1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Je veux dormir!

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Tetelle1361, 1 Janvier 2019.

  1. Tetelle1361

    Tetelle1361 Voie lactée

    Cc à toutes.
    Déjà je vais commencer par le début, une super année à vous toutes.
    Alors voilà petit lou à 14 mois et tj allaité. En fait l'allaitement se fait tj car petit monsieur est incapable de s'endormir, ou rendormir ou siester sans la tétée. En fait c aussi la solution la plus rapide que j'ai trouvé pour le rendormir la nuit.
    Et après avoir galéré hier pour le mettre au dodo, je me suis dit " pas possible, la bonne résolution 2019 de loulou c de dormir".
    Bah oui mais pour ça il faut que je l'aide.
    Alors hier gt résignée à le laisser pleurer mais ce matin au reveil, je me suis dit "non pas possible, ca me fend me coeur". On a déjà essayé 30min et ça fini en crise.
    A savoir k à la crèche ils doivent rester à côté de lui pour kil s'endorme (pas tj).
    Franchement je sais pas comment faire.
    Il a tj lutté pour pas dormir. Ça a tj été dur.
    Croyez vous que je dois couper l'allaitement pour l'aider à ne plus demander maman comme tetine?
    Je ne sais pas comment m'y prendre.
    Il faut que je fasse qqc parce k je suis entrain de péter les plombs mais je sais pas comment faire. La pediatre m'a dit kil n'y avait pas de solution miracle.
    La nuit il nous fait aussi des phases d'éveil de 2 à 3h.
    Merci de vos conseils
     
    Tags:
    corolle, mali&soso et Esther DK aiment ce message.
  2. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    Bonjour @Tetelle1361 et bonne annee !
    J'ai moi aussi pris la resolution de mon bonhomme de 14 mois qu'il me laisse dormir la nuit;)... On a commence il y a quelques nuits... Globalement, il dort mieux lorsqu'il s'endort sans tetee (et puis de toutes facons, depuis peu, il n'arrive plus a s'endormir pour la sieste en tetant, et ca prend plus longtemps pour la nuit). Pour le moment, s'il ne s'endort pas en tetant, on le met dans le manduca dans le noir, et on fait des mouvements verticaux. En general, il s'endort en 5 minutes, on continue encore 5 minutes puis on le pose.

    Pour la nuit (commence dans la nuit du 29 je crois), on lui a explique qu'il n'y aura plus de tetees la nuit, mais on est la pour lui quand meme. En general, au premier reveil (dans sa chambre, et ensuite je le rapatrie dans mon lit), il pleure, alors on ouvre la fenetre et on regarde ensemble dehors. Le froid le calme direct et il s'endort ensuite dans le lit. Les autres reveils de la nuit... des fois je lui dis que c'est pas possible, il se pose sur moi et se rendort. Et puis des fois, je sens qu'il essaie de se rendormir mais n'y arrive pas, du coup au bout d'un certain temps je le fais teter. En general apres, il dort jusqu'au matin. Je sais que j'ai de la chance car c'est un bonhomme paisible, qui dort plutot bien. Meme s'il se reveille trop souvent a mon gout, ca a toujours ete des reveils pour teter et se rendormir ensuite...

    Peux-tu envoyer aussi le papa ? il y a aussi la methode Gordon pour decorreler la tetee de l'endormissement... En tout cas, je pense que si des pleurs vont surement se produire, le laisser pleurer seul ne servira a rien... Je t'envoie plein de courage et j'espere que ca fonctionnera bientot pour nous deux et qu'on pourra recuperer tout le sommeil en retard :)
     
    Fred1707 aime ce message.
  3. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour @Tetelle1361 et bonne année!
    Il n'y a pas une seule réunion LLL où le sommeil (et les nuits) ne sont pas abordées. C'est un sujet qui préoccupe beaucoup de parents.
    Parfois les parents sont inquiets car ils ont l'impression que le fait que leur bébé ne dorme pas 10h d'affilée est anormal et ils craignent que cela nuise à son développement. Lorsqu'ils apprennent que ce n'est pas anormal qu'un bébé (ou un bambin) se réveille la nuit et ce jusqu'à tard, ils se sentent souvent moins préoccupés. Parfois c'est tout simplement l'épuisement physique qui entre en jeu. Beaucoup de mamans se sentent perdues car les seules choses qu'elles entendent c'est soit "ça finira par passer" ou "laisse le pleurer". Or des parents arrivent à modifier petit à petit les habitudes de sommeil de leur bambin en douceur et en respectant ses besoins. La méthode Gordon ou encore Panthley proposent d'accompagner en douceur l'enfant vers un sommeil sans tétées. Ces Méthodes demandent souvent du temps et de la patience, mais les mamans qui y ont eu recours sont généralement satisfaites d'avoir su effectuer des changements en douceur.
     
    MamanRose et Esther DK aiment ce message.
  4. Sen

    Sen Colostrum

    Bonjour, je me greffe à la discussion car j'ai aussi ce problème avec ma minette de 18 mois, j'espère ne pas polluer le fil, si besoin je créer un post mais je crois que mes soucis rejoignent ceux de Tetelle... Après une période plutôt cool de 7 mois avec endormissement super facile au sein, 2 à 3 tétées de 8mn par nuit et rendormissement instantané, le sommeil est parti en live total... dents, angoisse de la séparation, reprise du boulot et crèche, je suppose qu'il y a plein de raisons à cela. Mais ça ne se tasse pas du tout, je ne connais personne dans cette situation. Je n'en peux plus, car ma minette ne me lâche pas le téton de toute la nuit c'est juste horrible, ça m'empêche de bouger comme je veux et ça me fait mal au bout d'un certain temps forcément. C'est pire après avoir été malade car on reste collée en permanence dans ces moments là et dernièrement, grippe et bronchite pendant plus d'une semaine. Du coup maintenant, si je lui refuse la tétée ou si je la "débranche" en lui expliquant, en lui proposant de dormir sur moi ou en essayant de lui changer les idées elle part dans une crise pas possible, un truc de fou, elle se lève, se jette sur le lit, tape partout et huuuurle limite jusqu'à se faire vomir. Elle m'a fait cela 3 fois ces derniers mois dont une où j'ai dû aller m'isoler à l'autre bout de la maison tellement j'en pouvais plus... cette fois là elle a crisé 1h entière et pour finir j'ai dû la remettre au sein, c'est un échec à chaque foi car je culpabilise de l'avoir laissée pleurer et on ne résoud rien du tout.
    Et cette nuit elle a pleuré 10 mn, j'avais beau lui expliquer que j'avais mal... j'ai attendu un moment de calme pour la remettre au sein parce que je veux pas qu'elle associe crise et tétée mais bon... elle est restée branchée 40 mn avant de se retourner enfin, jusqu'au moment où j'ai bougé un peu et hop, elle a cherché à nouveau le sein pour le reste de la nuit. Franchement, je ne vois pas d'autre solution que le sevrage de nuit mais ça me fend le coeur et je repousse l'échéance non stop parce qu'en plus comme je me lève à 6h et rentre à 17 ou 18h 4 fois/semaine, je crains que sans les tétées de nuit mon allaitement ne soit compromis. J'aurais voulu maintenir les tétées de 23h et 3h au moins...
    Je vois bien qu'elle essaie de se maîtriser et qu'elle se fait déborder par ses émotions mais je dors à peu près 4 h morcelées quand c'est comme ça c'est invivable.
    J'arrive à l'endormir mais au premier réveil au bout de 2h elle ne se rendort pas tant que je ne viens pas me coucher avec elle (pas de crise car je l'allaite mais pas dodo impossible à rendormir). Elle ne suce plus ses doigts depuis début novembre suite aux vacances qu'on a passé toutes les deux et c'est bien embêtant. Quand j'envoie son papa, la crise redouble d'intensité il est totalement impuissant.
    Pour les siestes on l'endort maintenant dans la poussette sans tétée, c'est déjà un progrès... je ne comprends pas qu'elle ne soit pas plus sereine alors qu'on cododote et que je l'allaite à la demande depuis sa naissance.
    A la crèche elle s'endort dans les bras. Elle n'enchaîne 2 cycles que s'il y a une personne de confiance dans son champ de vision au moment du réveil (à la maison c'est pareil).

    Est-ce que les installer dans leur chambre peut résoudre le problème ? mais j'ai peur de ne pas être capable de me lever non stop la nuit... les prochaines vacances sont encore loin je ne tiendrai jamais !
     
    Fred1707 et Esther DK aiment ce message.
  5. Esther DK

    Esther DK Voie lactée

    Bonjour,

    je suis de près la conversation car @Tetelle1361 j'ai le même bébé que toi à quelque chose près !

    @Sen je suis désolée de ne pouvoir t'apporter des éléments de réponse ... si ce n'est que je viens de sortir d'une crise à peu près pareille et extrêmement difficile au terme de laquelle j'étais à deux doigts de tout envoyer balader, je ne voulais même plus allaiter de nuits comme de jour et j'ai sérieusement penser à engager une nounou de nuit quitte à ce que ma fille pleure toute la nuit dans ses bras tant que moi je serai loin de tout ça à pouvoir dormir tranquille (!) . Et puis après une nuit un peu meilleure les idées sont redevenues claires ... (quelle sotte on peut être quand la fatigue nous contrôle ... et en même temps qu'est ce que je comprends ton énervement !)
    Je pense qu'il faudrait premièrement attendre que les crises dentaires passent, ne serait-ce qu'un peu, avant de commencer une méthode douce type Gordon afin de sevrer l'allaitement nocturne. En tout cas c'est ce que je projette de faire . De plus, comme @MamanRose me l'a bien rappelée, il ne faut pas mettre dans le même sac l'angoisse de séparation, l'allaitement et les réveils nocturnes. Un bébé au biberon peut aussi mettre extrêmement de temps à bien dormir, et je pense que le sevrage nocturne ne résout pas tous les réveils nocturnes .... (mais je sais ce que tu penses, si au moins cela pouvait résoudre qq réveils ce serait déjà le top !)

    En tout cas, je ne sais quoi d'autre te dire à part t'envoyer tout mon soutien, et surtout ne pas hésiter à demander de l'aide la journée pour pouvoir dormir un peu si possible, et aussi contacter une conseillère en lactation voire un groupe LLL dans lequel on se rend compte que notre situation n'est pas isolée et on peut la résoudre ! Moralement, cela fait déjà du bien. Sache que tu n'es pas seule, n'hésite pas à demander de l'aide :)

    Bon courage à toi et ne baisse pas les bras !
     
  6. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Quand ma fille était greffée au sein, c'était signe de poussées dentaires. As-tu pensé à lui donner quelque chose pour la douleur?
     
  7. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Jujumeo a une super idée, personnellement je me suis ruiné en camilia (ça marchait super bien mais au secours le prix de la boîte !).
    Finalement les granules à croquer marchaient aussi bien (Pour les plus petits il faut dissoudre dans l'eau).
    Maintenant ma miss a 2 ans et demi toutes les dents sont sortie depuis ses 18 mois et effectivement jamais plus de 4 réveils la nuit et le plus souvent 1 seul.

    À 30 mois elle ne fait pas encore des nuits complètes mais nous avançons tranquillement, maintenant elle s'endort sans téter, je lui donne à téter dans mon lit puis elle rejoint le sien, un petit matelas au sol colé au mien.
    La nuit je l'entends se rendormir seule 1 fois sur 2 en moyenne.

    J'ai utilisé ma propre méthode (l'inspiration du moment). Je lui répète des phrases simples, toujours les mêmes, elle adore et cela l'encourage.
    - si téter trop agité ou endormissement trop long : "repose toi un moment dans ton lit et tu reviendras quand tu seras calme" + je lui tourne le dos. Elle pleure un bon coup, ou tapes ou chante etc... puis m'escalade pour téter à nouveau.
    - quand je la sens prête à s'endormir : "quand tu te sentiras prête tu pourras arrêter de téter et t'endormir toute seule dans ton lit" (elle lâche le sein et rejoint son lit)
    - quand j'en ai marre : "à trois on arrêtera la tétée et tu pourras continuer de dormir tranquillement"
    - avec son accord on amorce le sevrage de nuit en répétant cette phrase : "La nuit ce n'est pas fait pour téter, c'est fait pour dormir", "tu pourras téter à nouveau quand le soleil reviendra, à tout à l'heure". (Parfois elle accepte, parfois elle tète.)

    Chaque étape s'est fait en douceur, parfois elle pleure ou crise mais jamais longtemps et cela lui permet d'exprimer ce qu'elle ressent.
    Et surtout on avance par vagues, 1 pas en avant, une période de régression, 1 nouveau pas en avant etc...

    Quand j'en ai ras le bol , je me fais une auto-séances de kinésiologie (c'est mon métier), ou alors c'est le signe qu'il faut enclencher l'étape suivante.

    Personnellement je ne suis pas adepte des solutions radicales, je préfère avancer doucement, à son rythme.
    Avant d'être maman, je croyais les magazines et avais acheté un lit à barreau !
    Sauf que ma fille est sensible et a besoin de beaucoup beaucoup d'attention. J'ai préféré m'adapter (pas repris le travail, encore cododo etc..) plutôt que de faire les choses en force.

    J'espère que tu trouveras du réconfort en lisant le témoignage des autres mamans et voir que tu n'es pas seule. Et surtout que tu trouveras l'équilibre qui te correspond.
     
    Badabouprincess, Christine13 et Esther DK aiment ce message.
  8. Itchy

    Itchy Voie lactée

    Bonsoir

    Ayant vécu la même situation avec mon loulou je me permet de témoigner.
    Mon loulou fait des nuits complètes depuis 1 mois environ, il a 17 mois bientôt.
    Le sommeil à toujours était compliqué surtout les siestes.
    Pendant longtemps je l'endormissement au sein.
    Vue que je reprenais le travail et que le papa allez devoir s'occuper des coucher nous avons mis en place un rituel du soir qui lui a à mon loulou de s'endormir avec lui.

    Entre le taff, la vie quotidienne j'avais vraiment du mal à tout faire faisant des nuits hachés (il se réveillait plusieurs fois dans la nuit). Je n'en pouvais plus du tout. J'ai lu des méthodes par ici et par là et j'ai fais un mélange de tout.
    Tout d'abord j'en ai bien parlé avec mon compagnon, il a été convenu qu'on se mettait pas la pression et que petit à petit je diminuer les tétées la nuit.
    J'ai expliqué la situation à notre loulou et nous nous sommes lancés.
    Les premiers temps le papa allez à son premier réveil et arrivé à l'endormir (je précise qu'il a une tétine). Je prenais la relève pour le deuxième réveil. Au début mon loulou ne comprenait pas, je faisais plusieurs tours d'appartement pour lui expliquer simplement et le bercer, il arrivait finalement à se rendormir.
    Nous avons fait comme ça pendant 1 semaine et de lui même il a diminuer les réveils.

    Après quand il a mal au dent ou des difficultés au niveau de l'estomac il a plus de réveil.

    Je suis convaincu que vous allez y arriver. Peut être que vous allez passer par des nuits plus compliqué pour au final arriver à que ton loulou dorme la nuit.
    Bon courage à toi
     
    Badabouprincess, MamanRose et Esther DK aiment ce message.
  9. Tetelle1361

    Tetelle1361 Voie lactée

    Merci à toutes pour vos réponses.
    Les nuits sont devenues beaucouo plus calmes.
    J'ai à contre coeur dû laisser loulou pleurer, mais je n'en pouvais plus. Ça a duré 1h. Heureusement que ma chambre est loin de la sienne et que les portes etaient fermées, sinon je n'aurai pas tenu.
    2j plutard, il s'est réveillé et là ça a duré 30min. Depuis il n'y a eu k un seul réveil de nuit. J'y suis allée pour vérifier ce kil y avait, bon pauvre choux il était tout mouillé. Une fois changé, j'ai fait un tetee pour l'aider à se rendormir, chose qui n'a pas marché. Je l'ai donc posé dans son lit.
    Il a pleuré 2min.
    Quand le soir il ne veut pas dormir alors kon a bien pris le temps du câlin... On le laisse dans sa chambre. Ça dure 2 min et c fini.
    Tous les jours je lui ai répété que maintenant ct un grand, kil n'avait plus besoin de la tétée de nuit et k s'il se réveillait maman ne ferait pas de tétée.
    Je sais pas s'il m'à compris mais en tout cas, les nuits sont plus reposantes même si maintenane c moi qun me réveille toute seule comme une grande lol
     
    Badabouprincess et Esther DK aiment ce message.
  10. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Je te comprends tellement deja sache que sa va passer quand il rentrera à l'école.. ma bb1 ma fait endurer la meme chose j'en reste traumatisé.. çe qui a fait que sa cesse cest à ses 14mois jai du travaillée le soir et cest papa qui la couché sa çest super bien passé puis rebelote mzis en moins pire jusqua ses 2ans lorsque jai accouché de bb2 à la mater nickel elle fesait ses nuits av papa grrrrrr... vraiment fallait que je soit absente du logement lol ... puis sa cest amélioré avec le temps et faute de temps pour elle av bb2 ... puis la cest moyenne section je revis plus de sieste laprem donc le soir elle tombe k.o à 20h elle dorttttt..... courage
     
  11. Esther DK

    Esther DK Voie lactée

    je suis très contente pour toi !
    Et je te comprends il y a des moments où laisser pleurer est la seule solution pour ne pas envoyer tout valdinguer ...
    Ici mon bb de 14 mois ne me laisse pas une min de paux aujourd'hui en journée alors que c'est notrre seul jour de libre.
    N'en pouvant plus, je l'ai mise dans son lit en lui disant que j'avais besoin de moments pour moi tte seule. Elle a pleuré, hurlé, puis s'arrête et joue, puis repleure un peu, rejoye, etc .. Pendant 1h.
    J'ai mis un casque sir les oreilles et quand je me suis sentie mieux, plus en paix et moins énervée je suis allée la récupérer.
    Je ne me sens jamais convaincue en faisant ça, cependant il y a un moment où ma patience ne tient plus ....
     
  12. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Je viens çrier mon envie de dormir je suis épuisé , heureuse mzis tellement au bout du rouleau .. et non personne ne peut m'aider tout le monde bosse ... grrrrrrrr
     
  13. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Enferme toi avec ton bébé dans une pièce sécurisée, genre la chambre, donne lui des jouets, et dors !
    J'ai déjà fait ça et ça marche.
    Ou alors écoute une relaxation sur YouTube.
    Ou va chez une copine qui a des enfants et vous vous relayez pour les surveiller (mon astuce d'hier).
    En dernier recours si tu n'as pas de gd parents disponibles. Une nounou pendant 2h, les ados sont si contents d'avoir de l'argent de poche !
    Courage <3<3<3
     
  14. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Jpeux pas m'enfermer lol jai ma fille de 4ans mon fils de 2ans et ma dernière d un mois ... donc le merçredi et le weekend cest très dur pour moi ... merci de ton soutien @MamanRose
     
  15. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Aïe !
    Effectivement la 1ère solution marche pas :oops:
    Les 3 autres peut-être mais quand on est crevée on a même plus le courage d'organiser :confused:
     
  16. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Sa Va que ja un mentale d'acier .. je me dis que je profite à fond dans trois ans ils seront tous à l'école je vais pouvoir respirer et faire le deuil des nourrissons lol..
     
    Esther DK aime ce message.
  17. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Et l'allaitement me rend heureuse par moment alors c'est cool <3
     
    Esther DK aime ce message.
  18. Esther DK

    Esther DK Voie lactée

    pareil, souvent l'allaitement me permet de me réapproprier ma fille, de me calmer quand je suis à bout :)
     
    aissa91 et mali&soso aiment ce message.
  19. Fred1707

    Fred1707 Voie lactée

    Bonjour je vie tout comme toi, dit moi ca va mieux ?
     
  20. Sen

    Sen Colostrum

    Désolée je reviens tardivement donner de mes nouvelles... je n'ai pas eu de notification de réponse et j'ai oublié ce fil :oops:
    Suite à mon post de janvier 2019, nous avons arrêté le cododo dans notre chambre et avons installé notre minette dans sa propre chambre. Cela a été bénéfique pour elle comme pour nous, d'ailleurs elle n'a jamais cherché à nous rejoindre malgré le fait qu'elle était sur un matelas au sol avec une porte communiquant quasiment directement avec la nôtre. Ceci dit, à partir de ce moment j'ai dû me lever 3 à 4 fois la nuit pour les tétées qui n'ont pas cessées. J'ai souvent passé la moitié de mes nuits dans son lit. Il y a eu des hauts et des bas, j'avoue que les souvenirs sont flous. La pression au travail s'est intensifiée, la charge de travail aussi, le stress, la fatigue accumulée pendant les 18 premiers mois, le temps de trajet trop long etc... je me suis décidée une bonne fois pour toutes à server ma fille de nuit entre 23h30 et 5h à ses 2 ans. Elle n'était pas prête o_O ... c'était dur, ça a duré plus longtemps que ce à quoi on s'attendait, au moins 3 semaines / 1 mois de crises nocturnes et de difficultés à la rendormir, ça ne s'est pas DU TOUT fait en douceur comme on l'aurait souhaité... Nous avons tenu bon parce que physiquement et moralement j'étais au bout de ma vie... la minette a évidemment fini par comprendre que désormais ce serait papa qui se lèverait la nuit et que je revenais toujours au petit matin avant d'aller au travail. Je ne pouvais pas aller la voir la nuit sans qu'elle me réclame la tétée. Depuis 2 mois environ, je peux aller la câliner, la masser et lui chanter des berceuses la nuit sans qu'elle ne réclame systématiquement la tétée. ça arrive encore, parfois je dois quitter sa chambre, elle crise quelques minutes et m'appelle en disant "j'ai fini de pleurer". Maintenant elle joue avec ses poupées en disant "non c'est pas l'heure du "konkon" (= "tétée"), le "konkon" fait dodo maintenant !". Elle grandit mais j'ai souvent le sentiment de l'y forcer alors qu'elle n'est pas prête...

    Ceci dit, le sevrage nocturne, même s'il m'a vraiment soulagée, ne m'a pas permis de retrouver un rythme correct. J'ai fini par craquer quand même au boulot en septembre, un burn-out comme on dit, et je me suis décidée à faire une pause de quelques mois avant de finir en arrêt longue maladie comme nombre de mes collègues, pour récupérer tout ce sommeil en retard, retrouver ma fille et mon conjoint, et sortir de cet allaitement parfois conflictuel qui me conduisait à manquer de bienveillance avec ma minette. Dès le jour de ma décision, la petite a mieux dormi et a été plus cool avec moi. On avance par paliers, récemment j'ai décidé de ne plus l'endormir au sein et je lui ai proposé de téter dans mes bras en mode gros câlins et de la poser dans son dodo quand elle s'en sentait prête, elle a tout de suite adhérer, c'est un grand pas pour moi car quand le sommeil ne vient pas de suite, papa peut prendre le relais pour l'accompagner, et parfois je peux même quitter la chambre avant qu'elle ne s'endorme. Aujourd'hui j'étudie une reconversion professionnelle qui me permettrait de travailler à temps partiel et plus près de chez moi.

    Et chez vous, comment ça se passe ?
     
    Doobida aime ce message.

Partager cette page

Chargement...