1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification
  2. Comme vous avez pu le remarquer, le forum n'est pas en état d'envoyer des courriels (activation d'inscription, alertes diverses, contact via le lien "Nous contacter")... et cela malgré le fait que le forum indique que le message a bien été envoyé.

    Nous prospectons le problème... qui a l'air de se situer côté serveur.

    Pour joindre l'équipe technique du forum merci d'envoyer un message depuis votre messagerie à forum@lllfrance.org

    - L'équipe du forum LLL
    Rejeter la notification

La fin de mon temps partiel

Discussion dans 'Travail et allaitement' démarrée par Gna, 10 Mai 2018.

  1. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Une nouvelle étape qui marque la fin d’une époque en quelque sorte.
    Mon petit ours fêtera ses 3 ans cet été et rentrera à l’école en septembre. Les grosses angoisses concernant l’école sont passées : je me fais à l’idée petit à petit. Malgré les 30 élèves par classe. Malgré la lecture des consignes et la liste de fournitures (un grand sac sans roulette).
    Déjà l’école ! Mon bébé s’est transformé en petit garçon et j’ai l’impression de n’avoir rien vu.
    D’ici un mois, je reprendrai officiellement mon boulot à 100%. En réalité, ce sera plutôt pour septembre aussi et je simulerai le temps partiel avec des congés pour faire le lien jusqu’aux vacances.
    J’espère que ça se passera bien. J’espère que je parviendrai à garder suffisamment de place à ma vie de famille, à ne pas accumuler trop de fatigue et à consacrer suffisamment de temps à mon garçon.
    Un choc de réaliser qu’il mangera à la cantine tous les jours, qu’il ira sans doute un peu à la garderie le soir.
    Très compliqué, voire impossible d’envisager de ne pas travailler le mercredi dans mon activité. Je dois reconnaître que ce n’est pas simple de bosser sur 4 jours en fait. Mais la décision n’est pas simple.
    Je me dis que j’ai encore la possibilité de changer d’avis. Surtout besoin de changer de vie.
     
    Dernière édition: 10 Mai 2018
    Tags:
  2. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Je lis ton ambivalence, @Gna, entre les besoins financiers du retour au travail à 100% ( c'est ça ?) et ton besoin d'être au plus près de ton garçon, encore bien petit !
    Tu as envisagé de poursuivre ton temps partiel et ça n'est pas possible, c'est ça ?
    Ou c'est ce que tu vas essayer pendant l'été "pour voir" si c'est possible ?

    Nos coeurs de maman sont mis à rude épreuve quand on sait tout le temps passé loin de nos enfants, alors même que nous avons conscience de leur besoin intense d'être près de nous. :confused:
    Ce sont des décisions difficiles d'envisager d'autres temps de travail.:(

    Courage à toi ! ce que tu vas choisir sera au mieux de ce que tu pourras pour toi et pour ta famille ! sois toujours fière de ça ! :)
     
    Gna et Al dente aiment ce message.
  3. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Grosse étape @Gna. Je trouve dur que la fin du temps max de congé parental soit concomitant au début de l'école. J'avais ressenti le besoin d'être à la maison pour accompagner cette nouvelle vie pour mon fils et j'aurais aime reprendre plus tard qu'octobre. Surtout que petit loup a eu du mal à s'adapter au rythme de l'école beaucoup plus intense qu'à la creche malgré la meme étendue horaire en comptant cantine, périscolaire et centre aeré.
    As tu demandé à rester à temps partiel ? Ils ne sont pas obligés d'accepter mais ca vaut le coup d'essayer.

    Moi aussi je me replonge dans des réflexions sur un changement de vie car on a reçu il y a quelques jours la reconnaissance officielle du handicap de petit loup. Meme si il n'y a rien de nouveau, juste un papier, cela me fait cogiter.
    Je recommence les déplacements avec nuit à l'hôtel regulierement (mini 4 nuits dehors d'ici fin juin :(). Et ça me lourde. Mon boulot me pèse aussi car fait dans des conditions exécrables qui n'ont pas de chance de s'améliorer.

    Je reste persuadée que ça vaut le coup de réinventer notre vie, mais, que c'est dur de sortir des sentiers battus. Et il faut penser plus long terme maintenant, on ne peux plus décider de tout changer de la même manière que quand on etait jeunes diplômés où tout était possible.

    Bon courage pour tes réflexions. Je te souhaite de trouver la vie qui vous convienne.
     
    Gna et Nat08 aiment ce message.
  4. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    En fait, c’est aussi mon choix de reprendre à 100% à l’occasion de cette entrée à l’école. Parce que je ne m’imagine pas continuer à temps partiel, parce que je crains qu’un mercredi non travaillé soit refusé par ma hiérarchie et que je suis moi aussi convaincue que m’absenter Un mercredi n’est pas un bon choix pour mon activité. Et puis avec ce statut « cadre » avec lequel on bosse à la mission, finalement, 80% c’est valable pour mon salaire mais pas tellement pour ma charge de travail :( Bref, je n’y crois pas trop, et je pense toujours que ces temps partiels sont des « arnaques » surtout pour quelqu’un comme moi qui a tendance à plonger dans son boulot à corps perdu.
    J’espère réussir à m’organiser autrement l’année prochaine avec du télétravail et des visites à mamie le mercredi par exemple. Certes, je travaillerai et ne serai pas 100% disponible mais je ne serai pas loin.
    Pour les conditions de travail, j’ai réussi à poser quelques limites : des déplacements sur la journée uniquement notamment et ça se passe plutôt bien. Mais je suis bien loin de la vie que j’imaginais.
    J’ai l’impression de partager tes hésitations et tes doutes @bzoui. Oui c’est bien difficile de trouver une autre voie. Dans notre société ou dans nos mentalités. Je me sens coincée et en même temps, j’ai le sentiment que la solution est proche.
    Bon courage à vous quatre. Bon courage à petit loup.
     
    bzoui aime ce message.
  5. Palou

    Palou Période de pointe

    Pas facile tout ça @Gna... et tu envisagerais une reconversion professionnelle? Je pense que nos enfants nous aident à remettre les choses en perspective. Des choses qui nous paraissaient normales, voire épanouissantes, perdent soudain tout leur sens.
    Ma "grande" rentre aussi en septembre et j'ai envie de pouvoir être là pour qu'elle vive au mieux cette étape (aussi car son petit frère restera chez la nounou et avec moi).
    Et si tu organisais un brainstorming?
     
    Gna aime ce message.
  6. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je comprend ton constat sur la charge de travail à 100% et salaire à 80%.
    Si tu as moyen de faire un peu de télétravail ça peut être en effet un bon compromis.

    Pour nous le télétravail est interdit :confused:.
    Donc cela reste plus avantageux pour moi de dire je ne suis pas là, que je ne peux donc pas tout faire...
    D'un autre côté on est 4 à etre à temps partiel dans mon service ( environ 30 pers) et je suis la moins "gradée". Ça aide à changer les mentalités quand c'est les chefs qui sont à temps partiel :) meme si je sais que c'est dur pour elles, qu'elles s'en prennent plein la tronche de plus haut. Le seul pour qui s'est simple, c'est un mec en pré retraite, qui de toutes manières, je n'ai jamais constaté qu'il travaillait beaucoup. On lui a rajouté du travail, il a préféré revenir ingénieur de base pour laisser son poste à une des filles à 80%.

    Que pense tu d'une reconversion ? C'est vrai qu'un brainstorming comme le suggère @Palou peut apporter des idées ou meme permettre de souder encore plus la famille derrière un projet.

    Nous on a tenté et mon mari m'a proposé des trucs pas debiles type faire de la presta en créant une sous filiale de sa boite. Je n'y aurais jamais pensé. Mais pour l'instant je ne me sens pas de quitter la sécurité du cdi tant que lui n'est pas stable. Je suis plutôt sur la piste de me former sur un autre domaine où je pourrais travailler dans de meilleures conditions(sauf pour les déplacements, il y en aurais toujours autant voir plus), tout en tentant de laisser mourir mon activité (vu que je suis la seule à pouvoir faire le job...). J'espère être suffisamment autonome dans cette nouvelle activité pour faire ensuite une pause (Accompagnement de petit loup pour le primaire ? Petit 3 ieme ?) et reprendre ensuite que cette nouvelle activité, pourquoi pas en presta.

    En tout cas ça cogite sévère ;) mais il faut car sinon, je ne serais pas loin du burn out.

    J'en suis presque à regretter d'avoir choisi un métier masculin. L'égalité dans ce cas n'est dans les fait valable que jusqu'à l'arrivée des enfants. Pour l'instant c'est tellement peu commun les temps partiels des papas, que c'est à nous de nous faire des noeuds au cerveau. :mad:
     
    Gna aime ce message.
  7. cerise

    cerise Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ça dépend. Moi j'ai un métier où les hommes sont majoritaires, mais dans ma boîte tous les pères prennent leur congé paternité, font facilement du télétravail si enfant malade ou grève de l'école, et le temps partiel c'est mon patron lui-même qui me l'a proposé.
     
  8. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Le congé paternité est bien entré dans les mœurs. Mais tu connais beaucoup de papa à temps partiel ?
    J'en ai croisé 2 dans ma boite, ils on démissionné depuis, dont un en partie à cause des pressions qu'il subissait à cause de ca.
     
  9. cerise

    cerise Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Parmi mes collègues, j'en ai un qui est en télétravail total et à 60%, et un autre qui était indépendant et à 50% jusqu'il y a 2 ans. (Il est repassé à temps plein en arrivant dans cette boîte, mais sa dernière avait déjà 8 ou 9 ans.)
     
    Gna et ParisianLawyer aiment ce message.
  10. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Mon voisin est en congés parental depuis 2ans et adore s’occuper de ses enfants :)
     
    Gna, ParisianLawyer et Axb aiment ce message.
  11. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    C’est chouette de voir que ça bouge un peu quand même. Mais c’est fou ce que ça ne va pas vite.
    (Hop j’arrête de rouspéter)
     
  12. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    On y est. J’entame ma dernière semaine à 80% demain.
     
  13. Elodie01

    Elodie01 Hyperlactation

    @Gna je travaille aussi à 80% dans un secteur très masculin, aucun papa ne prend du temps partiel...
    Et je confirme que en tant que cadre la charge n'est absolument pas dimensionnée à 80%. Le salaire si bien sûr.

    Mais bon je me sens bien comme ça..sinon je crois que j'envisagerai carrément une autre voie.
     
    Gna aime ce message.

Partager cette page

Chargement...