1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

frein de langue ?

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par ssof, 8 Avril 2011.

  1. ssof

    ssof Période de pointe

    Bonjour,

    Je suis nouvelle sur le forum. J'allaite ma 3è fille qui a 18 jours. J'ai allaité Clémence, née le 23/9/05 pendant 4.5 mois et Amandine, née le 29/4/07 pendant 6 mois (5 mois au sein et 1 mois au biberon de lait maternelle plus le sein matin et soir).

    J'ai eu des soucis de démarrage avec les deux premières et là je commence aussi à avoir les mêmes soucis avec leur soeur Charlotte ! Je viens de voir les messages sur le frein de langue que je ne connaissais pas du tout mais il semblerait que ce soit ça car depuis la naissance elle tète avec les gencives qui pincent le sein ! Je suis étonnée que la consultante en lactation de la maternité n'ait rien vérifié ?!

    Par chance, cet après-midi je rencontre Céline Guerrand Fresnais (j'habite le 13) pour un atelier de portage. J'espère qu'elle aura le temps de vérifier si ma fille n'aurait pas un frein de langue.

    Voici les soucis auxquels j'ai dû faire face à chaque fois :
    -longues tétés pour clémence mais des douleurs aux seins tels des cisaillements pendant plus d'un mois ! A 4.5 mois arrêt de l'allaitement la mort dans l'âme après perte de 200g par mois pendant deux mois. Ma puce refusait en plus le biberon avec véhémence. Souvent elle s'énervait au sein ou après la tété contrairement aux premiers jours où elle était sereine.
    -courtes tétés pour amandine, grosses douleurs aussi pendant 1.5 mois (je suis devenue une adepte de Lansinoh !) Mêmes énervements au sein et ce dès les premiers jours.
    -courtes tétés de 5 à 10 min pour charlotte et depuis deux jours, énervement après les tétés, elle se tortille, a souvent le hoquet (ses soeurs aussi l'avaient souvent, surtout clémence, même pendant la grossesse).

    Je suis inquiète car ses couches semblent moins mouillées bien que les selles soient fréquentes, cela dit elle tète plus souvent depuis deux jours donc je la change plus souvent mais cette nuit les couches étaient moins pleines qu'hier.

    Ah oui, j'ai aussi un sein deux fois moins gros que l'autre et malgré mes essais pour le stimuler et lui faire téter toujours le moins gros en premier, ça ne passe pas.

    Et aussi, à longueur de journée elle force comme si elle faisait des selles et s'énerve. Elle dort de moins en moins et s'énerve de plus en plus j'ai l'impression.

    Merci par avance pour vos conseils.
     
    Dernière édition: 8 Avril 2011
  2. ISA

    ISA Colostrum

    Bonjour ssof,

    J'ai eu un démarrage très difficile de l'allaitement dû à un frein de langue court (mon petit garçon a aujourd'hui 6 mois et est toujours allaité).

    Mes symptômes étaient assez différents de ceux que tu décris. Pour commencer, j'ai eu des crevasses dès la maternité puis une montée de lait assez tardive en sortant de la maternité. J'ai croisé une puéricultrice qui avait remarqué que le frein de langue de mon bébé était court mais la pédiatre a estimé que ça ne génait pas l'allaitement et ne l'a coupé que très légèrement sans effet.

    A mon retour à la maison, je n'ai pas tenu une semaine car je ne supportais plus la douleur dès le début de la tétée. J'ai appelé une animatrice lll qui m'a conseillé de tirer mon lait le temps de réparer les mamelons (j'ai tout essayé : crèmes lansinoh, bépanthène, crème au calendula, pansement hydrocolloïdes, granion de cuivre et un 1er tire-lait kitett très inconfortable puis medela). J'ai tiré mon lait pendant 2 mois à l'issue desquels après maintes recherches, j'ai eu une 1ère consultation avec une consultante en lactation et une pédiatre au CHR. Elle m'a conseillé sur la position (la position dite physiologique était parfois beaucoup plus agréable). Lors du 2ème RDV la semaine suivante, et peu d'améliorations, il s'est avéré nécessaire de couper son frein de langue. L'effet sur les douleurs n'a pas été immédiat et il a fallu commencer un réapprentissage de la tétée pour moi comme pour le bébé en rajoutant une tétée après l'autre. Nous y sommes enfin arrivés ensemble petit à petit en nous faisant confiance.

    Je trouve que ce problème de frein ne doit pas être si difficile à constater. Mon garçon avait en effet la langue assez courte, elle ne sortait pas de sa bouche et arrivait tout juste au niveau de l'intérieur de la lèvre inférieure, ce qui le génait pour la placer en goulotte sous le mamelon. Après le petit coup de ciseau, je lui tirais la langue pour qu'il me copie par mimétisme.

    Aujourd'hui, il a une grande langue toute dodue !... Il a bien profité du bon lait de maman comme dit ma nounou puisqu'il pèse 8,8 kg pour 70 cm. Il vient de commencer la diversification depuis 1 semaine.

    J'espère que ces quelques infos pourront te servir à trouver l'origine de ton problème et la solution. N'hésites pas si tu as besoin d'autres précisions.
    Bon courage et bon allaitement !
     
  3. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Effectivement, beaucoup de frein de langue court sont faciles à reconnaitre, surtout par la forme du palais ou la faible capacité de la langue. Avec la mode du biberon, cela passe inaperçu, même si bébé aussi du mal avec le biberon, qu'il fait des fausses routes ou souffre de reflux, le plus étrange reste qu'au lieu de libérer la langue de l'enfant, on l'envoie chez un orthophoniste qui ne voit pas non plus le souci de la langue (si si !! ), et on dit à l'enfant de "faire des efforts" pour articuler, qu'il est "paresseux", alors qu'en fait il a la langue attachée.... Pfff, dire qu'il est normal que tellement d'ados aient un appareil dentaire...

    Alors comme de plus en plus de mères veulent nourrir leur bébé au sein, c'est à ce moment qu'on dépiste les soucis de frein de langue court, car la mise au sein est difficile, parfois impossible. Alors grande question, pourquoi le dépistage est fait dans certaines maternités et pas dans d'autres ? Apparemment ça ne fait pas partie de leur "protocole". Le plus fou est que parfois il est constaté mais on ne fait rien et on ne dit rien à la mère qui va avoir beaucoup de soucis pour allaiter, mais pourquoi lui dire, elle n'a qu'à donner le biberon !

    Pour reconnaitre un palais creux, c'est pas difficile, tu regardes le palais du bébé et tu compares avec le tien, celui de ton mari, de tes filles etc... ou si vous avez tous des palais creux, tu regardes les photos sur les documents du Dr Coryllos, c'est très bien expliqué. Ainsi j'ai vu que mon mari, Paul et moi nous avons un palais normal, et que ma fille n'a pas le palais comme nous, le sien est plus creux, étroit et long, comme si je l'avais modelé avec mon pouce.

    Si tu trouves que le bébé a un palais creux, alors tu regardes sa langue. Comment il tire la langue, la forme de la langue, comment il tète ton doigt, ou va ton doigt dans sa bouche ( dans le trou du palais ou au fond sur le palais mou ) et si tu sens une barrière sous sa langue quand tu passes de gauche à droite.

    Tu regardes comment il est au sein, si il prend le sein normalement ou si il a du mal, si il s'énerve et ne semble pas repu au sein. Si tu entends la langue qui claque, si tu vois une petite cloque sur la lèvre superieur ( frein de lèvre court ou bébé qui pince ) etc.... il y a plein d'indices !

    Pour ta lactation, tu peux vider tes seins à la place du bébé si il n'y arrive pas, tu peux louer un tire lait en pharmacie ( sur ordonnance ) et du moment que tu vois le médecin, tu lui demandes qu'il regarde le palais, tu lui demandes ce qu'il en pense.

    Est-ce que tu arrives à tirer ton lait ?

    Pour le souci de reflux et de hoquet, ça ressemble beaucoup aux soucis de ma petite. Elle est né avec l'aide de la ventouse, et la traction par la tête a désaxé le diaphragme, les ostéo ont l'habitude, ton ostéo devrait s'en rendre compte si il connait bien les nourrissons. Celui que j'ai vu l'a trouvé tout de suite. Il a donc remis le diaphragme en place, il est très doux, la petite s'endormait sur la table (lol), et ensuite il a travaillé au niveau des cervicales pour enlever les tensions au niveau du cou, mais ça n'a pas aidé pour la succion. Je pense que ça a quand même bien soulagé la petite.

    Pour la succion, donc effectivement, frenotomie, frein de langue quand elle avait 7 semaines et là, frein de lèvre sup hier, donc 5 mois 1/2.

    Je te remets le lien pour les documents et témoignages sur le souci de l'ankyloglossie :
    http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

    Les documents sont en haut de page.

    Il faut parfois faire plusieurs ORL pour trouver celui qui va prendre ce souci au sérieux. Donc tu peux déjà demander par téléphone si il sait faire la frenotomie et si il fait au cabinet, pour ne pas te déplacer pour rien.

    J'ai une maman par exemple, le premier ORL qu'elle a vu lui a dit qu'il ne fait pas de frenotomie avant les 1 an du bébé et à l'hôpital, "on n'est pas des bouchés" qu'il lui a dit ! Apparemment il ne sait pas que la partie qu'on coupe n'est pas innervée, donc que ça ne fait pas très mal, comme une piqure ( qui fait une anesthésie pour un vaccin ? ) et que le bébé souffre tout comme sa mère, bref. Le 2e ORL a dit pas avant 2 ans ! Et à l'hôpital, c'est plus rentable ! bref. Pour finir la maman en pleure a appelé sa sage-femme pour lui dire que l'allaitement se passe mal à cause d'un frein de langue court que personne ne veut couper.... la sage-femme a pris ses outils et est venue couper le frein de langue du bébé, voilà, c'est fait !

    C'est une épreuve quand on ne tombe pas sur un bon ORL qui connait le souci et le prend au sérieux ! L'ORL que j'ai vu hier pour ma fille était étonné que des mamans aient tant de mal pour une frenotomie ! Dans ma région, le souci est bien traité, même pour les nourrissons et de préférence sans anesthésie car il y a toujours un risque avec l'anesthésie, donc quand le frein de langue apparait bien et que c'est pas compliqué ( certains freins de langues sont plus difficiles à couper si ils sont épais et très en arrière ), donc c'est fait direct, et bébé peut téter tout de suite après.

    Les symptômes que tu décris sont évidents, pour tes 3 filles, il semble que ce soit toujours le même souci et que personne n'a vu pour tes filles, tu as allaité en tirant ton lait et avec souffrance, c'est pas normal ma pauvre, c'est honteux dans notre pays tellement "à la pointe" !

    Tu vois que tu trouves toute seule quand tu as les documents qui explique le souci ! Moi aussi j'ai reconnu ma fille dans les descriptions !

    Donc tu vois, pour quelqu'un qui connait le souci, ce n'est pas si difficile de le repérer.

    Tu es dans quelle région ? Département 13 ?

    Tu nous diras si tu trouves un ORL qui sait faire la frenotomie, je te souhaite que ce soit vite réglé ! Certains ORL prennent en urgence, dans la journée ou dans la semaine pour ce genre de souci.

    Si tu vides tes seins à sa place pour lui donner le lait de fin de tété, ça devrait améliorer son transit et diminuer les coliques. Effectivement, des selles très fréquentes et pas assez de pipi, j'ai observé ça aussi pour ma fille.

    La compression n'est pas possible avec ce souci, car le bébé ne tète pas quand ça ne coule pas, il ne peut pas téter, il se contente de boire ce qui coule tout seul, amorce le sein en mâchant, et s'endort à la fin du réflexe d'éjection. Ta petite prend souvent son pouce ?

    Bises
     
    Dernière édition: 9 Avril 2011
  4. ssof

    ssof Période de pointe

    Merci pour ton message, je vais observer tout ça. J'ai trouvé une consultante en lactation dans ma région qui est sur la liste en lien sur la lll. Je la rencontre mardi prochain après-midi, je pense qu'elle pourra également m'aider.

    Je vais aussi expliquer tout ça à mon ostéo pour qu'il vérifie tout ce dont tu m'as parlé.

    Je n'ai pas encore essayé de tirer le lait car je me souviens que pour Clémence je n'avais presque rien tiré quand elle avait 20 jours et ça m'avait "traumatisé" alors qu'en fait elle grossissait bien. Je n'avais pas medela à l'époque, kitett et avent sont des marques qui ne convenaient pas du tout à mes seins et c'est mon pédiatre de l'époque qui m'avait conseillé medela à juste titre.

    Je vais demander une ordonnance pour le tire lait électrique à la sage-femme mardi, j'espère qu'elle pourra le faire.

    Elle ne suce pas son pouce mais moi je l'ai longtemps sucé et du coup j'ai un palais complètement creux et déformé. Donc, je ne sais pas si déjà à l'origine j'étais comme ça ou si c'est le fait de sucer mon pouce qui a engendré ça.

    Ton message est très intéressant, ça me permet enfin de pouvoir intervenir assez tôt, elle a 20 jours aujourd'hui.

    Pour la cloque sur la lèvre, elle l'a souvent, c'est peut-être le signe d'un frein de lèvre. J'espère que la consultante saura me dire tout ça. Elle a l'air très compétente, en particulier en portage car elle a créé une école de portage, mais aussi en allaitement semble-t-il. J'ai de la chance qu'elle soit dans ma région je pense.

    Quant aux orl, je pense qu'elle pourra sûrement m'en indiquer un sérieux proche de chez moi.

    Je ne sais pas comment changer le titre de la discussion pour l'appeler "frein de langue court ?". Est-ce possible ?
     
  5. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    C'est vrai que les problèmes de frein de langue serré serré ou court sont mal connus et mal diagnostiqués:(

    Tu écris que ta fille "tète avec les gencives qui pincent le sein !" ce qui peut aussi faire penser à un frein de lèvre.

    Le soucis, c'est qu'il est assez difficile de trouver un ORL qui accepte de couper un frein chez un tout petit (j'ai rencontré plusieurs mamans à qui l'ORL a dit "pas avant un an" !) car , bine que ce problème soit fréquent, peu de parents finalement font la démarche car peu de bébés sont allaités ou alors, les mères ont décidé d'abandonner l'allaitement car elles avaient trop mal ou le bébé ne prenait pas de poids et personne n'a su alors diagnostiqué le problème.
    Tu as bien de la chance de pouvoir rencontrer Cécile ! elle est TOP niveau portage et allaitement !!!
     
  6. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, c'est pas normal que chaque ORL décide du sort du bébé en fonction de SA propre lois sur l'âge requit ou la méthode.... c'est pour ça qu'il ne faut pas hésiter à voir un autre ORL ou aller au CHU pour une frenotomie ! Pour certains ORL il n'y pas de souci, c'est normal de vouloir libérer la langue d'un bébé surtout quand ça gêne pour l'allaitement, et pour d'autres ils en font tout un fromage... Pfff... quelle perte de temps !

    Donc si tu as une consultante en lactation en or comme moi j'ai une sage-femme en or, alors oui, on est drôlement chanceuses !!! On a la même pro sauf que la mienne est sage-femme. C'est une chance quand on tombe sur une pro qui connait les soucis de succion, le DAL, la softcup, tout ! Et en plus elle a de bonnes adresses d'ORL et ostéo pour nourrissons... que demander de plus ! Et elle aussi elle adore le portage ! lol j'te dis, on a la même ! lol. Je suis bien contente pour toi si tu as une consultante en lactation comme elle dans ta région ! Elles ne sont pas toutes comme ça ! Certaines ne savent pas du tout ce qu'est un frein de langue court ( si si !!! ), et en cas de souci de lactation, ben elle dit à la maman qu'il faut se faire au sevrage ( c'est fou venant d'une consultante en lactation n'est-ce pas !!! ).

    Donc oui, tu as tout compris ! La petite cloque sur la lèvre c'est quand bébé pince, soit à cause de frein de lèvre court ou succion biberon par exemple.

    Frein de langue court, oui, tu devrais voir le palais creux qui va avec...

    Très intéressant l'histoire du pouce ! Est-ce en tétant le pouce que ça déforme le palais ou est-ce parce que le palais est déformé qu'on tète le pouce ( à cause de frustration au sein ) ? Tu vois, mon mari a tété son pouce ( sevré du sein à 2 mois ) et il n'a pas de palais creux ! Il a un palais normal. Donc à méditer ...

    Petit test pour toi, est-ce que avec ta langue, quand tu fermes les mâchoires, tu arrives à toucher ton palais mou ?

    Ne t'inquiètes pas pour le titre du topic, on a tous un frein de langue.... et dans ton topic, on papote de savoir reconnaitre si il est trop court ou normal ( et frein de lèvre sup aussi !! )... et je pense que les mamans peuvent le deviner car en plus elles ont le bébé au sein !!! Donc non seulement on le voit, mais en plus on le sent ! Une mauvaise succion n'est pas normal ! Une succion douloureuse n'est pas normale ! Un bébé fainéant j'en ai jamais vu, je pense que ça n'existe pas ! La succion pour le bébé c'est la survie ! Donc il fait toujours du mieux qu'il peut, et parfois il ne peut pas ! Mais ça veut pas dire qu'il est fainéant ou pas doué ! Ma fille elle tétait tellement fort qu'on voyait apparaître des fossettes ! Donc une succion très puissante, mais la langue trop attaché, donc pas possible de téter normalement.

    D'ailleurs ma petite à eu une frenotomie du frein de lèvre sup il y a deux jours et moi ça y est, je n'ai plus mal ! Tu vois, ça frottais sur le dessus du mamelon et ça brûle comme la candidose, sauf que c'est pas la candidose, c'est juste une brûlure à cause du frottement et ça peut s'infecter et après on croit qu'on a la candidose alors qu'on a juste le mamelon fragilisé, irrité, brûlé ou arraché et c'est la porte ouverte aux infections !

    Bon courage !

    Bises
     
    Dernière édition: 11 Avril 2011
  7. ssof

    ssof Période de pointe

    Et j'ai aussi une chance énorme de te croiser sur ce fofo ! :) Oui, Céline a l'air formidable ! J'ai hâte de la revoir demain après-midi.

    Pour moi, j'arrive à toucher mon palais mou avec ma langue. Je n'ai pas réussi à voir pour ma fille encore parce que je n'ose pas trop lui toucher la bouche avec mes doigts, j'ai peur que même en m'étant lavé les mains je lui refile des microbes car je tousse un peu en ce moment mais c'est peut-être une allergie, j'habite une région polluée.

    Je viens de m'entraîner au portage sur le côté, quel bonheur ! Si j'avais su ça pour ma seconde je ne l'aurais pas porté que sur le ventre ou le dos !!!!!!!! Et en plus maintenant j'ai l'anneau de portage qui est sensas. Grâce à Céline je peux aller à l'école sans me prendre la tête en faisant le nœud rapide de portage sur le côté pour un portage court d'une vingtaine de minutes !

    Bref, je revis ! Ca me permet de mieux m'occuper de mes grandes sans me soucier d'abandonner ma petite dans sa poussette ou son transat en train de hurler. Avec les soucis d'allaitement, ça me sauve la vie en attendant d'avoir une solution.

    Je vais de ce pas dans le rayon portage du fofo ou bien sur le forum de bébéaunaturel section portage pour pouvoir raccourcir mon écharpe qui est bien trop longue pour son papa et moi.

    Un grand grand merci Isabelle et aussi les autres copinautes bien sûr. A très bientôt ici, bises :)
     
  8. ssof

    ssof Période de pointe

    C'est rigolo ici vous êtes plusieurs à avoir un pseudo faisant penser à Isabelle et sur le fofo de bbpassion.be on est plusieurs à s'appeler Sophie lol !
     
  9. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Moi je porte avec une 6m, en pagne, bébé vers les seins pour qu'elle tète souvent et se serve toute seule, pour encourager l'autonomie. A cause du souci de succion ma petite prend son pouce à la place du sein, donc elle ne tète pas assez au sein, donc je porte uniquement vers les seins pour qu'elle prenne le sein et non le pouce.
    http://www.allaitementpourtous.com/allaiter-echarpe--autres-temiongnages.html

    Pour le portage rapide, j'ai un tonga réglable et un porte câlin.

    Bises
     
    Dernière édition: 11 Avril 2011
  10. ssof

    ssof Période de pointe

    Super intéressant les liens que tu m'as donné. Merci encore.
     
  11. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

  12. ssof

    ssof Période de pointe

    Et bien ma poupette cumule pas mal de choses : elle a un frein de lèvre vraiment très important, un léger frein de langue mais qui ne la gêne pas pour tirer la langue, la mâchoire un peu bloquée. Céline, qui en fait est infirmière consultante en lactation (je croyais qu'elle était sage-femme au début lol) m'a super bien expliqué tout ça et a vraiment pris le temps de me montrer comment la positionner en attendant de pouvoir couper le frein et de voir l'ostéo.

    Elle m'a donné les adresses de deux pédiatres mais comme elle m'a dit effectivement ils ne seront pas forcément d'accord et il faudra que j'insiste un peu pour savoir s'ils vont le faire. Elle m'a expliqué comment il font et à part les deux minutes suivant l'intervention où les bbs pleurent parce qu'ils n'aiment pas qu'on leur tienne la lèvre c'est vraiment rapide et en plus ils peuvent téter tout de suite après pour se calmer.

    Pas gagné car la secrétaire m'a déjà dit après avoir parlé au pédiatre "mais à vif ?!". Elle doit me rappeler pour me dire ce que pense le pédiatre mais à mon avis je vais galérer pour en trouver un qui le fasse. Je vais voir auprès d'un orl aussi mais ça va pas être facile.

    Par contre, j'ai rdv dès ce jeudi avec l'ostéo que j'ai eu au tél tout à l'heure, il est super super sympa et a bien compris notre problème, ouf, au moins un qui va pouvoir nous aider pour faire de la place pour sa petite langue.

    Côté position d'allaitement j'aimerais vraiment me perfectionner dans la position à califourchon mais c'est pas évident du tout, Céline m'a dit que je me débrouillais très bien avec cette position pour la mettre au sein mais ensuite je n'arrive pas à me replacer confortablement, je viens d'essayer chez moi et impossible de trouver une position confortable, ma poupette force pour respirer la pauvreet moi je n'arrive pas à rester assise sans forcer sur mon dos pour la garder comme il faut.

    Y aurait-il une vidéo ou des explications ici qui puissent m'aider ? Je vais faire une petite recherche.

    Céline est vraiment super, elle m'a pris une heure pour tout expliquer et bien examiner Charlotte. Elle m'a aussi donné des conseils pour le portage sur la hanche, le mieux pour prévenir la dysplasie et comme il y en a dans la famille du papa, ses conseils sont vraiment utiles.

    D'ailleurs je viens de la faire téter et rien à voir avec avant, le téton n'est pas du tout plat et écrasé comme avant, après la tété. Par contre, comme elle aura plus de lait et tètera toujours avec du lait, elle risque de râler par rapport à avant où souvent elle n'avait pas de lait en tétant puisqu'elle faisait une "toute petite bouche sans prendre assez le mamelon". Donc il y avait pas mal de tétés câlins et là évidemment ... elle s'habituera, elle apprend très vite ma championne.

    J'aurais aimé savoir tout ça pour mes deux grandes, c'est formidable votre forum, ça nous aura sauvé moi et ma poupette en me permettant de rencontrer Céline.
     
    Dernière édition: 12 Avril 2011
  13. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Super ! tu sembles plus sereine après cette rencontre !

    Pour la video que tu recherches, je te propose celle-ci = http://www.biologicalnurturing.com/video/bn3clip.html

    Pour frein de lèvre ou de langue, par expérience, je pense qu'un ORL est mieux formé et mieux outillé qu'un pédiatre. Les pédiatres coupent les freins de langue qui sont bien visibles, mais je ne sais pas si beaucoup vont couper un frein niveau 3 ou 4 comme le ferait un ORL :confused:

    En optimisant la position et avec la consultation chez l'osteo, ça devrait déjà aller mieux ;)
     
  14. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    La partie coupée n'est pas innervée, donc ça ne fait pas plus mal qu'un vaccin, je t'assure !!! C'est pour ça qu'on ne prend pas le risque d'une anesthésie avec un nourrisson ! Mais quand le bébé est trop grand, si il bouge trop, faut une petite anesthésie, pas à cause de la douleur, mais à cause que le bébé bouge trop !

    Pour le frein de langue, Eléonore n'a même pas pleuré 30 secondes c'est le gros maxi ! Ensuite, au sein et c'est fini ! Elle a saigné 2 gouttes sur la compresse.

    Pour le frein de lèvre elle n'a pas pleuré du tout, même si ça saigne un peu plus que le frein de langue, elle tétait la compresse et n'a pas pleuré ! Elle a cru que la compresse c'était à manger je crois (lol), donc elle était plus occupée à manger la compresse que s'occuper de ce que le Dr lui a coupé un petit truc qu'elle s'en fou ! Il a coupé 2 ou 3 millimètres contre la gencive.

    Voilà pour Eléonore qui prend enfin plaisir à téter au sein ! C'est pas trop tôt !

    C'est deux ORL qui ont traité Eléonore. Pour le frein de langue, je ne savais pas si il y avait un ORL dans ma région qui savait couper les freins de langue type 4 comme Eléonore, donc je suis allée chez un ORL que je sais qu'il sait faire. Pour la lèvre, j'ai téléphoné à ma sage-femme pour savoir si elle connaissait un ORL qui sache faire une frenotomie. Ensuite j'ai téléphoné et j'ai demandé direct si il pourrait couper le frein de lèvre au cabinet, pour ne pas me déplacer pour rien. Je ne regrette pas d'être allée à Paris pour faire couper le frein de langue car au moins je sais que c'est bien fait.

    Pour ta petite, il faut lui faire lever la tête, tu inclines un peu pour avoir une position asymétrique, c'est très bien expliqué sur le doc du Dr Coryllos, donc position comme tu veux, biologique et asymétrique, menton dans le sein et tu verras, la petite aura le nez dégagé et ça favorise la mâchoire inférieur et la langue.
    http://www.allaitementpourtous.com/uploads/1/4/2/4/1424617/coryllos_fr.pdf

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Avril 2011
  15. ssof

    ssof Période de pointe

    :( Mon mari ne me soutient pas du tout et veut que je demande l'avis de quelqu'un d'autre, seulement le problème c'est que pour faire comprendre ça même aux orl c'est toute une histoire !!!! Nous avons un copain dont la maman est orl, voilà son avis :
    - les freins de lèvres sont repérés à l'examen à la naissance et coupé à ce moment là si besoin (mais oui bien sûr !), si la maman a trop mal en allaitant on peut effectivement le couper après mais si le bb prend du poids ce n'est pas forcément nécessaire (ben oui, il faut souffrir pour allaiter et c'est normal !).

    Je suis découragée, elle nous a tout de même donné les coordonnées d'un orl proche de chez nous mais injoignable !

    Ajoutez à celà que je viens de passer une nuit blanche aux urgences car Charlotte a du mal à respirer, elle aura en plus 6 séances de kiné la pauvre, je suis super fatiguée et j'en ai les larmes aux yeux d'avoir toutes ces galères en ce moment. J'ai vraiment le sentiment de ne pas être écoutée, aux urgences ils ont mis en doute qu'elle respirait mal en plus au début, pour finir par la garder plus d'une nuit !!!!!!!!!

    J'en ai vraiment assez de tout ça, on ne m'a apporté à boire et à manger qu'au bout de plusieurs heures même si je l'avais demandé depuis longtemps, je mourrais de soif ! Ils n'ont même pas parlé à ma petite Charlotte pour lui faire toutes les prises de sang et examens douloureux (elle avait un cathéter et en plus ils ont dû refaire une autre prise de sang). Ils lui ont donné du glucose au lieu de la laisser téter pendant les prises de sang (parce que pas pratique !).

    En 2011 mêmes les femmes qui n"ont pas envie d'allaiter on les force à le faire et celle qui se battent pour le faire et pour qui c'est essentiel on les en empêche ????!!!!!!! Mais dans quel monde on vit ???!!!!!!!

    Et puis mon mari n'arrive pas du tout à me soutenir ! Il essaie mais ne me fait pas du tout confiance sur le frein de lèvre et de langue !
     
    Dernière édition: 13 Avril 2011
  16. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    C'est horrible qu'on torture les bébés comme ça par sens "pratique", je suis désolé pour toi et ton bébé ma pauvre. C'est le gros problème dans les hôpitaux qui séparent les mères des bébés, pour les bébés allaités c'est très grave, je pense que c'est faute professionnelle !!!

    Dans quelle région tu es ?

    La désinformation est terrible à subir ! Mais ne te laisse pas faire ! C'est ta fille ! Courage ma belle !

    Il faut trouver des professionnels bien informés !

    Les séances de kiné, j'avais lu je sais plus où que c'est très controversé et pas toujours efficace... c'est obligé pour ta petite ? Tu manges beaucoup de produits laitiers ? Est-ce que tu laves le nez de la petite avec ton lait ?

    Bises
     
    Dernière édition: 13 Avril 2011
  17. ssof

    ssof Période de pointe

    Oui, je sais aussi que c'est très controversé. Cela me semblait malgré tout efficace pour sa grande soeur quand elle a eu de l'asthme donc je pense lui faire faire les 6 séances prescrites, par contre si ça s'éternise je ne pense pas poursuivre forcément puisque si ça s'éternise c'est que justement ce n'est pas efficace. Il est très difficile de faire des choix sans savoir qui a tort qui a raison.

    Chacun a une version différente mais en tout cas sur le frein de lèvre je vais me battre jusqu'au bout pour qu'on lui coupe car même si je suis la seule à ressentir que l'allaitement se passe mal c'est bien de moi et de ma fille dont il s'agit et de personne d'autre. Je me fiche de savoir qu'elle prend bien du poids, pour l'instant oui mais je sais que si la situation perdure ça ne sera plus le cas, la fatigue et la douleur vont s'accentuer chez moi et faire baisser la lactation si ce n'est pas le manque d'efficacité des tétés, de toute façon.

    Et puis j'ai vraiment un mal fou à lui faire prendre le sein comme j'ai appris hier avec l'infirmière, peut-être la fatigue de notre nuit aux urgences, et puis c'est vraiment difficile pour elle de téter autrement que ce qu'elle a l'habitude de faire.
     
  18. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Le plus important c'est le frein de langue qu'il faut couper ! Le mieux est de couper les deux si il faut !

    Pour l'asthme aussi je pense aux produits laitiers, donc je pense que pour le bébé, ça peut aider si tu manges moins de produits laitiers.

    Bon courage !

    Bises
     
  19. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Moi je sais que ce que dit cette ORL est preuve qu'elle ne sait pas ce qu'elle dit ! Les freins de langue court ne sont pas détectés à la naissance et j'ai suivi des cas où il a été détecté mais pas coupé ! C'est tout simplement incompréhensible !!!! La maman a eu énormément de soucis de lactation, elle a du utiliser un DAL !!! Et son bébé ne prenait plus assez de poids alors comme le font toutes les mamans dans ce cas, elle a donné du LA. Et le bébé a continué de perdre du poids !! C'était trèèèès grave !!! Le bébé a échappé à l'hospitalisation grâce au très bon médecin de cette maman qui a beaucoup de chance d'être tombée sur les bonnes personnes !!! Le programme était frenotomie, éviction de PLV pour la maman et dompéridonne !!!! Et ça a sauvé le bébé !!!

    Donc c'est n'importe quoi ce qu'on t'a dit ! Et quand le bébé fini à l'hôpital, il se passe souvent ce qui t'es arrivé, on le sépare de sa maman et on lui donne le biberon, c'est très grave car c'est contre la santé de l'enfant !!!! Un bébé allaité doit boire au sein pas du glucose dans un biberon ! C'est grave qu'on en soit à ce point !

    Donc non, les freins de langue court ne sont pas dépistés à la naissance, ça devrait !!! Et quand on le constate, il n'est pas toujours traité, même quand ça pose des soucis que c'est un frein de langue très serré avec possibilité de souci d'élocution, dentition et tous les autres soucis ! Ma fille j'ai signalé qu'il y avait souci de succion et personne n'a regardé sous sa langue !!! De toute façon pour repérer un frein de langue court type4 il faut d'abord savoir ce que c'est.

    Les docs du Dr Coryllos expliquent très bien.

    Tous les témoignages, c'est la réalité !
    http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

    Bises
     
    Dernière édition: 13 Avril 2011
  20. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Bon, ce que je t'écris c'est juste mon point de vue, donc si tu n'es pas d'accord c'est pas grave, c'est pas pour te convaincre, je pense qu'une maman doit faire ses choix elle-même et pour cela elle doit s'informer toujours par elle même.

    Donc on imagine que tu ne fais pas la frenotomie, ensuite ta lactation baisse, comme pour les autres allaitements, le bébé fini au biberon. Ensuite l'enfant devient asthmatique, et il a un traitement pour ça. Tu sais ce que c'est, c'est ce qui s'est passé pour une de tes grandes.

    Prenons le cas de mon mari, qui ressemble beaucoup, sevré à 2 mois et de l'asthme à partir de 2 ans. On me dit que c'est de famille, genre c'est normal, inévitable.

    Alors quand j'ai lu que peut-être l'asthme a un lien avec l'allergie au lait de vache, et que en allaitant et évitant le lait de vache ça peut éviter de devenir asthmatique ou le retarder, alors j'ai fait le test, relactation et éviction de lait de vache pour l'enfant, du mieux qu'on peut. Et Paul n'a pas encore d'asthme. Le hasard peut-être....

    J'ai choisi de faire ce que je peux pour que mes enfants ne souffrent pas de l'allergie comme leur papa. Mon mari ne me croit pas, certes, on peut pas être d'accord sur tout... mais dans le doute, comme ce que je fais n'est pas nocif pour les enfants, il me fait confiance, et c'est ça aussi une preuve d'amour et de confiance.

    Donc si tu restes déterminée à allaiter le bébé, et que tu diminues les produits laitiers, tu verras peut-être qu'elle respirera mieux et n'aura peut-être pas d'asthme.

    Pour savoir, faut tenter.

    Je ne comprends pas pourquoi certains ORL refusent de libérer la langue des bébés, dans ce cas, il faut en voir un autre qui prend le souci avec plus de sérieux.

    Je te souhaite plein de courage, continues de t'informer et d'en parler avec ton mari. C'est la santé de votre fille.

    Bises
     

Partager cette page

Chargement...