1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

L'histoire de votre allaitement... Ces tetees magiques !

Discussion dans 'Présentations' démarrée par Béatrice, 26 Février 2011.

  1. Béatrice

    Béatrice Montée de lait

    Bonsoir,

    Je vous propose ici de poster l'histoire de votre allaitement en un petit texte. Le choix, les débuts, ce qui vous plait ou vous a plu dans votre allaitement, les soucis rencontrés et si possible, les solutions qui vous ont aidées, votre quotidien, et pourquoi pas, quel avenir aimeriez-vous apporter dans cet allaitement ?

    A vos claviers ! Merci à toutes les répondantes et les lectrices !
     
  2. bebe

    bebe Période de pointe

    Bonsoir,

    Je vais faire court ;) ;)
    N'ayant pas connu l'allaitement pour mes deux premières, j'ai voulu essayé pour savoir que c'était.
    Et bien pour moi ce fut 5 mois et demi de bonheur intense, une osmose complète entre pitchoun et moi.
    Je n'ai rencontré aucun souci ni crevasse, ni engorgement.
    Tout m'a tout plu, le regard que porte pitchoun quand on allaite, aussi de papa qui nous voit heureux tout les deux.

    Pour moi, ce fut que du bonheur, même si je n'allaite plus mais que je tire tjrs mon lait, ca n'a pas le même ressenti mais il boit mon lait avec bonheur avec ses deux yeux émerveillés.
    Rien que cela je fond devant mon pitchoun ;) ;)
     
  3. cindirella

    cindirella Hyperlactation

    moi je disais pdt la grossesse que j'"essayerai"d'allaiter,ca voulait dire,je veux bien,mais je suis pas sure d'aimer ca.mais dés la mise au sein(4hapres la naissance qd meme)j'ai senti que bébé m'aiderait a savoir faire,et trés vite la fusion s'est installée,je n'imagine meme pas que ca aurait pu etre autrement!pas de crevasses,quelques rares(3ou4)engorgements ou mastites legeres,au final en11mois jamais de biberons,et je vais continuer a allaiter une petite bambinette jusqu'a ce qu'elle veuille arreter.je pense qu'allaiter permet de s'ouvrir au maternage,tout s'enchaine apres:porter,cododoter,accompagner..
     
    Dernière édition: 6 Mai 2011
  4. mississipi07

    mississipi07 Montée de lait

  5. MaXAm

    MaXAm Hyperlactation

    Mattéo est né le 2 juin 2010. Je rêvais d'un accouchement le plus naturel possible ( même d'un AAD si j'avais trouvé une sage femme pour m'accompagner) mais une fissure dans la poche des eau alors que bébé se trouvais encore bien au chaud nous a obligé à revoir un peu nos projets. J'ai été déclenchée avec monito et donc perf en continu, mais je me suis quand même battue pour pouvoir marcher et pour échapper à la péridurale. Et puis il est arrivé, ce tout petit bonhomme qui gigotait dans mon gros bidou il y a encore quelques heures, était la, contre moi je le vois, je le sent, tout contre mon sein il se met à téter, sa première tété, notre première tété... Et nous voilà presque 9 mois plus tard, mon petit tétouillou encore et toujours à mon sein malgré les détraqueurs, les remarques, les critiques et le manque de soutiens ainsi que quelques petits soucis de passés, tous les trois on est heureux et on ne va surement pas s'arréter là. C'est tellement magique, ces moments d'amour, de fusion, de dépendance l'un de l'autre.... Je me demande souvent comment font-elle ces mère qui n'allaitent pas par choix, elle ne veulent pas de cet amour? de cette magie?
    Et pour soulager les petit bobo, les gros chagrins, quand on s'ennuie, pour faire des calins,... j'adore l'allaitement.
    Je vous souhaite à toutes d'avoir un si bel allaitement que celui que je vis jusqu'à maintenant avec mon petit lou ;-)
     
  6. Phoebe

    Phoebe Colostrum

    Avant d'être enceinte, l'allaitement c'était hors de question ! Une fois enceinte, c'était plutot je vais essayer mais c'est pas sure que j'apprécie... En fin de grossesse, c'était évident ! Je vais allaiter quoiqu'on me dise pour m'en dissuader ! Et malgré son mois 1/2 d'avance, ma puce a tout de suite tétée en salle de naissance ! Une petite costaute ! Mais bon, au début, pas possible de lui donner uniquement le sein car cela la fatiguait trop... Du coup, j'ai fait la connaissance de M.Tire Lait et ma puce a eu du bon lait de maman malgré tout ! Ensuite 3 mois 1/2 de bonheur que je ne voulais pas stopper mais avec la reprise du travail :-( Après de longue hésitation jusqu'à la veille de la reprise, ma décision s'est enfin portée sur un allaitement mixte le plus longtemps possible et advienne que pourra ! Aujourd'hu on en est 7 mois d'allaitement et ça va encore continuer un bon moment si bébé le veut bien évidement !
     
  7. synage

    synage Montée de lait

    quelle bonne idée ce post!

    ici tout a commencé en avril 2007... j'apprenais ma grossesse, un bébé surprise, du coup avant j'avais pas vraiment eu l'occasion de me poser la question de l'allaitement... je savais juste, du moins je pensais savoir que c'etait pas top pour le papa, et pour les nuits (et j'en passe)... ah qu'est ce qu'on peut penser comme ù%*?£
    Puis au fur et à mesure de la grossesse, je me suis renseignée... un logique est venue à moi...
    on me propose de rouler en Mercedes gratuitement... ou de payer pour rouler avec une Dacia... vraiment il y avait pas photo, je me devais de réussir! Mon lait est ce qu'il y a de meilleur pour mon bébé je vais pas payer pour moins bien (radine moi... mdr) Alors premier objectif... allaiter au moins 3 mois (pour la reprise du boulot)
    Bébé est né le 24 décembre 2007... jamais je ne pourrai avoir un plus beau cadeau... ça c'est sûr il est né à 6h05... à 6h10 il était au sein... quel miracle, comment ne pas vivre ce moment comme un nouveau cadeau, une seconde naissance, merveilleux!
    Mon bébé prenait très bien le sein, "trop" bien... il y était pendu tout les 3/4 d'heure et ce pendant 1 long mois... jour et nuit... tant pis... et à tout les détracteurs et autres chieurs qui voulaient que j'arrete, je tenais tête! je l'ai voulu je l'assume! et pour moi je ne pouvais donner autre chose que mon lait à mon enfant, c'etait hors de question, je préfèrais ne pas dormir que d'acheter "ça" (je suis extrême dans ce que je dis, mais c'est réellement comme ça que je l'ai vécu). J'ai dû reprendre le travail alors qu'il n'avait qu'un mois et demi et là encore j'ai continué mon allaitement, je courais entre chez mes beaux parents qui le gardaient et le travail, je tirais mon lait, et puis j'ai réussi... cela a été de mieux en mieux ensuite, même s'il n'a fait "mes" nuits qu'à 1 an.
    Cette belle histoire a duré 23 mois... il s'est sevré tout seul comme un grand, bizarrement j'ai appris que j'étais enceinte de sa petite soeur, il s'est donc sevré alors que j'etais enceinte d'une semaine... l'a-t-il su avant moi? A-t-il laissé la place à sa petite soeur? je le saurai jamais...
    Petite poupée est né le 6 août 2010... un deuxième bonheur, une deuxième magie à la mise au sein... et en plus un bébé parfait qui a fait ses nuits dés la maternité... elle va avoir 7 mois dans quelques jours... cela fait donc 3 ans 1/2 que j'allaite... je me demande bien comment pourra-t-être ma vie sans ça... après eux... non il ne faut pas y songer... pour le moment elle est là tout prêt de mon sein, qu'elle prête volontier à son frère, elle me laisse aussi donner mon lait à plein de petit frère de lait via le lactarium... non vraiment ma vie serait bien triste sans ça...
     
  8. Midjioa

    Midjioa Colostrum

    Bonjour! Je vais essayer de faire le plus court possible...
    Allaitement de mon premier... Grossesse surprise, maman celib.... Ne par césarienne en urgence... Bébé en neonat.... L'impression de ne pas avoir accouche, une grande déception! L'allaitement m'a permis véritablement de creer le lien avec mon bébé! C'était super, je ne connaissais rien, et n'ai eu aucun problème ni a allaiter, ni a sevrer 7 mois plus tard ;)
    Allaitement de mon deuxième... En couple cette fois ci... Un bébé ne après une fausse couche, mais belle naissance, rapide... Par contre des pleurs a tout va, pas de dodos... Un bebe qui ne tétait que quand je pinçais littéralement mon sein pour lui mettre dans la bouche... J'étais perdue! Autant c'était facile avec mon premier, autant avec le deuxième.... nous avons fini en pédiatrie, quand Monsieur une fois, n'a pas dormi, et hurle non stop pendant 48h... A trois mois et demi... On me dit, Madame, votre bébe a faim... Super, je suis nulle, mon bebe a faim et je ne m'en suis même pas rendu compte. Je suis rentree chez moi, déprimée, avec des biberons de compléments a donner... Un mois plus tard bébé ne prenait plus que des bibs de lait artificiel, ne dormait pas plus, et ne pleurait pas moins...
    Allaitement de ma troisième... Je me suis renseignée, j'ai découvert la leche league. J'ai beaucoup lu, et j'étais bien décidée a ne pas foirer mon allaitement une fois de plus. Bébé est ne, pas de problème, sauf que et oui, sa courbe de poids était catastrophique.... Elle ne prenait pas plus de 150gr par mois... Le doc me dit, on complète???? Je refuse. Je tel a l'animatrice du groupe près de chez moi qui me donne plein de conseils pour que ma puce tête plus, et prenne mieux. Ce qu'elle ne fera pas hihi et non!!!! Depuis sa naissance soit 19 mois je vais a chaque réunion du groupe. Ça me fait du bien, ca m'aide, ca me reconforte dans mes choix, mes envies, ma façon de faire! Aujourd'hui elle tête encore, nous sommes parties pour un sevrage naturel, pas trop tôt j'espère!!!! Voilou
     
  9. coralie

    coralie Hyperlactation

    Bonsoir à tous!!!

    Alors depuis toute petite, un rêve celui d'avoir un bébé et de lui donner le sein... Donc quand je suis tombée enceinte quelle évidence que de l'allaiter!!!
    Ma choupinette est arrivée le 15 novembre 2010, déclenchement le midi, aucune contractions de travail... puis à 22h30d'un seule coup sans prévenir contractions de travail... à 23h Mademoiselle était là!!! 10min plus tard, toute lovée contre moi, elle cherchait ma tototte qu'elle a trouvé toute seule comme une grande ;-) et cela pendant 1h!!!

    Ensuite à J2, douleur aux seins, je mets de la crème pour crevasses.... hahaha, le lendemain matin prise de poids, c'était ma montée de lait et moi je pensais qu'elle prenait mal mon sein!!! Tout est magique et tout roule...
    A 15jours, j'ai un bébé qui pleure beaucoup après les tétées, qui ne veut pas être allongés... Ma petite a des RGO, pfff pauvre chérie!! L'entourage, il faut que tu arrêtes ton allaitement ton lait n'est pas bon... Je refuse et tiens bon!
    Un soir ma puce grosse crise ne veut plus prendre mes totottes, je vais aux urgences en néonat et là le pédiatre me rassure et me dit de ne surtout pas arrêter, mon lait est bien plus digeste que n'importe quel autre lait...

    Alors pour les RGO péridys avant la tétée et gaviscon après, beaucoup à bras, les tétées à califourchon ou debout en promenant + endormissement en bras à la vertical... Merci l'écharpe de portage!!!! lol
    Aujourd'hui, elle n'a plus de traitement...

    Maintanant depuis 2 mois le pédiatre dit qu'il va falloir revoir mon allaitement car elle ne prend pas assez de poids... Pour ses 3 mois, elle avait grandit de 12cm et pris 2,360kg... Là, j'ai un gros doute quand à mon allaitement mais ma fille va bien, elle est bien éveillé, tonique et tient quasiment assise donc je vais voir un autre pédiatre pour ses 4 mois et nous verrons bien....

    J'ai eu une mastite légère je pense, eau chaude et compression sur la mastite pendant les tétées et 2 jours après terminé!!

    Mon allaitement, ma fille... cette fusion, ces regards plein d'amour... je ne changerai ça pour rien au monde!!! Bientôt 4 mois d'allaitement et j'espère encore quelques mois voir un sevrage naturel serait mon plus grand bonheur!!!
    Juste de penser qu'il faudrait que j'arrête mon allaitement pour X raison j'en ai les larmes aux yeux!!!
    Alors ça tétouille et ça tétouille....
    Bonnes tétées à tous et plein de bonheur!!!!
     
    Dernière édition: 11 Mars 2011
  10. elise

    elise Montée de lait

    Bonsoir à toutes,
    c'est vraiment sympa d'entendre d'autres personnes parler de leur amour pour leur bébé... et du lien qui se tisse au travers de l'allaitement. Je pourrais écrire des heures mais, après 9 mois d'allaitement surprise (j'avais prévu d'allaiter 3 semaines) je me rend compte chaque jour que je change, que ma petite puce me change, que, grace à l'allaitement, elle me force à m'interesser à la personne qu'elle est et non pas à ce que JE pense bon pour elle.
    Pour vous expliquer mon dernier cheminement en date, depuis ma reprise du travail Pitchounette se réveille la nuit, je suis crevée, je n'en peux plus de me lever pour l'allaiter. Et voila qu'elle me fait une grève de la tétée. Moi, grande idiote que je suis, écoute les principes que j'ai toujours pensé bon, il faut qu'elle prenne le sein, qu'elle dorme, qu'elle soit comme dans les livres, comme chez les autres. Et puis, un soir, mon mari (quel merveille cet homme) me dit qu'il aimerait bien qu'elle soit contre moi la nuit, que peut être elle teterait si elle sent le lait couler, et puis qu'il ne veut plus se lever et qu'il pense que quitte à se réveiller 3 fois par nuit autant rester au chaud. Pleine de la culpabilité des 3 générations de femmes me précédent je l'écoute et je prend pupuce contre moi au lit.
    Cela fait 3 semaines maintenant et notre monde a changé, elle est passé de 4 tétées par jours à 6, surtout pendant la journée d'ailleurs, elle dort avec sa petite main sur la joue et sourie en dormant, je ne dors pas plus mais je suis bien plus heureuse et je ne suis plus triste d'aller au travail, elle dort bien mieux, et mon mari ne se réveille plus du tout, il est ravi! Que se serait il passé si elle était au biberon, nourrie à heures fixes, sans son mot à dire, comment aurais-je fait pour entendre le cri de ma fille, elle voulait des câlins, de l'amour, sa maman. Merci l'allaitement, merci la grève de la tétée, merci cet amour donné au sein, la LLL et le maternage, merci de m'aider à être une meilleure mêre, plus libre, plus aimante.
    Voila le témoignage d'une maman-débutante, imparfaite mais pleine d'amour.
     
  11. coralie

    coralie Hyperlactation

    c'est exactement ça.... il nous aide à devenir maman à tout les niveaux!!! Je n'aurai pu mieux décrire ça!!! Merci à toi d'avoir trouvé les bons mots ;-)
    et vive l'allaitement, vive l'amour qui en découle!!!
     
  12. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Ma fille a débarqué dans mon ventre sans prévenir et est arrivée dans notre vie à toute vitesse, à 7 mois et demi de grossesse par une césarienne en urgence. L'allaitement nous a permis de construire un lien magique, que j'apprenne à me sentir mère. Au fur et à mesure des mois, l'allaitement est devenu nécessaire à ma puce, comme à moi. Au coeur de nos débuts chaotiques (bébé qui pleurait en permanence), l'allaitement a été ma bouée de sauvetage. Les tétées étaient des moments de calme, de bonheur. Puis ma fille a grandi. Les coliques à l'origine de ses hurlements incessants ont disparu. Et les tétées sont devenues plus câlines encore. A 11 mois, j'allaite encore ma fille alors qu'avant sa naissance, je ne pensais pas que cela était possible. Je ne nie pas les difficultés car allaiter n'est pas toujours chose simple. Mais plus on avance dans le temps, et plus l'allaitement constitue des moments de complicité exceptionnels. Je ne saurai jamais si c'est grâce à cela, mais ma petite puce est douce, calme et surtout pleine d'affection. Les pauses tendresse chez nous, c'est en continu et je reste persuadée que le maternage y est pour beaucoup. Je me suis découverte dans mon allaitement. Mon homme m'a découvert dans mon allaitement. Et nous avons découvert notre fille dans cet allaitement. Et je savoure d'avoir su résister dans les moments critiques car aujourd'hui, tout roule et ce n'est QUE du bonheur. Merci LLL pour vos conseils, votre soutien car on se sent parfois bien seule quand on allaite!
     
  13. Magali

    Magali Montée de lait

    Quel bonheur de lire vos récits ! j'espère que d'autres viendront faire un tour ici pour nous faire partager elles aussi leur histoire...
    Voici pour moi.
    Tout d'abord, il se trouve que ma maman n'a pas pu nous allaiter, mon frère et moi, à cause d'un (soi disant ?) problème de forme des mamelons. Problème insurmontable ou mauvaise prise en charge ? Je me le demande. Toujours est-il qu'elle en a beaucoup souffert et qu'elle l'a beaucoup regretté. De ce fait, je savais que ça la rendrait heureuse que je puisse, moi, allaiter mon enfant. L'idée me plaisait, et compte tenu de tout ce que j'avais lu sur les bienfaits de l'allaitement, ça allait de soi. De même pour mon mari, qui était lui aussi persuadé que c'était donner le meilleur à notre enfant. Je m'étais tout de même promise que si jamais ça ne se passait pas comme prévu, je ne m'en rendrais pas malade. J'ai été rassurée par la sage-femme en préparation à la naissance, qui m'assurait que quand on le voulait vraiment, il était rare de ne pas trouver une solution.
    Notre petit ange est arrivé le 6 avril 2010. Accouchement rapide (c'est de famille), qui s'est bien déroulé dans l'ensemble et restera à jamais un souvenir magique pour moi... Bébé n'a pas réussi à prendre le sein mais nous n'avons pas insisté, nous étions fatigués tous les deux et j'ai plutôt profité de le tenir contre moi. J'espère pour le prochain que la mise au sein se fera plus facilement ! En effet, les premiers jours ont été difficiles : il avait du mal à prendre le sein dans la bouche et à le garder. Je ne m'attendais pas à ça, je pensais que c'était un réflexe inné chez les bébés... En plus j'étais stressée car je voulais qu'il boive pour qu'il reprenne le poids qu'il fallait pour rentrer vite à la maison... J'ai trouvé que j'étais mal prise en charge, on m'aidait à la mise au sein dans une position inconfortable pour moi (couchée sur le côté, alors que je préférais allaiter assise). Parfois, on mettait 1h avant que Gabriel ne commence vraiment à boire.
    Arrivée à la maison, ça a été plus cool. Mon mari m'a beaucoup aidée et soutenue, on a utilisé un peu le tire-lait et biberon pour des tétées plus rapides (notamment pour le soir), et lui était tellement heureux de pouvoir nourrir son fils ! Au fil des jours, la mise au sein a été de plus en plus facile, et au bout d'environ 15 jours, tout se faisait simplement et naturellement.
    Il prenait bien du poids (beaucoup même), du coup je n'ai pas eu droit aux éternelles remarques du style "ton lait n'est pas assez riche". Et toc.
    J'avais prévu d'allaiter au moins 6 mois, ne sachant pas trop comment ça se passerait. Je n'avais pas à reprendre le travail, donc l'idéal pour allaiter à la demande. La diversification s'est très bien passée, il mange très bien à la cuillère depuis le début (très fier de manger comme un grand) et a bon appétit. Gabriel a maintenant 11 mois et je prévois de l'allaiter encore un bon moment ! Je sens bien que ma belle-mère va finir par trouver que ça fait long et m'en faire la remarque (même si on s'entend très bien et que ce n'est pas méchant) mais ça m'est égal. J'arrêterai quand Gabriel l'aura décidé, ou à défaut, si moi je le décide, auquel cas je ferai tout pour l'accompagner et que cela se passe en douceur. Mon mari, lui, n'est pas contrariant : il me laisse faire comme je le sens.
    Comme le disent Elise et Coralie, je crois bien que c'est ça, être des bons parents : c'est faire ce qu'on sent être le mieux pour son enfant, et non pas écouter à la lettre les conseils qu'on nous donne ou qu'on lit dans les livres. Mon petit garçon aussi est très éveillé et épanoui. Je ne pense pas que ce soit le seul fait de l'allaiter, mais ça y contribue, c'est sûr.
     
  14. TigrouneEsalia

    TigrouneEsalia Colostrum

    Bonjour à toutes !
    Ah mon allaitement à moi, histoire magique, qui a durée, durée, durée !!!!!!!!!!!!!!!
    Naissance de mon petit Samuel le 24 janvier 2009, enlevé directement car il avait avalé du méconium, moi qui était impatiente d'allaiter, je n'ai même pas pu faire la têtée d'accueil, il a été mis en couveuse directement !
    Il a fallu que j'attendre le lendemain matin pour pouvoir lui donner le sein !

    Mon allaitement à très bien démarré, pas de crevasses, pas de douleurs ou autre.
    Beaucoup d'interrogations comme toutes les mamans, et la leache league m'a été d'une très grande aide.
    D'ailleurs je continue à participer aux réunions d'information sur Versailles

    Mon petit bout à grandi avec mon lait maternel, il continuait encore à têter il y'a encore 2 mois et demi (il avait presque 24 mois) et je suis tombée enceinte.
    J'ai décidé qu'il était temps qu'il arrête, car j'étais enceinte... Mais j'ai quand même continué étant enceinte, et puis après est ce que c'est le lait qui a changé de goût, est ce que samuel à senti que j'étais enceinte, le 26 décembre 2010 fin de mon allaitement, dernière têtée, le lendemain plus rien.

    Maintenant quelque fois il me soulève encore le tee shirt et réessaye de re têter, mais pour moi maintenant il est passé à autre chose, donc voilà

    Le prochain bébé sera lui aussi allaité, j'espère aussi longtemps que Samuel.
    Je devrais le déposer à deux mois et demi à la crèche (avec Samue j'étais restée 9 mois)
    J'essserai d'allaiter en tirant au travail à condition qu'on m'en donne les moyens.

    Ce nouvel allaitement me fait un peu peur, pas au niveau de la mise en place ou autre, mais pour pouvoir gérer l'allaitement et le travail.

    Voilà

    Esalia 20SA et maman d'un petit Samuel d'amour <3
     
  15. Lodie

    Lodie Colostrum

    Bonjour

    Je vais commencer par celui de ma fille Julia qui est née préma 35SA+1 j'ai dû tirer mon lait pour lui donner 15 jours d'hospitalisation avec une mise au sein regulière pour lui apprendre un peu dur pour moi car ce n'était pas comme ça que je voyais allaitement. Et puis petit a petiti ma Puce a bien prit le sein pour mon plus grand bonheur. L'allaitement a duré 14 mois une belle revanche sur un départ chaotique. Elle a voulu arrêter d'un coup je ne comprenais pas pourquoi, une consultante en lactation m'a dit : ne serais tu pas enceinte? euh tu crois? et oui elle avait raison j'étais enceinte et Julia n'a jamais voulu reprendre le sein.
    Son petit frère le départ a été toute autre, naissance à 15 jours du terme, accouchement rapide comme sa soeur mais là il a teté tout de suite lorsque je l'ai mis sur moi (la sage femme m'a laissé sortir Maxence se fut magique). Il a tout compris au 2ème jour j'avais ma montée de lait pour son plus grand plaisir (et le mien aussi ). Malgré un RGO qui nous a un peu embêté l'allaitement continu toujours mon Loulou va avoir 10 mois le 23 et je compte bien que ça dure encore et encore.
     
  16. Auré

    Auré Colostrum

    voila mon récit d'accouchement ou je parle de mon allaitement au début

    AJD presque 5 mois plus tard l'allaitement se passe a merveille :)
     
  17. ammouna

    ammouna Montée de lait

    salut, j'adore vos récits et je suis heureuse de partager le mien
    ma motivation pour l'allaitement est venue bien avant que je me mari, 5 ans avant, dans mon job j'avais assisté à une journée d'information sur l'allaitement maternel, et je suis sortie convaincu d'allaiter mes bébés dans le futur, et ca s'est concrétisé lorsque j'ai mis au monde ma pucette le 05/06/2010, je l'ai mise au sein dans la salle d'accouchement, et comment elle était douée pour téter! mais de retour à la maison le 3ème jour, elle est restée collée au sein, dès que je l'enlevai elle pleurait, et mon entourage me disait la pauvre, elle a faim, donne lui un bib, alors il ont envoyé mon frère à 1h du mat acheter du lait et un bib, et on lui en a donné, le lendemain, sur internet j'ai su que cété la montée de lait, et j'ai décidé de plus donner de bib et n'écouter personne, et depuis c'est une aventure MAGNIFIQUE, bébé a bien grandi grace au lait de maman, et je suis fière de donner le sein partout où je vais, je ne me gêne pas de montrer mon sein en public, sachant que je suis musulmane et je porte le voile, pour moi c'est normal et naturel de nourrir son bébé, et j'espère allaiter ma fille le plus longtemps posssible
    et je souhaite à toutes les mamans de vivre cette expérience.
     
  18. jessiflo

    jessiflo Période de pointe

    Mon plus beau souvenir de tétée de ces 11 mois d'allaitement (et ce n'est pas fini !) est celui d'une tétée du soir. cyrielle n'avait pas passé une bonne journée, katia sa nourrice était en congé et c'est ma belle-mère qui la gardait et ma puce n'avait pas apprécié ce changement dans ses habitudes et avait pas mal pleuré dans la journée. Je rentre donc du travail et attrape mon ange qui me tend frénétiquement les bras. Après le bain, le massage, pour encore mieux se retrouver et pour calmer ses petites angoisses de la journée, on s'installe tranquillement allongées sur le lit de papa et maman pour la tétée du soir.Allongée sur le côté, ma puce ne se fait pas prier, retire gentiment sa tototte et ouvre grande la bouche pour attrper mon sein. Elle se mets à téter rapidement jusqu'à la montée de lait puis plus doucement et régulièrement. j'entends alors le jet de mon lait dans sa petite bouche et je lui passe la main dans son petit dos jusqu'à son cou. et là, cyrielle se met à rire en fermant ses petits yeux, en tenant gentiment mon sein : l'extase pour toutes les deux !! et je pense que à ce moment précis nous avions toutes les deux conscience de notre bonheur et notre chance. Dans notre bulle, bien tranquille nous nous sommes même toutes les deux endormies en fin de tétée. Rien que pour des instants magiques comme celui ci je conseille l'allaitement à toutes les futures mamans.
     
  19. Magali

    Magali Montée de lait

    Magnifique ! Merci de nous avoir fait partagé cet adorable moment... Ca me rappelle un moment un peu similaire avec mon petit ange, à l'époque où il commençait tout juste à sourire. C'était la fin de la journée et on était au calme dans sa chambre. Pendant la tétée, je lui ai fait une petite caresse en lui disant "je t'aime" et en réponse, tout en gardant le sein dans sa bouche, il m'a sourit, d'une façon tellement belle... C'est un merveilleux souvenir qui restera gravé dans mon coeur !
     
  20. Dorothée

    Dorothée Colostrum

    La tétée magique... Il avait deux jours et les 9 mois qu'il avait passé dans mon ventre ne m'avait pas permis de me faire à l'idée de ce bébé qui s'était invité tout sans rien demandé.
    Tous les deux dans cette chambre de maternité inondée d'un soleil automnal. il s'est tranquillement endormi alors qu'il tétait. Il a basculé doucement sa tête en arrière, tout endormi avec cette goutte de lait au coin des lèvres qui continue de m'attendrir et il a sourit aux anges. Je crois bien que je suis devenue un chamalow géant, mon petit cœur a fondu sur place et là enfin j'ai réalisé que j'étais sa mère et qu'il était mon fils... à jamais.
    L'allaitement a créé le lien...
     

Partager cette page

Chargement...