1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

la creche... et l'allaitement

Discussion dans 'Travail et allaitement' démarrée par annananao, 18 Mai 2011.

  1. annananao

    annananao Montée de lait

    Bonjour à toutes,

    Voici un extrait de la petite discussion avec l’adjointe de la direction de la crèche de mon fils (qui a bientôt 1 an) hier soir :

    Elle : Vous allaitez toujours votre fils ?
    Moi : Oui, toujours.
    Elle : Ah oui (l’air étonnée), vous savez que ça peut s’arrêter du jour au lendemain ?
    Moi : Bah, moi je continue en tout cas.
    Elle : 1 tété le matin & 1 tété le soir ?
    Moi : En fait c’est souvent plus, plutôt 2 fois le matin, puis 2, 3 ou 4 fois le soir. J’allaite à la demande quand on est ensemble.
    Elle : Ah bon ??? (là, elle a l’air sincèrement choquée) Mais vous comptez le temps entre chaque tété ?
    Moi : Non, pas vraiment…
    Elle : Mais vous voulez dire que votre fils est en digestion permanente pendant toute la soirée à la maison ???
    Moi : D’après mes sources d’information il me semblerait que le lait maternel est très digeste. Cela ne devrait pas poser trop de souci.
    Elle : Mais il faut absolument que votre fils apprenne à manger qu’une fois le matin et qu’une fois le soir. C’est mauvais pour lui d’être tout le temps en train de manger ! Comment ça va être par la suite ? Toute sa vie il va grignoter en permanence ?? Il y a plein de mamans qui n’allaitent qu’une fois le matin et qu’une fois le soir, et ça se passe très bien…

    …..

    Ce genre de discussion est assez violent pour moi. Autant je sais qu’elle a complètement tort au sujet des mécanismes de l’allaitement – je sais bien que si je ne donnais que 2 tétés par jour ça serait le début du sevrage. Mais là où elle me fait douter c’est vis-à-vis de mon fils : comment savoir avec certitude que ce que je fais est bon pour lui ? Je sais que les discussions au sujet de l’allaitement se passent toujours mal à la crèche, des fois je me dis que c’est mieux de leur mentir, mais ce sont quand même les personnes qui s’occupent de mon fils 5 jours par semaine, et on se doit de communiquer sincèrement.

    Avez-vous d’autres témoignages à ce sujet ?
     
  2. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Je n'ai pas de témoignages à t'apporter. J'ai une nounou qui sait très bien qu'il ne faut pas me donner de conseils en matière d'allaitement (en premier lieu parce qu'elle n'a jamais allaité, en second lieu parce que je suis très suceptible à ce sujet). Par contre, je crois que pour savoir si l'on fait "bien ou mal" avec nos bébés, il faut simplement regarder leur comportement. Ton fils est-il souriant? est-il heureux de retrouver le sein de maman à volonté? L'essentiel réside là.

    Je donne pour ma part une tétée le matin et une tétée le soir. Par contre, elle me réveille de manière systématique la nuit. Je ne me suis jamais posé la question de savoir si ces tétées de nuit était bonne ou mauvaise. C'était un état de fait. Et puis mon médecin est venu s'en mêler. Je lui ai simplement répondu qu'on ne tomberait pas d'accord. Ma fille demande, je lui donne. Cela fait d'elle un bébé serein, heureux et très câlin. Je ne vois pas pourquoi je changerai une situation qui nous rend heureuses.

    Je comprends tout à fait ta réaction de vouloir "cacher" certains éléments à la crèche. J'en suis venue moi aussi à cette conclusion de manière à éviter les réflexions violentes et les railleries méchantes, qui vont même parfois jusqu'à nous faire douter.

    Tu donnes le meilleur à ton fils, tu l'écoutes, toi seule est en mesure de savoir ce qui est "bon ou mauvais" pour lui.

    Je te souhaite tout plein de tétées tendresse avec ton fils!
     
    Dernière édition: 18 Mai 2011
  3. Alli

    Alli Voie lactée

    Ma pauvre, elle pourrait se renseigner, se mettre au goût du jour !
    J'ai la chance d'avoir eu une place dans une crèche pro-maternage : en contact avec une conseillère de Solidarilait, elles lui demandent fréquemment des conseils, de l'aide (conservation de lait tiré par exemple) et aussi sur le portage....
    Peut-être pourrais-tu en parler à une animatrice LLL de ta région ?
     
  4. Kay

    Kay Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bonjour Annananao,

    Je suis d'accord avec Lili69 que c'est d'après le comportement de ton enfant que tu peux savoir si ce que tu fais est bien. Sans cette discussion, aurais-tu eu des doutes par rapport à ça?

    La sincérité, c'est très bien mais dans la conversation que tu décris, la directrice de la crèche abuse de ta sincérité et se mêle de ce qui ne la regarde pas.

    Si les tétées du matin et du soir faisaient de ton bébé un enfant impossible à gérer en collectivité, OK, mais tu ne dis pas que c'est le cas.

    Une mère de mon groupe qui allaitait son enfant alors qu'elle était scolarisée, avait choisi de ne rien dire là-dessus. A la fin de l'année scolaire, elle a eu droit de la part de la directrice de l'école, à un florilège de compliments sur sa fille qui n'a peur de rien, qui s'était bien intégrée en classe, bref tout le contraire du comportement que l'on attribue souvent à tort aux enfants allaités. Et c'est là que la mère a dit que c'était certainement grâce au maternage proximal qui passait notamment par l'allaitement jusqu'au sevrage naturel ;-)
     
  5. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tu as l'air vraiment inquiète pas ce que tu as entendu.

    C'est vrai que certaines discussion (surtout avec des professionnels de la petite enfance) peuvent être déstabilisante et faire douter de nous.

    Si ça peut te rassurer, je peux te donner l'exemple de mes 2 derniers enfants qui ont été allaités longtemps à la demande et qui ont maintenant 18 ans et 13 ans : ils mangent maintenant à leur faim et ne grignottent pas quand ils n'ont pas faim (contrairement à moi qui ne sait pas dire "non" : j'ai ssans doute été habituée à manger à heure fixe avec obligation de finir mon assiette !)

    J'ai particulièrement apprécié le livre du Dr Carlos Gonzales (au titre trompeur : du coup, nombreuses sont les mamans qui ne pensent pas être concernées !) "Mon enfant ne mange pas" : il parle d'allaitement + + + et des repas et de l'interet de respecter l'enfant et de lui donner à manger quand LUI le décide.
     
  6. anjinha

    anjinha Voie lactée

    alors en tant qu'auxiliaire de puericulture bossant en creche voilà ce que moi je dis au maman: vous allaitez tjs super, si vous voulez nous apporter votre lait y a pas de souci tant que la chaine du froid n'est pas rompu. Il veut pas le bib ok pas de souci on va trouver autre chose, si il a commencé la diversification pourquoi pas les laitages. Et à la maison faites comme vous le sentez, y a pas de probleme, avec nous il prendra un rythme different qu'avec vous, au sein il mangera que la quantité necessaire vous en faites pas.
    de plus de nombreux médecins préconisent meme pour les adultes de faire 3 repas plus petits et avec deux ou trois collations pour un apport en sucre plus régulier.
    J'ai été suivi pour troubles alim et elles m'ont jamais dit 3 repas et un gouter et c tout!!! le discours c'etait apprenez à manger quand vous avez faim, arreter si vous avez plus faim et vous verrez vous grossirais pas (discours tenue quand j'etais considerée guerrie). j'espere t'avoir rassurée.
    Tu sais c'est comme pour les dodos, les enfants qui dorment dans les bras de leur parents, à la creche j'ai toujours reussi à les faire dormir dans leur lit seul, la maison c'est la maison et la creche c'est la creche. Apres si la maman en as marre qu'il ne s'endorme que dans ses bras là je me permet de proposer mon aide pas avant.
     
  7. Claramaxou09

    Claramaxou09 Montée de lait

    Ho la ma pauvre! Je pense que si ce n'est pas nécessaire, ça vaut mieux de ne pas parler de l'allaitement....Car c'est personnel et strictement privé!
    De mon côté, j'ai passé l'entretien médicale avec un médecin du travail. Elle a été étonnée que je continuais d'allaiter. Elle m'a demandé: le matin et le soir? Moi je lui ai répondu: ça dépend des jours....Elle a été étonnée mais pas agressivement. J'ai eu de la chance de ne pas avoir des réflexions agressives. Mais quand j'étais au centre commercial, j'ai demandé à une vendeuse où des coussinets d'allaitement étaient. Elle m'a demandé pour papoter si je sortais juste de la maternité. Je lui ai dit: "non" en savant qu'elle allait être surprise. Elle m'a dit: "quel âge il a?". Moi: "1 an"... Elle avait l'air choquée....Prfff....Même si je comprends leur surprise, je trouve que c'est triste et pathétique d'avoir en retard de l'allaitement en France..... C'est de l'ignorance....
     
  8. fannie

    fannie Hyperlactation

    moi je mens à la crèche, en fait je ne dis rien, j'élude la question en parlant d'autres choses. déjà qu'à 6 mois l'éducatrice m'a pris pour une dingue d'allaiter alors 15 mois,elle appelle la DDASS
     
  9. anjinha

    anjinha Voie lactée

    en tant qu'auxiliaire je trouve leur reaction pas du tout professionnel, l'allaitement est un choix et les recommandations de l'oms sont allaitement exclusif pendant 6 mois et puis autre chose et allaitement jusqu'à 2 ans au moins. Apres chacune fais ce qu'il veut, j'ai une maman qui allaite à la creche son petit bout qui a 2 ans maintenant et c'est un petit garçon epanoui. Moi je me sens pas capable d'allaiter autant de temps vu qu'en septembre je reprend le travail et que je n'ai jamais les memes horaires.
    Moi la maman se plaignant des frequents reveils nocturnes je me suis juste permis de lui dire qu'à son age si elle voulait elle pouvait le sevrer la nuit, lui faire comprendre, mais continuer d'allaiter tant qu'elle veut!!!

    Mon mari a fait le calcul de combien on economise par mois et il est tout content lol

    Ma mere a tetée jusqu'à l'age de 2 ans en co allaitement avec ses freres et soeurs et à l'epoque c'etait naturel.
    Sincerement qu'en on entend toutes les histoires de bacteries et compagnies ça donne pas envie de passer au lait industriel, au moins le lait de mon sein et sain. Ma puce a 6 mois et je compte bien l'allaiter jusqu'à ses 8 mois au moins!
     

Partager cette page

Chargement...