1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Insomnies de la maman

Discussion dans 'Les premiers mois' démarrée par Citrus, 31 Mai 2017.

  1. Citrus

    Citrus Colostrum

    Bonjour à toutes !


    Je suis nouvelle sur le forum.

    Maman d'une jolie première qui a maintenant 4 mois, en allaitement complet.

    Mon bébé se porte bien, est très éveillé, l'allaitement se passe bien après un début très difficile.

    J’aurais besoin des avis des mamans et si possible de conseils … J'ai deux problèmes majeurs en ce moment. Le premier concerne les journées passées avec mon bébé et le deuxième les nuits (les miennes).
    Je suis de nature anxieuse. J'ai toujours peur, eu peur de : ce qui est arrivé, ce qui aurait pu arriver, ce qui peut ne pas arriver, etc. J’ai toujours eu du mal à accepter le hasard des choses et à « lâcher-prise »

    Mon bébé est très demandeur : il veut être constamment porté et en mouvement, et même malgré la combinaison de ces 2 facteurs bébé parfois geint, se plaint, se tortille, pleure. Je suis à bout, je ne peux jamais rien faire de façon détendue, avec un bébé de plus de6 kilos sur les épaules en écharpe ou à bras, je suis en panique perpétuelle. Difficile de lancer une machine ou de boire un thé avec un bébé en écharpe : c'est lourd et pas facile de se baisser, sans compter la peur de lui faire mal avec les manipulations d’objets ou de tiroirs. J’ai terriblement mal au dos, aux épaules, bras et poignets … Par ailleurs en écharpe bébé tolère seulement la position face au monde extérieur, impossible de l’avoir ventre à ventre, il a un besoin intense de pouvoir regarder à droite. Les trajets en voiture sont un calvaire total car bébé ne supporte pas de demeurer assis contenu dans le siège. Les hurlements sont tels qu'on se fait dévisager aux feux rouges et qu’on finit par s’arrêter en panique sur un parking pour le calmer avec le sein ...

    Dans le bus quand nous sommes 4 mamans parmi les passagers, c'est (trop) souvent mon bébé qui hurle en poussette, parfois au point de réveiller les autres bébés et de provoquer chez eux des pleurs.

    J'aime profondément mon bébé, d'un amour total et je lui dédie toute mon attention. Mais là je suis à bout, je me sens complètement dépossédée de ma liberté d'action ou de mouvement. Je peux rarement faire quoi que ce soit de façon naturelle ou spontanée, tout ce que je fais c'est pour contenter bébé, pour son bien-être, pour diminuer ou prévenir ses cris et ses pleurs.

    Je ne comprends pas les raisons de ses grandes exigences et de son insatisfaction, pourquoi mon bébé a-t-il horreur du calme et de l'immobilité ? Pourquoi n’aime -t-il pas demeurer blotti sur moi ou simplement assis sur mes genoux pendant que je déjeune ? Je prends mes repas à la va vite debout ou par-dessus sa tête pendant la tétée … Je n’arrive pas à l’allaiter en portage ou en position allongée, j’ai les seins … pas assez « longs » je crois

    Bref pour que bébé soit satisfait et ne crie ou ne pleure pas je dois le promener en portage en quasi permanence, au total bébé demeure « seul » càd assis près de moi en transat, ou sur le dos environ 1 à 2 h en journée.

    Pour ce qui est des siestes, bébé parvient seulement à trouver le sommeil en poussette après des longues promenades (en continu …) une fois franchi le seuil de la porte, bébé se réveille aussitôt au moindre bruit. Si je veux prolonger la sieste je dois bercer la poussette dès son moindre sursaut. Il m’est donc difficile de baisser la garde, encore moins de succomber au sommeil.

    Enfin au terme d’une longue journée, bébé après deux ou trois heures de bercements, berceuses, tétées, finit par s’endormir paisiblement vers minuit pour se réveiller aux alentours de 9 heures du matin, mais à ce stade je n’arrive même pas à tomber de sommeil : je suis sujette depuis plusieurs semaines à de terribles insomnies, cogitations, ruminations qui font de mes nuits un calvaire sans fin !

    Avec cette accumulation de stress, de tension où je suis en vigilance permanente la nuit au coucher je n’arrive pas à lâcher prise, je sursaute dès que je commence à m’endormir avec le cœur qui bat à 100 à l’heure, je pense, je ressasse, c’est horrible je suis en effondrement total. Puis c’est vite un cercle vicieux, quand je viens pour me coucher j’ai peur de ne pas réussir à dormir et le cycle infernal est là.

    Je pourrais dormir puisque Bébé fait ses nuits mais je ne suis même pas fichue de profiter de ce temps de repos, je me sens tellement nulle de ne même pas réussir à dormir, c’est complètement stupide, toutes les mamans rêvent d’une nuit complète de sommeil et moi je ne suis même pas capable de fermer les yeux et de dormir.

    Je ne me sens pas soutenue dans ces difficultés au moment où j’écris ce post je pleure, il n’y a personne pour m’aider ou me comprendre. Mon entourage me dit que ce n’est pas normal, que j’ai donné de mauvaises habitudes à Bébé, que je dois le laisser pleurer et mener MA vie malgré ses pleurs (imaginez un peu l’horreur : prendre son repas ou faire la vaisselle face aux hurlements de bébé qui passe par toutes les couleurs jusqu’à l’étouffement …) on me dit également que je dois limiter la durée et le nombre de tétées, attendre qu’il réclame en pleurant (comme si on attendait nous adultes d’être en hypoglycémie pour dîner …)

    En plus mon mari rentre tous les soirs très tard du travail et je dois gérer toute l’intendance …. Il n’a pas le temps de faire les courses ou de faire les repas Et pour couronner le tout Bébé ne se calme pas souvent dans les bras du Papa …

    Nos parents vivent loin, on les a vus respectivement deux fois depuis la naissance de Bébé … donc pas d’aide de proximité.
    Et surtout en plus de ces deux grandes difficultés une troisième peur vient me hanter : celle d’être trop fatiguée et de ne plus avoir assez de lait pour nourrir bébé, surtout avec les nuits chaotiques que je passe. Je suis dans la phobie complète du manque de lait

    Je culpabilise de tout, de ne pas réussir à « lâcher prise » de ne pas réussir à dormir de ne pas savoir apaiser naturellement mon bébé, de ne pas être une mère sereine et confiante pour Bébé

    Je me sens tellement nulle… surtout quand je vois des mamans de 3 enfants garder le sourire et jongler avec le travail. Désolée pour ce post long, dû à une accumulation de trop plein …
     
  2. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Citrus ,

    Je lis en toi une grande souffrance. Et beaucoup de solitude.
    Saches qu'ici tu trouveras tout le soutien dont tu as besoin (soutien à distance bien sûr).

    Alors déjà, non tu ne lui donnes pas de mauvaises habitudes. Elle a juste besoin de toi et elle a bcp de besoins.
    Ensuite, les bébés sont des éponges. Donc si tu es stressée, elle doit le ressentir.
    As-tu vu un ostéopathe pour ta puce? Car parfois ça peut aider. Elle a peut-être qq chose de coincé, qui l'a fait souffrir et elle trouve le réconfort ds tes bras ou avec ton sein.

    Après, est-ce que tu lui parles, lui explique tes angoisses, que tu as besoin de temps pour toi etc, que tu es là pour elle, que si elle pleure, parfois tu ne peux rien faire, tu peux juste être présente pour elle, etc.

    Moi je parle bcp à ma puce. Je ne sais pas si ça aide. Mais bon je l'ai aussi souvent à bras.
    Ma maison est sale, mon repassage déborde, enfin, je suis en retard de tout. Le papa est parti ds la nuit hier pour un déplacement de 15 jours à l'autre bout de la France.
    Donc pas évident.
    Je lui parle, mets de la musique.

    Pour les insomnies, parfois ça m'arrive aussi. Par contre, je ne doute pas. J'ai confiance en ma façon de faire surtout grâce à ce forum. Et mer** à ceux qui disent de laisser pleurer bébé. Moi je ne le fais pas. Je trouve ça horrible et c'est tétée à la demande.

    Pour le sommeil, j'ai trouvé un truc qui m'endort car je pense moins c'est de prier.
    Je récite des "Je vous salue Marie" et des "Notre Père" jusqu'à ce que je m'endorme.
    Bon faut être croyant. C'est sûr.
    Mais fais-toi confiance. Et ne pense (ou essaie) de ne penser à rien d'autre qu'à des choses positives.
    Et un autre truc pour ma puce, le soir, je retrace la journée passée et je lui annonce celle à venir.
    Exemple, pour aujourd'hui, je lui ai dit q j'avais besoin de temps pour ménage. Eh bien j'ai pu planter les géraniums que mon beau-père m'a donné dimanche, j'ai vidé le lave vaisselle, j'ai réussi à manger à peu près tranquillement.

    J'espère que ça te donnera des pistes.

    Pour le manque de lait, ça peut d'inverser et sinon il y a des tisanes, du fenugrec qui peuvent augmenter ta lactation.
     
  3. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    As-tu essayé de l'endormir plus tôt? Là mienne s'endort vers 20h rapidement. Si le temps est dépassé, elle met du temps à s'endormir. C'est comme nous.

    Et je fais tout avec elle mais ds le transat. Il me suis partout.
     
  4. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Coucou @Citrus ne t'en fait pas sa va aller :) tu va trouvez ici tout l'ecoute que tu a besoin!

    Le lacher prise c'est pas simple sa demande beaucoup beaucoup de zenitude. Moi j'y arrive bien je pratique du yoga sa m'aide beaucoup.

    Sinon moi j'ai un petit de 11 mois et j'ai reussie a avoir 5 min pour moi au moment de la marche a 4 patte cad au 5 mois1/2 de mon petit avant je faisai tout tout tout pipi/ cuisine/ douche avec lui soit echarpe/ soit bras soit pour la douche le papa le porte a cote de moi.
    Il n'a JAMAIS voulu rester dans le transat plus de 30 seconde.. fichu transat sa mamie la pourtant payer cher..

    C'etait vraiment epuissant puis il a voulu ce deplacer et la j'ai gagner 5 min par ci 5 min par la maintenant il joue parfois 30 min seul il a 11 mois mais apres on retourne voir maman parce que bon faut pas deconner.

    Moi je crois que tu fais tout bien c'est juste dommage de ne pas reussir a dormir la fatigue c'est notre pire ennemie ...
    Moi je dort bien, on fait du cododo parce que il reste au sein toute la nuit j'arrive pas a le decoller mais c'est comme sa que je dort.
    Ici aussi il s'endort vers 23h30 jusqu'a 9h00 le lendemain a condition que je reste moi aussi au lit :)

    Que pense tu de prendre 30 minute pour toi? Un coiffeur ou un massage juste relacher un peu la pression histoire de se detendre et d'arriver a dormir? Tu peux voir un osteo aussi
     
  5. Citrus

    Citrus Colostrum

    Merci pour ta réponse Jujumeo et ton soutien, c'est quelque peu rassurant de se dire qu'ont est comprise par des mamans qui vivent des situations plus ou moins similaires ..

    Pour ce qui est des ostéos, on en a vu 4, pour environ une dizaine de séances, c'est même peut être trop ... sans amélioration notable, elle a des régurgitations fréquentes, mais elles semblent d'ordre mécaniques, sans causer de douleurs ou d'inconfort

    Pour ce qui est de mon attitude et de ma communication avec Bébé, je lui parle souvent, je trouve même qu'elle comprend beaucoup de choses pour son si jeune âge . Je crois qu'elle est angoissée et qu'elle a du mal à supporter l'ennui ou la frustration, elle a besoin d'être constamment divertie, de voir qu'il se passe un tas de choses autour d'elle. Elle s'ennuie très rapidement. En ce moment où je tape (par intermittence) sur mon clavier elle hurle avec des grosses larmes, je venais de lui faire faire le tour de l'appartement pendant plus d'une demie heure o_O et elle n'a pas apprécié que je la pose sur son transat ... et là même sur mes genoux en chanson elle pleure et crie
    J'ai l'impression qu'elle a un genre d'hyperactivité, ce qui demande beaucoup d'énergie pour combler son besoin d'action. Elle est très sociable, communicative, expressive et pleure auusi fort qu'elle rit aux éclats.

    Pour ce qui est de l'endormissement il lui faut environ 2 à 3 heures (parfois 4h) avant de s'endormir profondément, c'est exténuant, elle n'arrive pas à s'endormir seule, c'est soit au sein soit aux bras en la promenant de long en large, après de nombreuses tentatives échouées.

    Après c'est vrai que je suis stressée, de nature anxieuse, je suis toujours à l'affut, j'ai toujours peur de ce qui pourrait arriver, etc. Peut-être qu'elle le ressent comme tu me le fais remarquer, c'est vrai que je n'ai pas confiance en moi, je doute tout le temps, même de ma capacité à m'endormir alors que tout va bien:oops:
    Il faut que je prenne du recul, je suis trop sur le vif et à fleur de peau pour envisager sereinement le déroulement d'une journée et juste fermer les yeux

    Mais c'est vrai que c'est dur pour toutes les mamans, 15 jours seule avec Bébé, tu es très courageuse !
     
  6. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Citrus bienvenue!
    Je te comprends, oh comme je te comprends!! Surtout que ton bébé a l'air d'avoir bien besoin de toi tout le temps. Tous les bébés son différents, si c'était question de donner des mauvaises habitudes la mienne en aurait plein parce que j'adorais l'avoir sans mes bras et je voulais jamais la lâcher et finalement c'est elle qui demandait à être posée ou sur le transat...
    Et pour les insomnies c'est pareil, ce qui m'aide moi c'est de chanter dans ma tête, ou de réciter qqch (un peu comme prier hihi @Jujumeo) sinon essaie de compter dès 100 en enlevant 3 (97, 94, etc.) ça aide quelquefois
    Tu es une bonne maman qui répond aux besoins de ton bébé,il se trouve que pour l'instant c'est dur mais ça va s'améliorer!
    Je suis d'accord avec les filles qui disent qu'il faudrait que tu prennes un moment pour toi, ne serait-ce qu'un bain ou le week-end pouvoir faire la grasse mat et que papa prenne le relais un peu,si elle aime bien les longues promenades qu'il aille avec elle, tu donnes le sein et juste après hop il part avec elle et toi tu te reposes. Qu'en penses tu?
     
  7. Citrus

    Citrus Colostrum

    @Sorcelica
    Merci pour tes conseils, en fait il y a plein de mamans dans la même situation que moi avec des Bébés qui ont d'importants besoins de maternage, ça aide à prendre du recul et à relativiser.
    On pratique aussi le cododo avec Bébé en side bed, elle a un sommeil profond mais très agité, coups de pieds, tortillements, elle tape sur notre matelas :cool::cool: difficile de rester zen, heureusement que le Papa a un sommeil profond c'est surtout moi qui trinque et reste aux abois, à l'affut de chaque mouvement ...avec le recul je me dis que c'est quand même ridicule ce qui m'arrive, au fond y a rien de grave : juste un appart en pagaille, des papiers qui s'amoncellent et un quotidien à la va vite. Mais c'est juste plus fort que moi, je me sens dépassée, j'arrive pas à comprendre pourquoi mon bébé a ce besoin constant de divertissement, de mouvement, d'action, d'attention, et comme l'entourage vous assaille de doutes sur votre façon de faire, le nombre de tétées, les "mauvaises habitudes", les "laisse pleurer", etc. c'est la spirale qui s'enclenche.
    Au fond ce qui m'a aidée malgré tout à garder le cap : ce sont les expériences relatées par les mamans sur le forum de LLL, en dehors on nous regarde un peu comme des extra-terrestres
     
  8. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Oui c'est vrai. Le pire c'est les regards. Ma belle famille à laissé pleurer les bébés. Ma belle sœur m'a raconté des trucs. Sa fille avait juste besoin de sa maman mais elle ne s'en rendait pas compte et était limite en maltraitance. Vais pas vous raconter ce qu'elle m'a dit. Mais ça m'a renforcé sur mon point de vue.
    Et je materne. Celui qui n'est pas content, tant pis, c'est ma vie.
    Mon ménage n'est pas fait? Qu'ils viennent le faire !!!

    Concernant le sommeil, la mienne remue (moins que la tienne). Avant des qu'elle bougeait je la mettais au sein. Mais maintenant, j'attends qu'elle soit vraiment réveillée. Car souvent elle se rendort seule.
    J'ai mis du temps à comprendre le truc.
    Mais du coup, souvent un réveil entre 1h et 3h et ensuite vers 5-6h et ensuite réveil entre 7h & 8h
     
  9. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Il faut le faire comme on le sent,je n'arrive pas à supporter les cris de ma fille, elle a besoin de moi et j'y vais, je sais qu'elle aura moins besoin de moi après. Je ne suis pas sûre que ce soit la méthode 100% correcte ou qu'elle soit adaptée à tout le monde mais c'est la mienne, et si je vais droit dans le mur j'y vais avec conviction!
    Écoute ton coeur de maman et pas les voix des autres
     
    Gaelle67 et Gatita aiment ce message.
  10. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Un truc auquel je viens de penser.
    Lui as-tu raconté sa vie? La tienne? Désir (ou pas) de bébé, ta grossesse, ton accouchement, tout ce que tu as ressenti?
    Apparemment ça peut aider bébé.
     
    Dernière édition: 31 Mai 2017
  11. chiloé

    chiloé Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Coucou !
    Alors je comprends tout à fait tes insomnies, j'ai eu les mêmes soucis. En fait t'es trop fatiguée pour te laisser aller au sommeil. Un peu comme les enfants, quand on passe l'heure du coucher ils sont surexités et n'arrivent plus à dormir. Moins on dort, moins on arrive à dormir, c'est dingue, non?
    As tu pensée aux huiles essentielles?Deux gouttes de lavande vraie sur ton oreiller avant le coucher peuvent aider à la détente. Un bon bain chaud avant de te coucher? Faire quelque chose que tu aimes même s'il est tard et que tu devrais te coucher, histoire de te détendre et de penser à autre chose que ta puce? Ce qui fonctionne très bien aussi pour moi c'est d'aller courir vers 17/18h, après c'est la bonne nuit assurée. Si tu peux pas, que penses tu d'une grande balade? L’exercice détend le corps et l'esprit.

    Pour l'endormissement de ta petite, penses tu qu'il est possible de ne pas essayer de la coucher avant 23h/00h? Je lis que tu passes 3/4h à essayer de l'endormir, est ce qu'il serait possible de la garder avec toi sans essayer de la coucher (ou alors et elle trop "énervée"?)? Mon loulou n'avait pas de mal à s'endormir, mais faisait des insomnies en pleine nuit (genre réveillé de 2h à 4h), je l'ai pris plusieurs fois avec moi sur le canapé lit au sein, en regardant une série (oui je sais pas bien les écrans...).Du coup l'insomnie passait mieux pour tout le monde...

    Plein d'ondes positives, on est là au besoin !
     
  12. Maman and co

    Maman and co Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir
    Déjà tu peux te rassurer tout ce que j'ai lu prouve à quel point tu te débrouilles bien avec ton bébé.
    J' ai peu de famille et tu sais ce que je trouve génial et qui me fait du bien c'est d' aller à des réunions lll. C'est vraiment mon moment à moi.
    Qu'est ce que tu essayes de mettre en place pour t' endormir?
    J' ai parfois des épisodes d' insomnies j' ai régulièrement des crises d'angoisse la nuit. Lire ça m' aide à lâcher prise justement et ça m' endort du coup. Écouté de la musique relaxante peut être? Et même pour ton bébé ça peux peut être l' apaiser.
    Je t' avoue qu'en ce moment ma puce veut tout le temps être porté et je le vis difficilement. 10kg toute la journée sur les épaules je suis en confettis. J' ai aussi le moral dans les chaussettes.
    Moi je crois en mon instinct et répondre aux besoins et demandes de mes enfants ça me paraît tout à fait normal j'ai pas l' impression de donner de mauvaise habitude. Je lis pas mal de livres justement sur les croyances des mauvaises habitudes par exemple et sur les émotions des enfants. Enfin je me fais une belle bibliothèque sur l éducation bienveillante.
    Tu sais j' ai trois enfants et je prends vraiment conscience maintenant du rôle important que je joue auprès de mes enfants. Avant soit je me cacher pour justement éviter les jugements soit je reproduisais le schéma parental.

    Courage les choses peuvent très vite changer reste confiante en tes capacités. Tu es une bonne maman et ton enfant est parfaitement normal.
     
  13. Toulouzheine

    Toulouzheine Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Je te souhaite bon courage !
    Je suis ultra anxieuse et te comprend à fond ! Mon petit a 6 mois maintenant. Mais les débuts ont été durs. Pareil que toi. Une incapacité à lacher prise. En temps normal je gère mon anxiété par un contrôle excessif de tout. Mais avec un bébé ? Et ben impossible ! Le ménage ? Les repas équilibrés ? Les lessives ? Plus rien ne peut être programmé.
    Et ben au fil des semaines je fais des progrès, je lâche prise.
    Un truc qui m'aide. Je me demande ce que j'aimerais transmettre à mon enfant ? Une maison propre et ultra rangée ? Ou des moments de tendresse et de complicité sans stress ? Du coup je destresse. Je fais ce que je peux quand j'ai l'occasion. Je priorise. Il y a des semaines je ne fais rien et c'est le bordel ! Il y a des semaines c'est mieux. Bon j'ai quand même des montées d'angoisse parfois...mais ça passe de plus en plus vite.
    Pour le sommeil comme toi. Là aussi ça va mieux. Encore une fois il faut lacher prise. Parfois je n'ai pas envie de dormir alors qu'il dort enfin et que je galère pour qu'il dorme ! Et ben tant pis. Je lis des trucs sur internet. Ou je m'allonge et je fais des respirations...bref je m'occupe. Dis toi que de toute façon à un moment ou à un autre tu seras fatigué et tu dormiras.

    Je t'envois pleins de courage !
    Sache qu'avec le temps tout s'améliore !
     
    irumi_ml aime ce message.
  14. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Bon ben les filles ont presque tout dit : le lâcher prise crois moi sa s'apprend j'étais la fille qui faisait des listes pour tout est rien, qui avait les fringues de la petite jusqu'au 6 mois avant qu'elles naissent, qui avaient prévu de la bouffe pour le premier mois et ben malgré sa j'ai fait comme les copines , je me suis fait déborder par la situation et le truc qui m'a sauvée c'est de laisser couler... le b...el sera rangé quand il sera rangé les courses ya le drive la lessive papa peut s'y coller le repassage ca sert a rien.... ta fille a besoin de toi et c'est le principal et ceux qui te donnent de 'bons conseils' ne sont pas à ta place, parce que si ça tombe il ferait comme toi ! D'ailleurs je t'encourage vivement à pas trop en dire à ce genre de personnes , ils ne t'aideront jamais mais te jugeront toujours....ça fout les boules même pour moi de l'écrire mais mon expérience [si petite soit elle]m'a montré que j'avais raison ...apres pour les insomnies plusieurs pistes : lecture, musique pour s'endormir [sur YouTube], bruit blanc [YouTube encore], l'asmr [promis j'ai pas d'action chez eux : YouTube] ça peut paraître bizarre si tu connais pas mais pour moi ça marche bien, et des fois les calins de ma fille bah oui des fois le cododo ca aide aussi les mamans à s'endormir....
     
    chiloé, Jujumeo, irumi_ml et 1 autre personne aiment ce message.
  15. Citrus

    Citrus Colostrum

    Merci pour tous vos messages de soutien, ça aide à garder le cap.
    Il semble que toutes les mamans sur le forum LLL traversent des phases de doute, les surmontent brillamment et sont ensuite à même de donner quelques pistes, de précieux conseils, etc.

    J'ai malgré tout encore passé une nuit catastrophique. Je désespère :( Je suis trop tendue et fatiguée pour me laisser aller et comme je m'occupe H24 de notre fille j'ai du mal à lâcher prise au moment où elle, s'endort (enfin) paisiblement. En fait au moment où elle s'est endormie je succombe à une sorte d'angoisse de la performance : je me dis "maintenant tu DOIS te reposer et dormir pour récupérer et assurer le lendemain" et ensuite une petite voix survient et me murmure "et si tu n'y arrivais pas, ??" et là je me réveille en sursaut complètement paniquée , les idées, les pensées, les peurs surgissent, s'entremêlent, bébé gigote dans son sommeil, mon mari ronfle et c'est la catastrophe : la panne totale. C'est un peu comme si je sabotais moi-même mon intégrité psychique ... en même temps je trouve ça tellement absurde et ridicule. Ne pas réussir à m'endormir alors que j'ai enfin toute la nuit pour moi !!

    Ce matin j'ai déambulé dans l'appartement avec Bébé aux bras comme un zombie, avec un mal de crâne pas possible et ça m'attriste de ne pas réussir à profiter sereinement de ce temps libre avec Bébé, après ce qui aurait pu être une bonne nuit de sommeil.
    Je n'ai même plus la force de pleurer.

    Je fais des séances d'hypnose et de relaxation avec des vidéos qui fonctionnent pour pas mal de personnes mais je note pas d'effet (pour l'instant) sur moi.

    Après c'est vrai que le soir et même en journée je n'ai pas d'activité de détente pour moi. Je passe d'agréables moments avec ma fille, mais je suis toujours en vigilance, monopolisée par la nécessité de la satisfaire, de répondre à ses demandes. En plus quand je la porte elle bouge énormément et j'ai toujours peur de lui faire mal. Elle regarde successivement à droite à gauche pendant que jambes et bras s'agitent dans l'air, attrappe des objets au passage, pousse avec les pieds sur des surfaces et c'est difficile pour moi, je finis par la poser sur son transat où elle demeure environ 4 à 8 minutes et hop je la reprends.
    Même pendant sa sieste je dois la promener en poussette et ne surtout jamais arrêter le mouvement. On me dit que je ne devrais pas céder, que je ne lui apprends à s'endormir seule et qu'il faut laisser les choses se faire, la laisser dormir "naturellement" et non en la berçant au moindre sursaut. Mais si elle ne dort pas ? je fais comment ? On me dit que un bébé dort quand il en a le besoin, mais c'est faux certains Bébés ont du mal à trouver le sommeil, ils pleurent et s'agitent ont besoin de réconfort et on doit les accompagner.

    En soirée avec mon mari on est exténués : c'est la course, entre le bain, le repas à prendre à la va vite avec Bébé qui pleure et hurle, qui réclame les bras de maman, le Papa qui désespère de ne pouvoir consoler sa fille et tout cela de 19-20 heures à juque vers minuit.

    On a essayé pas mal de choses pour le coucher et au final Bébé a un rythme bien établi : tétées alternées de balades d'appartement et de berçeuses entrecoupées quelques fois de 20 minutes de sommeil et enfin elle s'endort paisiblement après une dernière tétée.

    En fait je me demande si mon Bébé n'a pas eu un traumatisme de naissance (elle est restée coincée un peu moins d'une heure jusqu'à extraction instrumentale ..... une horreur, la pauvre ....) et ceci expliqerait son agitation, sa crainte de l'immobilisme ?
     
  16. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ça peut-être une piste. C'est pour ça que je te conseille de lui raconter ta grossesse, ton accouchement tout en la rassurant, que maintenant tout va bien, qu'elle peut se détendre, en toute confiance. À ma fille pour l'endormir le soir, je lui dit qu'elle peut se laisser aller ds les bras de Morphée, le dieu du sommeil, le dieu des rêves, le roi du dodo, en toute tranquillité, en toute sérénité, en toute confiance ...

    J'essaie de la rassurer un maximum
     
  17. Toulouzheine

    Toulouzheine Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Et à propos du fait que ton bebe se couche tard. Le mien s'endormait entre 00h et 2h du matin. Je devais le bercer pendant 2h. Je n'en pouvais plus...J'avais droit aux propos culpabilisants de mon entourage bien sur. Et bien je n'ai rien fait et maintenant il s'endort à 21h. Il s'est calé progressivement. Et de plus en plus vite. Il faut faire confiance à nos bébés.

    Pour le traumatisme je pensai comme toi. J'ai failli mourir en accouchant. Je me disais qu'il devait être traumatisé...j'en ai parlé à ma sage femme (conseillere en lactation et psychologue aussi). Elle m'a répondu: "mais arrêtez de vous prendre la tête et de vous torturez l'esprit...tous les bébés sont comme ça...certains un peu plus que d'autres...ils réclament une attention de tous les instants au début...c'est intense et usant mais ça passe" Je crois qu'en effet il faut parler aux bébés. Mais je pense que si niveau santé tout va bien, il faut pas non plus trop chercher à mentaliser. On réfléchit trop et ça va à l'encontre du lacher prise !

    Et il faut vraiment vraiment que tu ais des moments à toi. Pas forcément long. Moi j'arrivais à me libérer 1heure par ci par la. Il demandait tellement d'attention que personne ne pouvait me le garder bien plus longtemps...Et ben ça suffisait ! Je me faisais un truc different à chaque fois: une sieste, un bain, une balade...un truc sans avoir la responsabilité de bebe pendant 1 heure. Et ben ça rechargeait les batteries.
     
    calaimity aime ce message.
  18. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je me souviens d'une fois où j'ai laissé ma fille pour aller un cinéma avec mon mari, elle était avec une copine proche en qui j'ai entièrement confiance et qui habite à côté du cinéma. J'ai regardé la moitié du film: à chaque fois que je fermais les yeux, j'imaginais ma fille en train de pleurer, une grosse crise quoi, ensuite je me suis endormie un petit peu et finalement j'ai pu regarder vers la fin du film. La vérité est que ma fille n'est pas morte et que même si elle a pleuré un petit peu elle s'en est remise.
    Je crois que nos bébés son plus forts qu'on ne le croit, j'ai l'impression que ma fille est plus forte que moi haha. Une chose qu'on m'avait dit ici et qui m'avait aidée c'est que chaque instant n'est pas décisif non plus.
    Tu vas y arriver!
    (et en ce moment j'arrive à te dire ça mais tu verras que si ça se trouve d'ici deux jours je vais écrire un appel à l'aide en disant que je fais tout de travers, c'est de hauts et de bas!!)
     
  19. Citrus

    Citrus Colostrum

    Hello merci pour tous vos messages de soutien,

    Les insomnies ne se sont pas arrangées. Mais je ne désespère d'en arriver à bout. En avoir parlé ici déjà c'est énorme pour moi !
    En fait c'est même logique comme vous me le faites remarquer que j'en souffre :
    1/ Bébé est très demandeur : ce qui entraîne un état de vigilance permanent
    2/ Bébé ne supporte que les bras de maman, est inconsolable dans les bras de Papa : ce qui entraîne une activation permanente chez moi, du lever au coucher de Bébé
    3/ La piètre qualité des journées passées, les frustrations ressassées, la fatigue accumulée, la maison en pagaille, l'entourage peu compatissant ou absent, engendrent chez moi une angoisse de la performance : je dois tenir le coup, je dois dormir pour me reposer et tenir le coup, mais si je ne tiens pas le coup, etc. et là c'est le cycle infernal, on a beau me conseiller de lâcher prise, il ne suffit pas de le décider pour y arriver

    @Jujumeo
    C'est vrai ce que tu dis j'ai besoin de lui parler de tout ce qui s'est passé, je le fais mais pas assez car je suis trop confuse et pas assez reposée, tellement prise par le quotidien
    @Toulouzheine
    Oui tu as certainement raison, on intellectualise trop et souvent les circonstabces de naissance à elles seules n'expliquent pas la personnalité de Bébé
    @Sorcelica
    Ton bébé a marché tôt, j'aimerais que ce soit le cas pour ma puce, elle a un tel besoin de mouvements ! Et ton époux était d'accord avec toi sur ton maternage avec Bébé ? Mon mari me dit que je dois penser à moi avant Bébé, justement pour être performante, mais je n'y arrive pas ! si elle pleure je laisse tout tomber pour la consoler ou répondre à son besoin et puis impossible de vaquer à mes occupations avec Bébé qui hurle ou sur moi en écharpe ou dans son transat ...
    @Marnie
    Lol, oui une heure consécutive c'est énorme.
    Pour ce qui est du torticolis, je me suis mal exprimée, en fait elle a besoin de regarder successivement à droite, à gauche, devant, derrière. On a vu 4 ostéos, justement pour vérifier et apriori tout va bien juste des régurgitations d'ordre "mécanique"

    @calaimity @chiloé @Maman and co
    Je vais appliquer vos conseils "hygiène de vie" : prendre au moins une heure pour moi pour me détendre : sport, relaxation, coiffeur, le Papa rentrera plus tôt du travail, il en va du bien être du foyer


    Vous êtes toutes de super mamans, pleines d'amour pour leurs bouts de chou et c'est tout ce qui compte, j'en ai ras le bol de m'entendre dire que mon maternage avec mon Bébé est anormal, que je lui donne de mauvaises habitudes, qu'elle a "compris le truc" (mmmh Bébé manipulateur ...) que ça peut pas durer (bah oui à 13 ans si elle veut être portée faudra consulter) mais là elle a seulement 4 mois, elle est tellement vulnérable. Les gens ont tellement le jugement facile ... Chacun choisit son degré de générosité ou sa conception de l'amour parental : j'ai pas décidé d'avoir un enfant pour mener ma vie à l'identique de celle que j'avais avant sa venue
     
    chiloé, yomi, Jujumeo et 1 autre personne aiment ce message.
  20. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    coucou @Citrus , oui il s'est déplacé tôt et maintenant il marche sur c'est deux pieds depuis 1 bon mois c'est vraiment top mais c'est fatiguant faut surveiller encore +++ :)

    mon mari est parfois a 100% avec moi et trouve son fils super autonome ect... mais parfois avec la fatigue est sa arrive assez souvent le soir, le "tu lui donne des mauvaise habitude, il est capricieux" reviens en force mais moi j'écoute pas alors il a abandonner ^^" sa a la vie dur les vieux dicton aussi
     

Partager cette page

Chargement...