1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Douleurs, crevasses et désespoir

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Aivi, 12 Avril 2019.

  1. Aivi

    Aivi Colostrum

    Bonjour à toutes,

    J'ai accouché d'un superbe petit garçon le 30 mars que j'essaie d'allaiter. Il a tout de suite pris le sein et j'ai continué à l'alimenter comme ça à la demande.

    Cependant depuis quelques jours les douleurs de la mise au sein sont de pires en pires. Elles ne s'estompent même plus au cours de la tétée et les crevasses sont de plus en plus sérieuses. J'ai envie de hurler à chaque tétée et pourtant, j'ai très peur de devoir arrêter.

    J'ai rdv avec un médecin cet après-midi pour la consultation en pédiatrie des deux semaines (je vais y évoquer la question du frein) et je n'ai pas eu de rdv avec une conseillère en lactation avant le 25/04, donc dans longtemps. Les SF qui sont venues me voir me disent que la position est correcte. J'ai essayé toutes les positions d'ailleurs, mais toutes sont douloureuses. J'ai l'impression que mon bébé saisit très fort mon bout de sein et n'arrive pas à le mettre "loin" dans sa bouche malgré mon aide. J'ai lu tout le site ou presque pour recorriger l'approche mais je ne comprends plus rien.

    J'entends des avis très contradictoires entre les SF, les auxiliaires de puériculture etc...

    J'ai appelé SOS allaitement et la conseillère m'a dit de ne surtout pas donner de biberon, même avec mon propre lait tiré sinon j'allais gâcher pour toujours mon allaitement. Elle me dit aussi d'éviter les bouts de sein silicone pour la même raison.

    D'autres préconisent de tirer le lait et de le donner au doigt/seringue. Et certaines me disent que remplacer quelques tétées par des biberons n'est pas très grave.

    J'essaie la pommade au calendula, les compresses au lait maternel, de laisser sécher à l' air ou de faire infuser avec du cellophane. Bref je suis tous les conseils mais pour l'instant rien ne fonctionne et j'ai peur de ne pas nourrir correctement / suffisamment mon bébé, ainsi que de ne plus pouvoir l'allaiter.

    Est ce qu'un retour à l'allaitement est possible si je fais "une pause" ? Que pensez vous des différentes manières de faire ? Comment m'y retrouver et surtout, tenir le coup ?

    Merci pour vos conseils. Je ne m'en sors plus du tout, j'ai très peur de ne plus pouvoir allaiter et en même temps, physiquement, je n'en peux plus.
     
  2. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Est ce que les freins de ton bébé ont été vérifiés ? Est ce que ton teton ressort en forme de baton de rouge a levre après la tétée ?
     
    anicetlaviolette aime ce message.
  3. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je comprends ton désarroi, c'est dur ! Comme @ParisianLawyer je pense aux freins...
    Évite le biberon dans l'idéal. Si tu souffres trop, opte plutôt pour le DAL ou la seringue.
    Pas de consultante IBCLC qui pourrait au moins de répondre en mode webcam? La mienne propose cela.
     
  4. Aivi

    Aivi Colostrum

    j'ai un rdv médical cet après-midi, je vais demander pour les freins et je vous tiens au courant.
    A la fin de la tétée, je dois sortir mon téton en passant un doigt dans sa bouche sinon il s'y accroche, le pince et l'écrase. Il ressort tout plat si je ne lui ouvre pas la bouche et tout rouge et gonflé si je le fais.

    Que pensez-vous de ce qui m'a été dit, notamment sur les bouts de seins ?
     
  5. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Les bouts de sein peuvent être utiles, mais ils faussent la lactation. À terme cela peut nuire et provoquer une insuffisance de lait... Et j'ai souvent lu des témoignages de mamans qui ne parviennent pas à s'en débarrasser ensuite car bébé ne sait plus téter sans.
     
  6. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Il faut trouver la cause de tes douleurs. Les bouts de sein peuvent soulager les conséquences du problème, certes, mais ne le résoudront pas.
     
  7. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

  8. Aivi

    Aivi Colostrum

    Merci pour tes messages ! Alors il ne ressort pas tout plat comme cette personne (sauf si je le laisse jouer avec à la fin) et j'ai du mal à voir s'il y a un frein ou pas.
    Je vais essayer de voir pour trouver la conseillère la plus rapidement disponible dès notre sortie de rdv pédiatrique, mais sur Paris les tarifs montent jusqu'à 120€ et c'est très compliqué avec tout le matos bébé/allaitement etc qu'on vient d'acheter.

    C'est un peu ma crainte... ça ne me gène pas d'exprimer du lait en plus s'il faut, j'ai loué du matériel pour ça mais je ne veux pas fausser l'allaitement. Je sens vraiment la différence pour mon bébé. Quand il est nourri au sein, il est tout repus, tout apaisé et somnolent après, ce que je ne retrouve pas à la seringue (même si en quantité il mange plus!)
     
  9. Aivi

    Aivi Colostrum

    re bonjour !
    Alors le médecin a regardé, il aurait un frein de lèvre supérieure trop court. Du coup, il ne téterait pas assez (il a pris très peu de poids) car ça serait trop couteux en terme d'énergie. De plus, ça expliquerait les crevasses.
    Il me conseille de tirer le lait et de donner à la seringue un maximum pour qu'il grossisse mieux et de voir avec un ORL pour le frein.
    Je suis à Paris, j'ai regardé les consultations et je n'ai trouvé que très peu de praticiens, et surtout, ceux que j'ai vus ne s'occupent que du "frein de langue".
    Vers qui je peux me tourner ? Est-ce que mon allaitement est définitivement foutu ? Cela me plombe un peu le moral. Je ne sais pas trop comment faire.

    Merci à vous
     
  10. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bon, au moins tu es fixée! Il y a, me semble-t-il, deux spécialistes du frein sur Paris. Tu dois pouvoir trouver en fouinant sur le forum... Je jette un coup d'œil.
     
  11. Dida51

    Dida51 Hyperlactation

    Si ça peut t aider ma fille surtout les premiers mois ne prenait pas beaucoup de poids. J ai eu des crevasses des le 1 er jour et pendant les 12 premiers jours, mais douleurs quand même a l allaitement l impression que ma fille ouvrait pas assez la bouche et téton en biseau. Je devais lui faire lâcher le sein en mettant un doigt dans sa bouche. Puis a la visite des 1 mois le medecin m a conseillé d appuyer sur la gencive du bas pour lui apprendre a plus ouvrir la bouche avant de lui mettre le sein. En quelque jour il y a eu une amélioration plus de douleurs. Ça n a pas règle la prise de poids qui a décollé a 6 mois .
    Bon courage
     
  12. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Je regarde qui peut te contacter en message privée pour le frein.

    Non ce n'est pas foutu, déjà tu as identifié d'où pouvait venir la difficulté :)
     
  13. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bravo pour avoir trouvé et tenu jusque là ! :)

    J'imagine à quel point ça peut être terrible d'attendre... mais au moins tu connais la cause et la solution ! Le bout du tunnel ! :)

    Si tu n'en peux plus, je pense que tirer et donner au DAL c'est pas mal. Autant que possible, évite le biberon. Ça évitera que ton bébé ne se déshabitue de téter, et en début d'allaitement tu devrais ne pas avoir trop de difficultés à maintenir au tire-lait (si tu vois que c'est limite en quantité, essaie de le mettre au sein quand même). Au pire, sur-stimule un peu au tire-lait, tant pis si tu as trop de lait, les lactariums seront super contents de te prendre le rab' ! ;)

    Et si tu arrives à pomper sans trop de douleurs, tu vas avoir moins de difficultés à guérir tes crevasses : tout ce que tu fais est très bien j'ai l'impression, mais c'est sûr qu'avec un bébé qui tète tout le temps c'est sur de souffler pour tes seins ;).

    Courage ! <3
     
  14. Aurelala

    Aurelala Hyperlactation

    Bonjour !
    Je viens apporter mon témoignage ;
    J’ai trouvé de précieux conseils auprès des membres de ce forum, pour ma part la mise en route de l’allaitement a été difficile également, j’ai eu une crevasse sur un sein au tout début mais ce qui était le plus douloureux c’était simplement que mes tétons étaient rouge de chez rouge, très très enflammés, malgré les compresses de lanoline ou de lait maternel (je n’arrivais pas à exprimer comme il faut mon lait pour « remplir » une compresse donc en général c’était lanoline), laisser les nénés à l’air, on m’a dit à la maternité que ma fille n’avait pas de problèmes de frein mais tout comme toi j’avais l’impression que ma fille pinçait et n’ouvrait pas assez la bouche (et c’est encore le cas parfois, et elle a presque 2 mois, mais je me dis que ça ne doit pas être ça car parfois elle ouvre convenablement donc si c’était un frein je me dis qu’elle me ferait mal tout le temps :()

    Je rejoins tout le monde concernant le biberon, les SF à la maternité ne m’ont pas trop laissé le choix, et ont donné un complément à ma fille le deuxième jour car elle n’avait pas assez prit le sein, mais heureusement ça ne s’est pas reproduit, j’avais entendu parler autour de moi de la confusion sein/tétine et ça me faisait super peur, donc l’alternative du DAL me paraît très bien (j’ai fait le test pas plus tard que ce matin et ma fille à l’air d’apprécier, et ça entraîne à la succion)

    Concernant les positions, la seule qui ai soulagé mes douleurs était la position ballon de rugby car je trouve que ma fille ouvre mieux la bouche quand elle est comme ça, mais ça n’est pas une science exacte, il y a aussi des journées où elle se laisse un peu aller et pinçouille le néné peut importe la position :p

    N’oublie pas que ton petit bout est là depuis peu, il faut le temps d’apprivoiser l’allaitement et de trouver vos marques ensemble ! Bien sûr ce que tu fais est très bien, tu persévères, tu esssie de savoir d’où peux venir le problème, et lorsque tout sera rentré dans l’ordre tu sera heureuse de ne pas avoir abandonné :)
    Bonne continuation, tiens nous au courant pour le frein de lèvre.
     
  15. Aivi

    Aivi Colostrum

    Merci beaucoup pour vos encouragements et vos conseils. Je tire mon lait aussi souvent que possible et je lui donne dès qu'il a faim en complément ou à la place du sein si vraiment je n'en peux plus. J'ai essayé les coquillages et la lanoline pour les crevasses mais aucun miracle, ça reste très douloureux. (surtout sur le sein droit, je ne sais pas dire pourquoi). J'ai un premier rdv lactation demain, et d'autres prévus si jamais cela ne fonctionne pas. Mon petit bonhomme ne prend pas de poids, ce qui est difficile à comprendre car on lui donne vraiment autant qu'il veut (à la seringue, au sein ou les deux).

    C'est dur de s'y retrouver, une SF pas très bienveillante est venue chez moi pour une visite à domicile et m'a limite engueulée en disant qu'il fallait que j'achète un biberon et une tétine digne de ce nom (ce que j'ai, même si je ne m'en sers pas n'est pas bien), que je donne à mon bébé un complément de lait en poudre dans un biberon et que je continue de donner des tétées même si j'ai mal. Elle m'a dit d'arrêter le tire-lait car ça bousille la lactation (alors que les études que j'ai lues sur le sujet disent plutôt l'inverse). Bref, elle m'a reprochée d'avoir un bébé qui régurgite beaucoup, de ne pas avoir assez de lait, ni assez nourrissant. Beaucoup de discours sont contradictoires et c'est dur de trouver un consensus. Je pensais faire une espèce de DAL en me procurant une sonde, en croisant les doigts pour avoir assez de lait à tirer.

    Merci ! Je vais faire une recherche aussi, pour l'instant tous les spécialistes contactés ne font que les freins de langue. Je continue de chercher !

    Merci beaucoup. J'essaie aussi de lui ouvrir la bouche mais dès qu'il a le téton en bouche, il le fait glisser jusqu'au bout de ses lèvres (et là ça pique !)

    Merci pour le soutien !

    Merci pour ces encouragements et conseils ! Le tire-lait fait un peu mal, mais toujours moins que la petite bouche édentée qui m'écrase le sein :p Je n'en suis malheureusement pas à pouvoir subvenir aux lactariums, je peine déjà à tirer suffisamment pour mon bébé.... J'essaie tout de même de maintenir les tétées toute la nuit et une ou deux fois en journée. Je vais essayer un DAL fait maison, en attendant je suis en mode seringue-doigt sur les conseils de SOS allaitement...

    Merci pour ce témoignage ! Pour ma part je n'ai pas encore trouvé de position moins douloureuse que les autres mais je ne désespère pas. Cependant je ne sais pas jusqu'à quand je vais tenir physiquement, je ne pensais pas qu'il fallait autant se battre pour allaiter à vrai dire. J'ai un peu peur que les crevasses s'aggravent et ne cicatrisent pas. Certaines amies me disent avoir eu mal le premier mois et qu'après, ça allait mieux. J'y crois !!!
     
  16. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Effectivement la SF que tu as vue n’est pas bienveillante... et elle ferait bien de revoir sa copie : le LM pas assez nourrissant, ça n’existe pas o_O

    Bon si ton petit ne prend pas de poids, c’est probablement parce qu’il ne reçoit pas suffisamment de lait. Les douleurs que tu as font penser à une mauvaise succion (liée à un frein peut-être...). As-tu essayé de contacter une animatrice LLL proche de chez toi?
     
  17. Aivi

    Aivi Colostrum

    Non je n'ai pas essayé l'animatrice, j'ai pris des rdv avec des conseillères en lactation seulement. Je vais essayer la LLL ! Merci !
     
  18. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Attention, toutes les consultantes en lactation ne se valent pas. IBCLC est un gage de compétence a priori (et encore...).
    Autre différence : les animatrices LLL sont bénévoles.
     
  19. Aivi

    Aivi Colostrum

    J'espère que je vais bien tomber alors... sinon j'irai voir d'autres personnes. Je ne suis plus à un-e intervenant-e près :p
     
  20. Aurelala

    Aurelala Hyperlactation

    Effectivement cette SF devrait peut être changer de métier ... elle t’a dit n’importe quoi, ton lait est ce qu’il y a de meilleur pour ton bébé, aucun LA, peut importe sa composition ne remplacera jamais le lait d’une maman pour son bébé !
    Je peux t’assurer que le jour où j’ai compris ça, j’ai beaucoup avancé.
    Si ton bébé ne prends pas de poids c’est certainement à cause des douleurs, les tétées sont certainement peu efficaces sachant que tu sais d’avance que tu vas avoir mal, mais bien sûr il faut que tu sois consciente que ça n’est pas de ta faute !
    Est ce que lorsque tu donne le doigt à ton bébé, sa succion te paraît bonne ? Est ce que ce sa langue englobe bien ton doigt et est ce que sa lèvre supérieur est bien retroussée ? (Comme ça devrait être sur le sein) personne ne t’a encore confirmé que ton bébé avait un frein de langue ou de lèvre ?

    Continue de persévérer, ne lache rien surtout, fait en sorte de t’entourer de personnes bienveillantes (a la poubelle les SF comme celle que tu as vu) reste convaincue que ton lait est malgré tout le meilleur pour ton bébé et que quand les douleurs seront loin derrière toi, tu n’en sera que plus fière !
    Moi aussi j’ai des amies qui ont eu des douleurs pendant quelques mois (bien sûr, après avoir vérifié d’où venait le souci), car on insiste toujours sur le fait que ça ne devrait pas faire mal d’allaiter, mais parfois il faut un moment avant que certaines douleurs s’estompent (lorsque tu aura soigné ces vilaines crevasses, tout ira bien)
    Courage !
     

Partager cette page

Chargement...