1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Co-allaitement : comment limiter le grand en douceur ?

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par cerise, 19 Avril 2014.

  1. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour,

    je co-allaite mon fils de bientôt 2 ans et ma fille de 9 jours.
    Je voudrais limiter le grand, au début j'arrivais assez bien à le faire patienter pour la tétée, mais ça devient plus difficile maintenant, surtout quand il est fatigué. Tout à l'heure, grosse grosse crise. Il était fatigué, on avait pris du retard pour le repas, je l'ai fait patienter au sein le temps qu'on prépare le repas, il s'est plus ou moins endormi dessus tout en continuant à téter... Quand le repas a été prêt, j'ai voulu le "décrocher" du sein pour qu'on aille manger, mais là ça a été la crise... Refus total d'aller dans sa chaise haute, il répétait "tétée, tétée" en me regardant en pleurant, son père a fini par aller le coucher et il n'a rien mangé de solide... (Mais était vraiment fatigué puisqu'il s'est endormi vite et qu'il dort depuis presque 3h !)
    Ça fait plusieurs jours qu'il mange nettement moins de solides parce qu'il est "calé" par les tétées.

    Je voudrais le limiter pour plusieurs raisons : parce que ça m'ennuie qu'il mange moins de solides, et ça ennuie encore plus son père. Parce que ça me fait un peu mal, il tète vigoureusement. Et aussi parce que depuis la montée de lait il a des selles très molles qui l'ont irrité, on soupçonne son rhume mais on se demande si le lait ne contribue pas aussi à ce ramollissement des selles. Bon et puis aussi parce que gérer les tétées de la petite en plus de nombreuses tétées du grand, ça serait un peu prenant.

    Des idées pour le limiter en évitant les crises ? Dans l'idéal je voudrais limiter à deux tétées, une le matin, une le soir, et celle du soir après le repas seulement. Et je pense que son père aimerait bien le limiter encore plus...
     
    Tags:
  2. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    S'il s'agit de le caler, ne peux-tu pas lui proposer un petit en-cas solide avant le repas ?
    Concernant l'aspect câlin, chez nous, nous avions instauré le câlin tété. La tête posée sur le sein, des bisous, des caresses mais on ne tète pas. Cela fonctionnait plutôt bien.
     
  3. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Merci pour ces conseils, je vais essayer à la prochaine crise.
    Pour ce qui est de le caler, oui, je lui proposerai autre chose la prochaine fois, là en acceptant de lui donner la tétée je ne m'attendais pas à une telle crise après !
     
  4. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    J'avoue que pour ma grande de 4 ans, j'ai estimé à un moment (vers 3 ans je pense) que la tétée était avant tout un câlin. Donc la tétée c'était surtout pour s'endormir donc matin, début d'aprem et soir. Et puis pour les moments de grande tendresse, de grande fatigue, de maladie, de bobo...oui, en fait c'était un peu tout le temps au final!

    Quand la 2ème est née, la disponibilité était moindre et je me suis vraiment tenue aux 3 tétées, puis 2, puis une seule (étonnamment la dernière a été celle de la sieste). Puis aucune, le jour de ses 4 ans!
     

Partager cette page

Chargement...