1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification
  2. Bonjour visiteur,
    L'adresse forum@lllfrance.org est une adresse technique qui permet de régler les problèmes d'inscriptions et il ne sera pas fait de réponses aux questions d'allaitement.
    Si vous souhaitez, vous pouvez vous créer un profil sur le forum (Bouton se connecter/s'inscrire en haut à droite de votre écran) et commencer une discussion afin que la communauté du forum puisse vous répondre. ( pour créer une discussion )
    Rejeter la notification

Devenir maman au foyer?

Discussion dans 'Vie de famille' démarrée par chemin80, 9 Mai 2018.

  1. Carrie.B

    Carrie.B Hyperlactation

    Dsl pour le pavé ,j'avais pas vu ,j'étais dans ma lancée :p
     
    chemin80 aime ce message.
  2. chemin80

    chemin80 Période de pointe

    J'aime bien les belles histoires :) Pas de soucis et merci!
     
    Carrie.B aime ce message.
  3. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Alors petit avis d'une maman travaillant mais élevée par une maman au foyer :)

    Déjà, je trouve ça admirable d'être mère au foyer. C'est le métier le moins reconnu et le moins bien payé de la terre alors que tu n'arrêtes pas :eek:

    Sur la réflexion "t'es pas utile à la société", nan mais quelle c***rie o_O Déjà tu élèves les citoyens de demain donc bon. Et on peut en effet philosopher sur les métiers utiles à la société ou pas :rolleyes:

    Sur le fond, c'est à mon sens un choix éminemment personnel (je ne parle pas de finances ici). Je me suis arrêtée 5 mois après la naissance de mon loulou (ce qui est déjà pas mal, surtout vu mon métier) et j'avais pas très envie de reprendre tout en en ayant un peu marre :D Bon après j'ai pas une jolie maison avec un jardin, le cadre doit aider quand même :D

    Je trouve que la difficulté ce n'est pas tant s'arrêter ou pas mais quand reprendre. Ma maman s'était arrêtée... 14 ans. Bon, et ben franchement c'est trop, ca faisait au moins 2 ans que je lui disais que je pensais qu'elle pourrait reprendre. Parce qu'avec des grands enfants, c'est plus de l’esclavagisme que du maternage. Petit déjeuner, préparation des enfants, les déposer à l'école, revenir chez toi, faire le marché, leur faire à déjeuner, aller les chercher, leur donner le déjeuner, les redéposer à l'école, faire ton ménage / repassage / tâches administratives, aller les rechercher, goûter, les emmener aux activités, revenir, faire le bain, à diner...

    Tu n'arrêtes pas et tout le moindre trouve ça normal o_O

    Sans vouloir pourrir l'ambiance je pense que @Eclira a raison il faut faire attention pour l'avenir. Si tu peux reprendre "facilement" un job après avoir été maman au foyer, ça change aussi les choses (par exemple, en étant infirmière ma mère a pu reprendre sans difficulté). Et tu le sens bien passer quand même au niveau de la retraite (oui je sais vous en êtes loin mais ça arrive un jour).

    Bref, vous l'aurez compris, si vous avez envie d'être mère au foyer c'est merveilleux. J'ai fait plein de choses avec ma maman et elle a adoré nous élever <3

    Mais pour la maman en question, il faut quand même anticiper l'avenir (comme quand tu travailles, il faut anticiper ta retraite ;) )
     
    Nerialka, mamanbonheur et Eclira aiment ce message.
  4. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Tout à fait d’accord @ParisianLawyer ici par exemple on a un compte entreprise qui rapporte pas mal du coup on épargne pour la retraite et en cas de séparation c’est prévu qu’on partage tout malgré que je ne rapporte rien. Mon homme me dit bien que ce qui est à lui est à moi, qu’on l’a Décidé ensemble et que je fais beaucoup pour la famille et surtout il est trop fier de son fils et il pense que c’rst Grâce à moi , même si non mais bon! Puis on va acheter un appart pour faire de la location comme ça pour la retraite ça fait une rentrée d’argent non négligeable ! Après c’est sûr que moi je ne compte pas sur une retraite donc on essaye de se préparer avant!
     
    Maman Loupou et Jujumeo aiment ce message.
  5. Lamia01

    Lamia01 Colostrum

     
  6. Zouzou84

    Zouzou84 Période de pointe

    Alors moi je pourrais pas... J'aime trop mon boulot ! Déjà le congé maternité finissait par me peser un peu au bout des deux mois et demie... ( Mais bon, on peut bien faire ça pour bébé...)

    Il y a un élément je trouve sont on ne parle pas assez: malgré le partage des biens, on devient dépendant de son conjoint en étant mere au foyer. Et pour la suite, ca peut être préjudiciable...

    Par exemple, lors d'une séparation, même si on se retrouve avec la moitié des biens, il faut alors trouver une source de revenus... Ne nous leurrons pas c'est extrêmement difficile après plusieurs années d'arrêt. Comme souvent, c'est en plus la maman qui a la garde des enfants, et que près de la moitié des hommes divorcés ne paient pas leur pension alimentaire, ça devient vraiment compliqué...

    Je sais, la plupart du temps on se dit que ca n'arrivera pas, mais on ne sait pas ce qui arrivera dans 10 15 ans... Avec un job, même à temps partiel, on évite le gros trou dans le CV. Et on reste indépendant, et, donc, libre.
     
    Nerialka et ParisianLawyer aiment ce message.
  7. chemin80

    chemin80 Période de pointe

    C'est quoi un compte entreprise?
     
  8. chemin80

    chemin80 Période de pointe

    J'ai prévu mes arrières point de vue boulot. Je suis infirmière donc assez facile de prendre le chemin inverse en "non hospitalier" (entreprise, libéral, etc).
    Et en plus j'ai l'intention de faire un bilan de compétences pour voir si un métier à domicile pourrait me convenir en attendant. Je pense aussi à éventuellement quelque chose comme nourrice agrée en dernier recours, si tout devient compliqué (et pas par défaut car çà me plairait aussi beaucoup).
    Bref, j'ai des solutions sous le coude.

    Par contre effectivement, pour nous, c'est vraiment l'aspect si je me retrouves seule brutalement qui peut me faire peur actuellement, et la retraite, mais en même temps, quelle retraite, je ne sais pas trop. Et galérer ensembles aussi.
    Le reste, non. J'ai une haute opinion du fait de s'occuper de sa famille depuis toujours, moi çà m'éclate de gérer l'intendance du foyer, du coup je ne pense pas que çà puisse me peser à terme. Mais c'est possible, tout est possible.
     
  9. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @chemin80 pour info ma maman avait ecommencé dans le privé pour finalement retourner à l'hopital où elle a finit sa carrière donc sur ce type de métiers, c'est possible :)
     
    Eclira aime ce message.
  10. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Bah mon homme est dans une très grosse boîte et profite d’avantages financiers avec notamment des comptes très avantageux mais c’est seulement en entreprise et malheureusement il y a très peu d’entreprises qui les proposent!
     

Partager cette page

Chargement...