1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Guide d'auto-défense féministe

Discussion dans 'Vie de famille' démarrée par Apicobi, 25 Août 2019.

  1. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Tu penses que restreindre ses libertés et lui enseigner que c'est la seule façon d'éviter les problèmes est une solution compatible avec son bon épanouissement alors ?
     
    mali&soso aime ce message.
  2. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Oui je le pense.. je lui dirais qu'il est préférable d'aller courir au minimum a deux .. et je leur expliquerai (a mes filles et garçons) que quand tu bois de l'alcool (et que tu es bourré) tu perds toute crédibilité..
    Je suis quelqu'un qui est à fond dans l'écoute donc il y aura de l'échange ...
     
  3. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Et tu penses que sa sécurité ne peut être assurée qu'en sacrifiant sa liberté ? Que c'est le seul moyen ?

    Tu penses que puisque tu pourras dialoguer et écouter ta fille elle acceptera facilement cette restriction de ses libertés ?

    Qu'est-ce que tu souhaites à tes enfants ? Quel monde veux-tu pour eux ? Tu veux leur bonheur ?
     
    Adso aime ce message.
  4. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Quand ils seront adultes ils feront ce qu'ils veulent je discuterai juste avec eux ..
    Mais tant qu'ils seront sous mon toit (sauf si sa dure jusqua 25 30ans) ils respecteront les règles de la maison .. ils seront pas à pleindre.. ils ne le sont pas aujourd'hui :p
    Si elle n'a pas de copine pour aller courir j'irai avec elle :D
     
  5. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Donc tu penses qu'on peut priver un enfant de liberté, mais c'est pas grave parce que quand il sera majeur il fera ce qu'il veut ?

    Donc quand tu décides toujours à la place de ton enfant, ça lui apprend comment faire ses choix pour plus tard, c'est ça ?

    Si tu interdit à ta fille de courir seule pour sa sécurité, quel enseignement en retire-t'elle pour sa vie d'adulte plus tard ?
     
    Adso et mali&soso aiment ce message.
  6. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Jai pas dit majeur.. jai dit sous mon toit .. je ne dirais pas privé mais plutôt cadré..
    Oui on parle bcp avec eux on leur explique la vie et pour le moment je l'ai sent super bien dans leur baskets ..
    L'enseignement qu'elle en tire c'est qu'il faut être prudent dans la vie .. faire çe que l'on aime çe que notre cœur nous dit, tout en s'adaptant à son environnement..
     
  7. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Apicobi je viens de lire le livre en diagonale !
    J'adore ce thème de réflexion, jeune femme j'ai rencontré pas mal de situation désagréable et j'ai toujours su y répondre, je rentrais seule la nuit à Paris et je gardais mes clefs dans ma main au cas où j'aurais besoin d'une arme.
    Pour autant au début je changeais juste de place dans les wagons ou je partais en courant quand je croisais des mecs louches.
    Jusqu'au jour où dans le métro, un mec a touché mon intimité malgré que je lui avais clairement fait comprendre que je n'étais pas d'accord.
    Je lui ai mis deux coups de poing dans la figure puis je lui ai crié dessus "c'est la dernière fois que tu agresses une femme, maintenant tu sauras que les femmes savent se défendre !" Il s'est excusé.

    À partir de ce jour je n'ai plus jamais eu peur, et comme par hasard on ne m'a plus jamais tripoté dans les transports en commun.
    J'ai eu quelques intimidations, mais rien de "méchant" ma technique : je sors mon téléphone portable et je crie "je suis dans telle rue et il y a un connards qui est en train de me suivre" le mec est parti en courant !
    La fois suivante un mec bourré vient et veut me serrer la main, je lui ai dit non, il a commencé à m'agresser verbalement, j'ai serré mon sac en mode si tu avance je te frappe, pareil il a fait un bon en arrière et est parti.

    Pour autant je ne me sens pas encore d'aplomb pour aller courir seule en forêt et je suis encore en apprentissage pour me défendre dans le cadre familial, mais j'ai fait beaucoup de progrès et on me fait de moins en moins ch*** . Pardon pour le gros mot.
     
    Liliju, Adso, Sekhmet et 4 autres personnes aiment ce message.
  8. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    @mali&soso Et pour les cadrer jusqu'à ce que tes enfants ne soient plus sous ton toit, les priver de liberté est la seule solution alors ?

    Tu dis que ta fille va apprendre "qu'il faut être prudent dans la vie", ça veut dire "faire ce que l'on aime" ; mais en même temps tu vas lui interdire des trucs ? Tu dis que en même temps c'est "s'adapter à son environnement", ça veut dire que s'adapter c'est "ne pas faire" ?

    Tu penses que ta fille est plus en sécurité si c'est toi qui décide où elle peut aller, quand et avec qui jusqu'à ce qu'elle quitte ton toit, et que par exemple lui faire prendre des cours de self-defense / karaté / judo / ju-jitsu / boxe ou autre serait moins efficace ?
    Et que décider pour elle de ses sorties tant qu'elle vit sous ton toit va lui permettre de se défendre lorsqu'elle sortira, une fois qu'elle ne vivra plus chez toi ?


    @MamanRose , heureuse de partager ce centre d'intérêt avec toi :) Je n'ai jamais eu à me battre physiquement, mais j'en ai vite eu assez de me faire importuner juste parce que j'avais décidé de lire sur un banc dans un parc, ou d'aller à la poste...
    Je suis bien contente d'apprendre que tu as pu te défendre efficacement. :)
     
    StéphanieJonathanJohann, Belfée et mali&soso aiment ce message.
  9. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Voilà, j'apprends à ma fille à frapper et à tirer les cheveux, vous allez vous dire que je suis une folle :lol::lol::lol:
     
  10. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Des potes ont appris à leurs enfants comment se cramponner aux jambes d'un kidnappeur de manière à empêcher celui-ci et de les porter, et de se déplacer, tout en pouvant crier. C'est probablement mon côté parano qui parle, mais je ferais pareil avec tous mes enfants : Une jeune fille dans la famille d'une voisine a été enlevée -et retrouvée heureusement, et une connaissance m'a raconté que jusque dans des boutiques à Londres un ado de 12 ans de sa famille avait failli se faire enlever deux fois en une semaine, alors qu'elle l'accompagnait dans les deux cas.... Une fois le type a essayé de l'embarquer de force puis s'est enfui, une fois un autre type commençait à discuter avec lui en l'attirant à l'écart...

    Ca n'arrive pas qu'aux autres et il faut être préparé à tout, mais certainement pas s'empêcher de vivre, sinon autant mourir tout de suite... Comme ça je peux rendre hommage à Camus et Cabus : "Plutôt mourir debout que de vivre à genoux" :)
     
  11. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    C'est dangereux la forêt chez vous ? J'ai grandi dans un village et je coulais toujours par la forêt pour rentrer chez moi. De jour comme de nuit. Je n'y ai jamais fait de mauvaise rencontre. Tout au plus des voisins promenant des chiens. C'est en ville qu'on croise toutes sortes de gens. Dans la forêt il n'y a personne
     
  12. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Mais oui tu as raison, en région parisienne je rentrais de stage en traversant la forêt et jamais rencontré personne.
    Mais depuis qu'on a emménagé à Auriol près de Marseille je ne suis pas sûre de cette forêt là, sûrement trop sauvage par rapport à celle de mon enfance.
    Peut-être avec le temps je vais m'y faire...
     
    Cactus2002 aime ce message.
  13. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Avoir des règles à la maison, à mon sens se n'est pas les priver de liberté.. je l'ai accompagné du mieux que je peux..
    Oui s'adapter sa peut être aussi ne pas faire certaine chose, et lui dire que je ne suis pas d'accord qu'ils sortent en teuf en buvant de l'alcool, ne fait pas de moi une mère qui les prive de liberté..au contraire ..
    Bien sûr que je suis pour qu'elles se défendent ! Sa n'a rien à voir se défendre jeune ou adulte c'est plutôt pour l'immaturité que je cadre quand ils sont petits et ados..
    et bien sûr je ne suis pas naïve je sais bien qu'ils feront leur expériences et çest tant mieux ..
     
    MamanRose aime ce message.
  14. leeloo7131

    leeloo7131 Période de pointe

    Faire une mauvaise rencontre peut arriver partout. Et la première fois peut être la dernière... Le défaut de la forêt, c'est qu'il n'y a justement personne pour nous venir en aide en cas de pépin.
    Ce n'est pas parce qu'il n'est jamais rien arrivé que ce sera toujours le cas.

    Je me souviens d'une conversation avec mon médecin traitant :
    "faites du sport"
    Moi: bah vi mais c'est trop cher
    Lui: "faites du jogging, c'est gratuit"
    Moi: ouais c'est ça, veux pas qu'on me retrouve morte dans un fossé. Z'avez vu le nombre de cas en France ?
    Lui: :ennui:

    Bon, je n'ai pas la force physique de mettre au tapis un adversaire, alors peut être que c'est un tort mais je préfère m'abstenir d'aller dans certains endroits seule.

    @Apicobi c'est intéressant comme sujet, ça me fait réfléchir à l'avenir pour mes filles...
     
    mali&soso aime ce message.
  15. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Conversation encore avec mon mari (Cest la dernière apres j'arrête de poster hihi):
    Non mais cest quand qu'elles vont comprendre ces jeunes filles qui ne faut pas courir seules c'est tellement dramatique ce qui arrive en se moment (une espeçe de mode des violeurs joggeuses )
    Et je lui dit bah moi quand je fais le même parcours en forêt avec mes trois gamins sa pourrait m'arriver et pourtant tu ne me dit rien quand je sors promener ...
    Et la il me dit mais réfléchi se sont des tarés qui aiment voir ses joggeuses, toi tu ne les attire pas, puis elle court donc parcours plus de km et donc plus facile de les choper :confused:
    Bon j'arrête
    En tout cas @Apicobi ma mère et mon mari m'interdisent d'aller courir seules ..:oops:
     
  16. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Si tu aimes te soumettre.....

    Personnellement je pense que ça n'est pas aux jeunes filles de ne pas aller courir, mais aux pouvoirs publics de fournir des conditions de sécurité satisfaisantes. Et aux hommes d'arrêter de considérer les femmes comme des objets. Aller donner des leçons aux jeunes filles sur faire ceci ou cela, porter ceci ou cela est inutile et infondé, la plupart des agressions ayant lieu au sein du foyer. Par ailleurs il est bien des pays où les femmes ne sortent pas courir seules et se font violer quand même.

    Mais les abrutis machos et paternalistes se font une joie de sauter sur le prétexte de la sécurité pour étendre leur domination sur les femmes et leur imposer des comportements, vêtements, horaires de sorties...
    Que certains choisissent leurs chaînes et les assument relève de leur liberté de choix, mais vouloir l'ériger en exemple n'a pas de sens.

    Le victime-shaming auquel semble se livrer ton mari -d'après les propos rapportés que je lis- est inadmissible, c'est un phénomène psychologique connu qui a pour but de se rassurer, mais il ne règle pas le problème. (Croire que si la victime a eu un problème, c'est de sa faute, ça permet de se rassurer en se disant qu'il suffit de "ne pas commettre la même erreur" pour éviter le problème, et donc croire qu'on maîtrise ce qui nous arrive. Or c'est parfaitement faux.)


    @leeloo7131 , merci, je trouve que c'est par ce genre de sujet de société que le maternage, l'env, prennent tout leur sens : quelle société préparons-nous en faisant le choix d'élever nos enfants dans le respect et l'empathie....?

    Quant à la forêt, même si recevoir de l'aide est toujours sympathique, je crois vraiment qu'il faut sortir de cette idée que "toute seule par mes propres moyens je ne suis pas capable" ; il y a des possibilités et des ressources.
    Cela dit, je n'irai jamais courir en forêt parce que 1) je déteste courir et 2) j'ai une peur bleue des sangliers, bien que je les trouve très mignons. Mais pas quand je tombe nez à nez avec.
     
    Dernière édition: 25 Août 2019
    MamanRose, Nerialka, Sekhmet et 2 autres personnes aiment ce message.
  17. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Me suis faite agressée une fois dans le métro à Lyon. Plein de gens autour et personne n'a bougé.
     
    MamanRose et Belfée aiment ce message.
  18. Belfée

    Belfée Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je n'ai pas encore pris le temps de lire mais le sujet est une fois encore très intéressant.

    Je te rejoins sur beaucoup de choses @Apicobi...
    Mais je crois aussi qu'il y a des gens malades réellement (hommes ou femmes) et cela me terrorise.
    Je vis dans une bulle car la haine et les choses horribles dont sont capables les Humains m'empêchent de respirer lorsque j'y pense.

    Je souhaite apprendre à mes enfants (fille et garçon) à se défendre et à être capable d'empathie...

    Mais rien ne m'angoisse plus au monde qu'il puisse leur arriver malheur.
    Il y a des risques réels que je ne pourrais pas m'empêcher d'évoquer avec eux tout en laissant le libre choix ensuite.

    C'est un peu ce que je fais déjà en ennoncant les risques de certaines situations, en faisant peur de MES craintes mais je les laisse ensuite poursuivre si tel est leur choix...

    Mais je crois que ma vision défaitiste me laisse à penser que le monde s'il vient à changer mettra beaucoup de temps..

    Ce sont des combats difficiles et je suis une peureuse....:oops::(
    En tout cas pour certaines choses...
     
  19. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Moi je préfère partir d'une attitude positive et me dire qu'en général les gens sont gentils et ne vont pas magresser. Je n'ai pas peur quand je sors, dans la rue comme dans la forêt (sauf certains bruits d'animaux, j'ai toujours eu peur de tomber sur un renard qui a la rage, je ne sais pas pourquoi), je cours seule (enfin avant la naissance de petit castor car depuis je suis trop fatiguée et n'ai pas le temps pour cela) car je n'ai jamais aimé courir avec qqn d'autre. Quand je cours j'aime respecter mon rythme et écouter ma respiration, pas parler avec qqn. Je n'ai pas peur quand je traverse des lieux considérés comme dangereux et n'ai jamais eu de problème avec les drogués qui traînent dans le quartier (en général, il sont polis et disent bonjour à pettt castor qui leur répond avec joie). Mon attitude est probablement naïve mais je choisis volontiers la naïveté et la confiance car c'est ainsi que cela devrait être. Bien sûr je me suis jà retrouvée dans des situations désagréables mais je m'en suis toujours bien sortie (j'ai menacé d'appeler la police une ou deux fois ou répondu un peu sèchement). J'ai peut être de la chance mais je n'ai pas envie de me dire que je pourrais éventuellement être une victime donc me forcer à avoir un comportement qui ne me convient pas et me complique la vie
     
  20. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Je te rejoins sur pratiquement tout en theorie mais en pratique cest plus difficile à lâcher prise.. j'espère aussi un monde qui va bien et que les gens soient plus empathique ...
     

Partager cette page

Chargement...