai dans un deuxième tps.

    Pour pouvoir répondre à ce questionnaire, il suffit d’avoir accouché entre Juillet 2013 et Avril 2014. Ce questionnaire est strictement anonyme.

    Je vous joins le lien (à diffuser)
    https://docs.google.com/forms/d/1BAeGxlyd-l1roMUv0rkT1zryJAX8yujt7Dk3sQwMQ6c/viewform

    Merci de votre aide.
    Chloée BL
     
  3. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Bonjour,

    Je viens de répondre au questionnaire, trop contente de pouvoir (j'ai accouché en aout 2013) :rolleyes:.
    Mais j'ai du mal avec la dernière question, je trouve qu'aucune proposition ne me convient. J'ai failli tout annuler... j'ai finalement choisi celle qui se rapproche le plus mais non, je ne trouve pas ça assez naturel de calquer la répartition des tâches sur la différence des sexes!!! Je me bagarre tous les jours avec mon mari à ce sujet (l'allaitement mis à part bien sur :eek:)!
    C'est dommage!

    Mais bravo toutefois de vous intéresser à ce sujet!

    Bonne continuation
     
  4. Lou33

    Lou33 Hyperlactation

    C'est fait :)
     
  5. Alba Mamma

    Alba Mamma Période de pointe

    J'ai répondu au questionnaire mais je ne suis pas tout à fait contente de mes réponses car très souvent la réponse qui me conviendrait n'est pas dans le questionnaire ! Je trouve le questionnaire assez simpliste.
    Par exemple, ce qui ressort beaucoup du questionnaire c'est qu'une diminution de l'activité sexuelle ne peut être que liée au cododo, à l'allaitement, à la fatigue par exemple. Il manque à mon avis beaucoup d'autres facteurs : harmonie du couple (qui n'est pas forcément mise à mal par le cododo qui n'a rien à voir là-dedans ; et justement la question de la relation de couple ne propose pas le choix "problèmes de couple", alors que ça peut arriver !!!), douleurs post-accouchement (dans mon cas ça a duré un an), etc.
    Sur la question du pourquoi le cododo, seules 2 réponses possibles : choix OU enfant ne dort pas. Pourquoi pas les deux ?
    L'évolution sur le temps n'est pas non plus prise en compte ; pour le cododo, ou par exemple dans la question "baisse de désir depuis l'accouchement" : on peut avoir une réponse pour les premiers mois post-partum, une autre dans les mois suivants...
    Et comme Annaëlle je trouve la dernière question (formes de couple) particulièrement restrictive.
    En bref je trouve ce questionnaire assez orienté (peut-être pas volontairement mais le fait est là) et peut-être pas assez pensé en amont.
     
  6. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Répondu aussi
    Mais la dernière réponse n'offre pas assez de choix
    Il n'y a pas non plus selon moi ( mais cela n'est sans doute pas le but!!!) de prise en compte de désirs qui peuvent être opposés.

    Bon courage pour ce mémoire
     
  7. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Alba exactement pareil!!!!!
     
  8. Anais

    Anais Hyperlactation

    Je suis du même avis que les autres, du coup je n'ai pas répondu au questionnaire. Les propositions concernant la forme du couple m'a beaucoup étonnée concernant la différenciation homme/femme, par exemple si c'est principalement l'homme qui s'occupe de la maison (ça existe les papas au foyer) on ne peut pas répondre.
     
  9. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Arnaud je n'ai pas pense a faire comme toi j'aurais du aussi ne pas valider ;-)
     
  10. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Anais pas Arnaud vive les corrections automatiques
     
  11. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Oui, je me demande pourquoi le cododo et l allaitement doivent forcément rythmer avec absence de vie sexuelle...
    Peut-être que cette étude changera un peu les apprioris...
    Pour la dernière question, je n'ai pas trouvé non plus la réponse qui nous correspond, aussi parce que dans notre famille nous sommes trois et pas deux: l amour qui unit mon couple a été renforcé et par notre fils.
    Je pense que la venue d un enfant a un impact dans la relation d amour des parents, elle en devient parfois plus fragile ou plus forte, au fond c'est plus cet amour qui compte que le nombre de sodomie ( désolée c'est dans le questionnaire) que l on fait fréquemment, régulièrement, rarement ou jamais lol
     
  12. Lou33

    Lou33 Hyperlactation

    Ah ah ah Olea tu as raison ;)
    Je suis d'accord les filles j'ai répondu à peu près mais pas évident de toute façon les tests je n'ai jamais de réponses qui colle complètement! J'ai failli aussi tout annuler...
    Moi ça a été pour la question du nombre de rapport pendant la grossesse. En fait selon les périodes c'était variable j'ai donc fait une moyenne.
    De mon côté ce qui en ressors, je le savais déjà, c'est que depuis la grossesse notre "rythme" a changé faute de temps mais que l'amour la tendresse la complicité se sont renforcées.
    Notre couple a évolué et quand je vois mon homme dans son rôle de papa je l'aime encore plus et le désire toujours mais pfff on est nazzzz même lui alors comme il me dit on est plus fort que ça on fera péter les scores plus tard mdr
     
  13. Chlo

    Chlo Montée de lait

    Bonsoir, Merci d'avoir répondu.
    voici mes réponses à vos remarques dans le désordre
    1/ concernant les formes de couple, cela correspond aux différentes formes de couple que l'on décrit classiquement ( couple compagnonnage, vie parallelle, fusion etc...) Il est clair que cela paraît assez restrictif mais au final on se rapproche tjs un peu plus de l'un des trois ou on considère telle ou telle chose plus importante donc on va s'orienter sur l'un ou l'autre.
    2/les questions sont "simplistes" peut être car le but est de faire ressortir des grandes familles. L'harmonie du couple est probablement plus une csq qu'en cause réelle. Ensuite, la naissance d'un enfant est forcément un chamboulement dans le couple qui va se restructurer (si tu va bien). Mon hypothèse est de savoir si le maternage rends les choses plus compliqué sur le plan sexuel ou pasL les réponses du groupes maternage seront comparés à celles du groupe temoin.
    3/ concernant le nombre de rapport pdt la grossesse, on sait bien qu'ils fluctuent en fonction du trimestre selon les études. Pour cette étude, les variations intra grossesse ne nous apporte rien. c'est pour cette raison que nous ne les détaillons pas. L'objectif est de montrer comment en fonction de la qualité du scouple et de la sexualité pdt la grossesse, ils sont modifiés ou pas à la naissance de l'enfant.

    Voilà en gros qq précisions.
    Merci encore de votre participation.
     
  14. lamicel

    lamicel Montée de lait

    J'ai accouché en juillet 2014.
    Dommage
     
  15. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Le souci c'est que tu ne poses aucune question sur avant la grossesse... Donc comment comparer?
     
  16. Alba Mamma

    Alba Mamma Période de pointe

    Oui et comme le dit justement Oléa, ce n'est pas le nombre de sodomies ou autres relations sexuelles qui déterminent la qualité de la vie affective du couple. Et du coup les couples dont l'un est malade, ou dépressif, ou hospitalisé, ou militaire, ou mort, ou régulièrement absent pour le travail, etc... n'entrent dans aucune catégorie.
    Et pour moi, NON, l'harmonie du couple n'est pas la conséquence des relations sexuelles, c'est tout l'inverse !!!! C'est la bonne harmonie du couple qui permet des relations intimes satisfaisantes et de qualité pour les 2 conjoints ! Partir avec le présupposé inverse fausse complètement toute l'étude !
    A la lumière de vos "explications" je regrette d'autant plus d'avoir répondu. :(
     
  17. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    oui moi aussi!!!!
     
  18. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Moi je n'ai pas trouvé ce questionnaire si restrictif que ça. On est dans un domaine scientifique. Cette jeune fille fait une étude quantitative. Peut-être finalisera-t-elle son projet par une étude qualitative. Mais c'est essentiel dans un travail de recherche d'avoir ces données. Elle a un postulat de base, que vous pouvez critiquer, mais c'est le sien. Moi je serais assez intéressée d'avoir les résultats : le maternage rend-il la reprise de la sexualité plus compliquée? Est-ce au contraire le propre de tous les nouveaux parents?
    Quant à harmonie du couple et sexualité...c'est un peu l'histoire de l'œuf ou la poule! Chez nous, s'il n'y a pas de sexualité (ce qui ne veut pas dire forcément pénétration d'ailleurs), l'harmonie du couple s'étiole. On a besoin du côté charnel de notre relation pour être vraiment en phase. Je pense que cela dépend de chaque couple!
     
  19. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    j'ai répondu mais en effet à la dernière question c'est par non choix d'autres ... nous ne sommes pas un couple fusionnel qui avons les mêmes activités... c'est plutot l'inverse ... mais le commentaire correspondait mieux :/
     
  20. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Tu as raison Lili, ce questionnaire n est qu une petite partie du mémoire...
    Ma réaction est liée à la super pression qu on a mis à la maternité, il fallait rester femme d abord et reprendre au plus vite une vie sexuelle pour répondre aux désirs de l Homme. C était un principe un peu violent pour moi et d autres mamans.
    Un maman me racontait que le psy du conjoint leurs mettait la pression pour reprendre les rapports sexuels tandis que le gynécologue avait dit d attendre la cicatrisation...
    Une maman enceinte ( suite à une fausse couche où elle avait failli mourir) me disait qu elle avait peur de perdre son foetus en ayant des rapports mais qu elle se forçait car il fallait répondre aux désirs de l Homme, qui ne comprenait pas.
    Personnellement, j'ai eu le col de l'utérus retourné et donc des rapports douloureux pendant quelques mois... En plus, cette partie du corps totalement défoncée avait besoin de se reconstruire un peu et j avais besoin de la sentir reconstruite. J'avais également besoin que l'on respect pendant un temps, ce sentiment, que cet endroit était devenu particulier, un peu sacré ( même si c'est pas le terme approprié) car c'est par là qu est passé Poupon pour venir au monde.
    Cette pression que l on impose aux mères d être femme avant d être mère est terrible. Parfois cela ne respecte pas le désir des mères, l accouchement est une période difficile où le corps est mis à rude épreuve, je trouve que cette pression qui impose aux mères d être femme avant tout ne respecte pas la femme dans son être et dans son corps.
    Bien entendu cela ne concerne que les femmes qui se sentent forcées de reprendre trop tôt une vie sexuelle, pas les autres.
    Ps. Ce que je viens d écrire n est pas une critique du mémoire, mais mon explication - excuse de ma première réaction ;-)
     

Partager cette page

Chargement...