1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaitement et portage

Discussion dans 'Les premiers mois' démarrée par cl25, 20 Février 2011.

  1. cl25

    cl25 Colostrum

    Bonjour,

    Je suis maman d'une petite puce née le 30 décembre dernier. La mise en route de l'allaitement a été un peu difficile car elle se fatiguait très vite au sein. Cela a d'ailleurs été le cas pendant quelques temps. Maintenant cela va mieux, je la trouve plus efficace. Elle prend correctement, (me semble-t-il, 3,810 à 7 semaines pour un poids de naissance de 2,550 et un poids le plus bas à 2,255), mouille bien ses couches, ses selles deviennent plus rares (je pense que c'est normal à presque 8 semaines ?) mais restent liquides, jaunes bien qu'assez grumeleuses.
    Le but de mon post est que mon bébé souffre de reflux interne et donc doit être souvent en position verticale. Comme les bébés RGO, elle ne dort bien que sur papa et maman et la nuit, dort mal car tousse, siffle, ronfle...
    Elle tête environ 7-8 fois par jour. Ce n'est pas forcément beaucoup si je me fie aux expériences mais en même temps chaque tétée dure au moins 40 minutes (car je lui fais faire des rots multiples, de la compression pour qu'elle finisse bien au moins un sein) et ensuite je la porte en vertical au moins 30 minutes. S'il y en avait plus, je n'aurais plus le temps de rien.
    Du coup, j'ai investi dans une écharpe de portage. Mais alors je me pose des questions s'il y a des mamans qui font beaucoup de portage pendant la journée avec leur bébé. S'il dort bien dans l'écharpe : le bébé se réveille-t-il quand même pour réclamer à manger (ou changer la couche ?). Ca a l'air idiot comme question mais quand ma puce est sur le ventre de papa et de maman elle est capable de dormir longtemps, et ne se réveille que si on la pose... et là elle a faim (en tout cas, elle tête bien quand je lui propose le sein). D'ailleurs les WE où le papa peut me soulager en la prenant la journée : elle dort bien, réclame moins et j'ai les seins engorgés !
    Alors je ne veux pas me retrouver avec un bébé en économie d'énergie parce qu'elle dort "trop" dans l'écharpe ?
    Ou alors ça sera à moi de "programmer" les tétées en la sortant de l'écharpe quand je veux lui donner ? Mais combien de fois ?
    En même temps, du coup je ne sais plus ce que veut dire allaitement à la demande, quand donner ? Déjà que je ne reconnais plus les tétées faim des tétées réconfort pour apaiser les reflux et que je fais face à un environnement relativement hostile sur l'allaitement (seul mon homme me soutient, pour le reste de la famille "y a qu'à" passer au biberon et lait artificiel), là j'en suis au point de ne plus savoir quoi faire. Bref je suis perdue, j'ai l'impression de encore moins savoir quoi faire qu'au début...

    Merci d'avance pour votre aide
     
  2. memel89

    memel89 Montée de lait

    Mon fils a 12 semaines. Nous nous sommes longtemps demander ce qui l'empêchait de dormir et de se sentir paisible. Le reflux étant souvent la cause des problèmes de sommeil. En effet, il fait une intolérance aux protéines de lait animales qui peuvent être une des causes de reflux...

    Il ne dort que sur ou avec moi, même son papa n'arrive pas à l'endormir ou à le garder endormi ou bien très rarement. Du coup, le portage est apparu comme une évidence pour que je puisse enfin sortir de mon canapé !

    Nous avons donc une écharpe et un Sling ou hamac car je trouve que c'est bien plus rapide à installer que l'écharpe et puis à la maison, je le porte sans tee shirt pour être plus proche encore de mon lutin endormit. Il peut toucher ma peau directement et on se tient chaud l'un l'autre.

    Je l'utilise dès que je dois faire quelque chose après une tétée surtout et qu'il dort enfin et puis quand mon petit a du mal à trouver le sommeil c'est plutôt efficace.
    Pour ce qui est du réveil, ça ne pose aucun souci. Au contraire, il s'est même régulé car il peut faire de vrai sieste et mieux téter après.

    Je pense que tu peux faire l'essai sur une journée ou deux pour voir comment réagit ta petite puce. Après tu n'auras qu'à ajuster les temps de réveil/sommeil. De toutes façons, quand tu l'auras portée pendant 2 bonnes heures sans t'asseoir, tu auras sans doute envie de la poser ,-)

    Mon petit adore que je passe l'aspirateur quand je le porte pour l'endormir !!! Ca le berce !!!
     
  3. elodie

    elodie Voie lactée Animatrice à la retraite

    bonjour,

    Alors tout d'abord il n'y a pas de question idiote ! D'ailleurs ton questionnement je l'ai eu moi aussi avec mon 4è bébé...

    ma petite dernière qui souffrait aussi d'un reflux interne a passé ses 3 premiers mois contre moi dans l'écharpe de portage ou dans mes bras à la verticale.
    Passé le premier mois elle s'est aussi mise à espacer un peu plus les tétées, faisant de bonnes siestes de 2 ou 3 heures dans mes bras.
    Elle tétait environ 8 fois par jour vers 2 mois. ça me semblait peu à moi aussi, mais elle grandissait et grossissait à vue d'oeil, mouillait bien ses couches..
    Elle se réveillait pour téter quand elle en avait besoin.

    Bref ta puce a visiblement une bonne prise de poids (elle a pris plus 200g par semaine en moyenne, c'est très bien ) donc ce rythme lui convient je pense.
    Puis elle est en peau à peau avec toi, donc tu peux être vigilante et à chaque signe d'éveil lui proposer le sein même si elle ne réclame pas vraiment (pareil pour son papa quand il la porte, dès qu'elle bouge un peu, ouvre ses yeux etc... il te la redonne pour une tétée).



    Quand à reconnaîte les tétées de faim ou de réconfort je n'en ai jamais été capable et au final je m'en fichait un peu ;)
     
    Dernière édition: 20 Février 2011
  4. cl25

    cl25 Colostrum

    Merci beaucoup de vos réponses. On va donc tenter ces stratégies là, le papa et moi et on verra ce que cela donne. J'avais bien pensé à une IPLV et réduit ma consommation de lait et produit laitier mais je vais passer à un régime d'éviction complet pour voir.
    J'en profite pour poser 3 autres questions du coup :)
    - La nuit vous faites comment ? Même avec un plan incliné ou dans le cocoona*baby, ça ne se passe pas bien. Dormir en position semi-assise avec mon bébé sur le ventre ?
    - Le pédiatre m'a donné un traitement pour le reflux (Gavis*con et Moti*lium). Je dois bien avouer que bourrer ma puce de médocs aussi tôt m'embête un peu, en même je ne veux pas lui faire du mal en ne lui donnant pas. Dans vos cas, le traitement "postural" suffit-t-il ?
    - Si je la porte en écharpe, comment s'habiller (à la maison) ? Pour le moment la journée est elle en body + brassière + pyjama mais elle risque d'avoir trop chaud sous une écharpe. Je lui enlève une couche et la met sur ma peau direct par exemple ?

    Bon voilà, merci encore.
     
  5. elodie

    elodie Voie lactée Animatrice à la retraite

    alors la nuit j'ai dormi pendant 3 mois en position semi assise, bon bébé sur moi en sachant que petit à petit ça s'est arrangé et que ma fille a pu dormir allongée ensuite.
    Pour le reflux le gaviscon n'avait rien changé chez nous, mais la porter à la verticale était très efficace, elle ne pleurait pas du tout comme ça, donc je n'ai pas insisté beaucoup avec les médicaments. je sais que pour d'autres bébés ça marche bien, les soulager c'est quand même primordial.
    Pour la tenue en ce qui me concerne je portais ma fille née en octobre avec un body et un pyjama (euh pas moi hein ma fille lol).
     
  6. memel89

    memel89 Montée de lait

    Je te conseille de faire une éviction complète des PLV même celles cachées dans les produits transformés. Pas facile mais c'est pour la bonne cause. Évite aussi de remplacer par du soja.

    Par contre cela peut prendre un peu de temps pour voir si c'est ça ou pas (2 ou 3 semaines). Pour ma part, il semble que ce soit la cause des reflux de mon petit, ainsi que la prise des vitamines K et D que j'ai donc supprimées sans même en parler au médecin qui n'est pas trop calé question allaitement comme bien trop souvent.

    Pour la nuit, j'ai dû une fois dormir assise avec mon bébé sur moi pour qu'il dorme enfin car il ne dormait presque plus et c'était là la seule solution. Je ne savais pas encore pourquoi et aucune personne du corps médical ne m'aidait, tout était dû à mon allaitement selon eux !!!!

    Depuis, mon lutin dort bien mieux la journée mais il faut qu'il soit avec moi, d'où le portage intensif sinon, il se réveille dans la minute qui suit. La nuit, il dort avec nous, sur le côté et ça va.

    Pour le portage, il fait très chaud chez nous car nous chauffons avec un poêle à bois, je suis en maillot ou soutien gorge et mon fils en body ou body et pyjama. On se tient chaud ensemble. La maman se transforme en 'radiateur' !

    Pour les médocs, fait un essai avec pendant une journée est regarde s'il y a une différence. Pour nous c'était Débridat et Calmosine qui ne faisaient pas vraiment d'effet, voilà la solution du médecin. Je remercie ma consultante en lactation de m'avoir aidée à trouver ce qui n'allait pas et sans qui mon bébé prendrait peut-être encore ces médocs.

    Question : as tu un fort reflex d'éjection du lait ? si oui, presse un peu ton sein avant de le donner, l'éjection du lait sera un peu moins forte dans la bouche de BB.

    Tiens nous au courant de l'évolution...
     
  7. cl25

    cl25 Colostrum

    Merci !. Je vais effectivement faire l'éviction complète des PLV et décortiquer les étiquettes... Quant aux médocs, pareil, je vais voir ce que ça donne pendant une journée, et comparer avec une journée "portage" (une fois fait un petit atelier dans pas longtemps, je me suis un peu lancée toute seule mais ce n'est pas évident)
    J'ai aussi effectivement un petit REF, mais cela avait été bien diagnostiqué par moi-même le premier mois :) Depuis je fais très attention, j'exprime un peu de lait avant la tétée et lui retire dès que je la sens gênée.
    Pour mon entourage aussi, tout est de la faute de mon allaitement, pas toujours simple à vivre mais je tiens le coup. Quant au corps médical on n'en parle même pas, entre le séjour à la maternité où on m'a balancé les biberons de complément d'emblée et le pédiatre qui m'a prescrit, quand ma puce avait 10 jours, d'espacer les tétées d'au moins 2h30 et de les limiter à 30 minutes, change compris... (résultat, un bébé affamé, avec des cacas verts mousseux et des coliques...). A pleurer...

    Je vous tiendrai au courant !
     
  8. anjinha

    anjinha Voie lactée

    ma fille est née préma à 32SA et souffre egalement d'un RGO. En néonat on m'a dit que les prémas ou petits poids de naissance oublie de manger et qu'il fallait la reveiller la journée au bout de 4h si elle reclamait pas avant. Liliana a toujours reclamé. Je la porte beaucoup en echarpe car ça l'apaise beaucoup et pareil elle ne dort qu'avec moi. Dans l'echarpe lily se reveille pour reclamer aussi. Je pense que ta puce se reveilleras car maman sentira bon le lait.
     
  9. cl25

    cl25 Colostrum

    C'est bien cela qui me soucie, car bien qu'à terme (38 sa) elle était d'un petit poids de naissance et ne réclamait pas souvent au début. A l'époque je ne connaissais pas la notion de bébé en économie d'énergie mais c'était bien ça : grande dormeuse et grande difficulté à réveiller. D'où ma crainte du bébé qui dort "trop" en écharpe.
    Je vais essayer en tout cas et voir si le soulagement procuré par la verticalité lui permet de se réguler.
     
  10. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Voilà, je débarque. Allez, courage... tu vois j'ai trouvé ton topic !

    Je lirai plus tard.... c'est portage ici apparemment... ce que tu décris je connais bien, donc je pense que c'est à cause de souci de succion, toujours pareil ! Donc effectivement le bébé dort trop en écharpe, j'ai eu pareil, donc je portais avec le tonga à la verticale ( donc pas position berceau ) et j'avais bébé au sein en continu.

    Le fait que bébé dort trop et ne réclame pas le sein, je pense que c'est parce qu'elle a trop de difficultés au sein, donc elle ne réclame pas effectivement. Avant de le voir avec ma fille j'avais du mal à le croire, le portage c'est fait pour favoriser un nombre élevé de tétés alors pourquoi ma fille au contraire tétait encore moins.... j'ai remarqué qu'elle prenait son pouce, c'est fou, au lieu de prendre le sein qu'elle avait sous le nez, elle prenait le pouce ! Donc je devais enlever son pouce pour lui donner le sein etc... et là, tu vas sourire car ma belle mère et beaucoup de gens disaient : qu'elle est sage, elle dort, qu'elle est mignonne, elle prend son pouce et on ne l'entend pas... heureusement que j'ai un pèse bébé et que j'ai senti que ce n'était pas normal qu'elle ne cherche pas le sein ( c'est mon 2e allaitement ).

    Pour les pleures, tu as trouvé, les coliques, reflux, soucis de digestion etc...

    La petite a déjà été vu par un ostéo ?

    Par curiosité, je veux bien que tu nous mettes des photos frein de langue, lèvre et surtout le palais si tu arrives à prendre de belles photos.

    Tu as pu contacter l'animatrice LLL vers chez toi ?

    Allez, courage ! Tu me diras si tu testes le fenugrec.

    Bises
     
    Dernière édition: 2 Juin 2011
  11. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Recoucou, donc j'ai relu un peu ton mail, j'avance pas vite avec mes deux loulous ! Là j'ai Paul qui se lance à la guitare et la petite qui tète, bref...

    Tu dis que tu es perdue, mais tu as déjà bien analysé la situation, très observatrice de ton bébé, tu te poses des questions, et de bonnes questions !

    C'est ton premier bébé ?

    Tu pourrais nous mettre les chiffres de la prise de poids ?

    Pour ma petite la nuit je dormais assise avec elle sur moi, c'était moins dangereux que la laisser couchée, impossible de la poser, trop de reflux.

    Dès la première visite ostéo, ça a changé sa vie, j'ai pu la poser couchée, une révolution !

    Comment s'est passé la naissance ? Est-ce que la petite a été tiré par la tête ?

    Ma petite est née avec l'aide de la ventouse et ça a probablement désaxé le diaphragme. L'ostéo a remarqué tout de suite et m'a demandé comment s'était passé l'accouchement, il n'était pas du tout surpris, ce n'est pas grave, il a tout de suite trouvé, et effectivement après la petite pouvait être posée. Je te donnerais ses coordonnées en privé.

    Pour la succion, il avait travaillé mais avant la frenotomie ça sert pas à grand chose, donc je le revois dans 1 semaine pour l'après frenotomie, ma petite a effectivement la langue qui fonctionne " à l'envers" et c'est un souci pour la diversification.

    J'en reviens pas que ça fait 5 mois que tu rames comme ça, tu dois être épuisée !!!

    ça va s'améliorer tu vas voir... et tu pourras enfin reprendre des forces toi aussi, dormir couchée... et la petite aussi.

    Plein de courage

    Bises ma belle
     
  12. cl25

    cl25 Colostrum

    Bonjour à toutes,

    Je n'avais pas donné des nouvelles...mais il faut dire que les choses ont été difficiles ces derniers mois. Alors Célia a maintenant 5 mois et 4 jours. La naissance s'est plutôt bien passé en fait, accouchement rapide, en 2 poussées c'était terminé. Voici sa courbe de poids :

    Poids de naissance : 2,550kg
    Poids le plus bas : 2,255 kg (démarrage catastrophique, bébé en incubateur, réveillé toutes les 3 heures, montée de lait tardive, biberons de complément...la totale)
    Mois 1 : 3,180kg
    Mois 2 : 4,20 kg
    Mois 3 : 5,110 kg
    Mois 4 : 5 740 kg
    Mois 5 : 6,050 kg

    En termes de taille (mesures prises chez le pédiatre) : elle faisait 46 cm à la naissance et 32 cm de PC,
    49 cm et 34,5 de PC à 3 semaines,
    52,5cm et 38 cm de PC à 8 semaines
    54 cm et 39 cm de PC à 10 semaines
    58 cm et 40,5 cm de PC à 15 semaines
    60,5 cm et 41 cm de PC à 18 semaines
    62 cm et 41,5 cm de PC à 5 mois pile

    Quantitativement donc, ce n'est pas catastrophique, elle est partie bas mais a rattrapé la courbe du 15ème percentile de l'OMS durant le mois de février et s'y tient depuis, avec quand même une stagnation relative durant le 5ème mois.
    Le problème c'est que du coup, les pédiatres prennent guère au sérieux les problèmes de Célia, c'est le syndrome du beau bébé, elle grandit, grossit, tout va bien. Et bien non ! Célia souffre de reflux interne assez important qui s'est un peu atténué maintenant, par rapport à la date de mon post, on peut un peu la poser. Comme elle tient quasiment assise, elle va un peu mieux. Différentes séances chez l'ostéo avaient aussi amélioré les choses. Notamment, à force d'essayer de trouver des positions antalgiques face à son reflux, elle avait plein de tensions crâniennes et était quasiment coincée du côté gauche. Maintenant elle tourne bien la tête des deux côtés.

    En outre, depuis 2 mois, Célia souffre de gaz nocturnes douloureux très importants qui la réveillent. Seul le sein la rendort x fois par nuit mais elle gigote tellement qu'elle m'en arrache le téton, ce n'est pas agréable. J'ai longtemps galéré pour savoir d'où ça venait : Gaviscon* qui constipe et donne des gaz ? Inexium * dont j'avais vu sur certains forums qu'il était mal toléré par certains bébés ? Du coup j'avais arrêté tout cela, continué le portage mais les gaz nocturnes ont perduré. Les pédiatres et autres gastro pédiatres consultés me disent que ce sont des coliques qui durent, rien à faire si ce n'est des massages...

    Par ailleurs, depuis 2 mois et demi, 3 mois, les tétées se sont vraiment dégradées. Jusqu'à 6 semaines, j'avais l'impression que les choses n'allaient pas trop mal si ce n'est une petite crevasse persistante au sein droit. bébé prenait, s'endormait sur papa et maman. Effectivement elle avait tendance à dormir longtemps, du coup je prenais sur moi de lui donner le sein lors des micro-réveils la journée et la nuit (on cododote). C'est sans doute ce qui a sauvé sa prise de poids et ma lactation... Maintenant ce n'est plus d'actualité, bébé ne dort plus de la journée, même en écharpe...et râle à longueur de temps.
    J'avais vu une animatrice LLL qui avait détecté un gros REF mais que bébé ne gérait pas trop mal (je n'ai jamais eu le bébé hurlant au sein avec le lait sortant de partout !) mais du coup j'avais pratiqué certaines mesures afin de diminuer cela : positions allongées, exprimer du lait avant les tétées, plusieurs fois le même sein, arrêt des PLV, etc. A un moment où je croyais que le REF était la cause de tout, y compris du reflux, j'avais pensé à la méthode du drainage complet mais jamais tenté. Pourquoi : il est bien spécifié que pour cette méthode il faut un bébé sachant parfaitement téter et j'ai toujours eu des doutes à ce sujet...

    On en vient justement à cela. Les premiers mois je pense que bébé a pris le lait qui lui convenait grâce à une production lactée abondante et au REF justement. Cependant je n'ai jamais senti sa langue en gouttière sous le téton. Au contraire, elle était toujours derrière, la succion était régulièrement arrêtée par un claquement de langue, bébé faisait parfois rouler le mamelon dans la bouche qu'elle n'ouvrait pas très grande. Le téton sortait en biseau également mais ce n'est que récemment en lisant les posts sur le forum que j'ai su que ce n'était pas normal. En fait, je pensais que tout cela étaient des stratégies utilisées par bébé pour se prémunir des jets trop puissants du REF. Sans doute qu'il y a eu un peu de cela.
    Aujourd'hui les tétées sont juste catastrophiques, bébé tête 3 minutes, s'arrête, rigole, ne veut pas reprendre le sein mais râle toute la journée (évidemment). J'ai donc un bébé quasiment scotché au sein qui y fait n'importe quoi, je dois pratiquer la compression pour générer des réflexes d'éjection avec un bébé qui gigote, tétouille et ne fait plus rien, c'est quasiment à lui exprimer le lait dans la bouche. Je fais également de la superalternance mais bébé ne veut plus que le sein droit...c'est celui qui produit plus que l'autre et a plus de REF (et sur lequel au début elle avait plus de mal), le gauche, elle n'y fait rien du tout. Et ça dure toute la journée et toute la nuit. Je suis proprement épuisée ! Evidemment de fait elle avale énormément d'air, ce qui explique peut-être une partie des gaz. C'est que ça doit sacrément fermenter !

    Une consultante en lactation a examiné le bébé et m'a dit qu'elle avait un petit frein de lèvre mais n'a rien vu d'autre. Elle a bien constaté la succion mais vu la prise de poids, me dit qu'il y a bien transfert de lait (certes, mais à quel prix !!!) et pas grand chose à faire à 4 mois et la concurrence du biberon chez la nounou (je sais ce n'est pas bien mais je suis tellement épuisée que j'étais bien contente qu'elle prenne le bib chez la nounou, j'ai pu prendre des jours de congé et dormir... mais aujourd'hui j'ai demandé à la nounou d'essayer avec la tasse à bec, elle a 5 mois, on verra comment ça se passe...)

    Finalement en regardant les posts sur ce forum, je me suis dit qu'il y avait quand même sans doute autre chose. En y repensant, même avant la montée de lait, les sages-femmes de la maternité avaient remarqué que bébé plaquait sa langue vers le haut du palais et m'ont donné des bouts de sein... J'avais oublié cela, le séjour à la maternité a été tellement cauchemardesque (bébé plaqué sur le sein, téton sensibles écrasés par les sages femmes à en hurler de douleur, 0 explications sur les positions d'allaitement et j'en passe) que j'ai préféré occulter ces souvenirs.
    Du coup, peut-être y a-t-il un frein de langue un peu compliqué qui a fini par compliquer l'allaitement, maintenant que bébé ne sais vraiment plus téter alors que ses besoins en lait ont augmenté ? La réponse à tout cela : mardi matin, j'ai obtenu un RDV en urgence avec le docteur M à Paris. Nous sommes à Besançon, cela va être une sacrée expérience !

    Bébé n'était pas très coopératif ce matin pour les photos, je n'ai pu prendre que le frein de lèvre. Nous essaierons avec le reste durant le WE.[​IMG]

    J'espère que mon passage chez le docteur M arrangera les choses car pour être franche, je n'en peux plus, mon compagnon non plus, nous sommes épuisés, démunis et à bout de nerfs. Lorsqu'il n'est pas là et que la nounou n'est pas disponible je me retrouve régulièrement à pleurer pendant 10 heures non stop avec bébé au sein, comme dans un espèce de pic de croissance permanent. Je ne vous parle même pas des réactions de la famille et de la belle-famille quand ils viennent en visite. La solution est pourtant tellement simple : y a qu'à la sevrer...

    Voilà pour les nouvelles, j'espère revenir la semaine prochaine avec de meilleures nouvelles que ça.
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Février 2019
  13. cl25

    cl25 Colostrum

    PS. Oui, c'est mon premier bébé...
     
  14. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Ma pauvre, ton expérience est tellement banale pour moi qui ai déjà suivi des mamans dans cette situation sur Allaitement pour tous, c'est une torture effectivement, même si bébé prend du poids, à quel prix !

    D'après le frein de lèvre, ça semble assez courant, comme le bébé de Lorak ou soof, tu as lu ce topic : http://forum.lllfrance.org/showthread.php?120-Trop-tard

    La petite a probablement un frein de langue comme le frein de lèvre, donc épais et serré, très au fond, probablement type4, donc on ne voit pas mais on le sent avec le doigt.

    J'ai été dans la même maternité que toi, j'ai eu pareil, à part une mise au sein forcée, on ne m'a rien proposé d'autre et je n'ai pas voulu qu'on presse sur la tête à la petite de force, heureusement vu ce qu'à détecté l'ostéo. Bref, je me suis débrouillée aussi toute seule, et j'ai demandé à rentrer au plus tôt !

    Il est très important d'envoyer la fiche bilan à tous les professionnels que tu as vu, ils ont l'air nombreux, donc tu pourras leur envoyer la fiche quand ça ira mieux, et même à la maternité, moi aussi je vais leur faire un courrier pour le suivi, car ils ne semblent pas connaitre ce souci.

    Merci pour la photo, c'est très bien. Si tu peux prendre le palais se sera bien aussi. Le frein de langue si c'est type4, on ne le verra pas, mais tu peux essayer quand même la photo.

    Tu pourras aussi prendre les photos après frenotomie.

    Je vais t'expliquer pour les exercices, soof a super bien fait, la cicatrisation est parfaite. Tu as trouvé son topic à Sophie ?

    Allez courage ma belle !
     
  15. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Frenotomie Bilan

    Poids et âge du bébé lors de la frenotomie :
    Poids et âge du bébé actuellement :
    Toujours allaité ?
    Si non, âge lors du sevrage :


    Se sevré, raison :

    Première frenotomie : Oui/non

    Si deuxième frenotomie :
    La première était pratiquée par (profession)
    A (lieu)

    Frein de lèvre supérieur a été coupé ? Oui/non



    Problèmes/symptômes d’allaitement avant frenotomie/coupe frein de lèvre supérieur. (rayer l’inutile)

    Chez la mère :




    Chez le bébé :


    Différences constatées depuis frenotomie/coupe frein de lèvre supérieur. (rayer l’inutile)

    Chez la mère :




    Chez le bébé :
     
  16. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Tu peux mettre une photo aussi si tu veux sur la fiche.

    Mardi, allez, encore quelques jours !!!

    Bises
     
  17. cl25

    cl25 Colostrum

    J'essaierai de prendre les photos ! Bien noté pour la fiche, ça me paraît important en effet de sensibiliser les professionnels, en particulier un *%#*%§& de gastropédiatre soit disant pro-allaitement que j'étais allée consulter pleine d'espoir sur les problèmes digestifs de Célia, je lui avais parlé de la technique de succion de Célia et il s'était contenté de me renvoyer très sèchement avec les courbes de croissance du carnet de santé dans la figure. Rien que d'y penser, j'ai une boule dans la gorge.

    Oui, j'ai vu les différents topics sur les exercices, j'espère qu'à 5 mois il n'est pas trop tard pour lui réapprendre à téter...et qu'elle accepte la tasse à bec chez la nounou !
     
  18. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je ne m'inquiètes pas pour ça, j'ai suivi un petit qui a eu la frenotomie à 5 mois et il prenait très bien la softcup, même si il ne pouvait pas boire au verre. Ensuite la maman a utilisé un biberon paille... ou le bébé peut boire avec une bouteille d'eau avec embout sport quand elle sera diversifié, si elle a du mal au verre. Paul a toujours préféré boire à la bouteille, je sais maintenant que c'est qu'il a plus facile tout simplement. Par exemple il mord les pailles aussi, et n'aime pas boire à la paille... ça va trop vite pour lui je pense, tout simplement.

    Pour la rééducation, je pense qu'il n'y a rien de mieux que la succion au sein. Ces bébés avec frein de langue court ont aussi du mal avec le biberon, boire au verre, manger etc... la succion au sein semble le plus simple pour eux finalement. Et l'ostéo va bien aider aussi.

    Ensuite, il va falloir guérir de tes blessures de maman, c'est très difficile ce que tu as vécu ces premiers mois. Voir les progrès de l'enfant ça aide, et surtout, comprendre pourquoi on a eu tant de difficultés aussi, comprendre que ce n'est pas normal, que pour le prochain bébé ça ira mieux.....

    Bises super maman ( et le papa aussi qui tient le coup comme il peut aussi... ).
     
  19. cl25

    cl25 Colostrum

    Bonjour à toutes !

    Me voici de retour après près d'une semaine après l'intervention. Le docteur a vu un frein très postérieur, très large. Bébé gigotait beaucoup mais finalement il a pu lui couper. La mise au sein juste après n'a pas été terrible car mon bébé est très énervé et à beaucoup pleuré toute l'après-midi. Ce n'est pas douloureux mais comme c'est déjà un grand bébé de 5 mois, elle est très consciente du changement sous sa langue et ça l'énerve un peu.
    Nous avons également vu un ostéo pour lui faire des massages crâniens (encore des tensions sur la première cervicale) et nous revoyons un autre orl courant juin pour son frein de lèvre (à Paris, elle était trop énervée).

    Je vous mets en photo son palais (il ne me semble pas trop creux ?) et sa langue après l'intervention.
    DSC00393.jpg DSC00425.jpg

    Du côté des tétées maintenant ! Il y a de l'amélioration même si cela reste encore très léger. Il faut dire que mon bébé a appris pendant 5 mois à se servir de sa langue d'une seule façon (d'avant en arrière) et que la rééducation prendra du temps. En journée ça reste difficile mais avec beaucoup d'encouragements et des changements de position en cours de tétée, j'arrive à lui faire déclencher 2 ou 3 réflexes d'éjection sur un même sein (chose qui n'était plus arrivée depuis ???).
    Les tétées d'après bain et de la nuit sont plus tranquilles et elle se réveille du coup beaucoup moins la nuit (on en est à 3 réveils espacés de 3-4h en moyenne). Et surtout... elle était constamment réveillée la nuit par des gazs extrêmement douloureux, c'est moins le cas. Il y a toujours des gazs mais elle arrive 1 fois sur 2 à se rendormir. C'est bien car je n'en pouvais plus de voir mon pauvre bébé souffrir toute la nuit avec aucune réponse adéquate des professionnels de santé.
    J'entends beaucoup moins la langue qui claque et il y a moins de rupture de succion mais il y a encore souvent des "bruits de bisous". Si elle ouvre beaucoup plus grand la bouche au début, elle la referme toujours très vite, il faut vraiment trouver "la fenêtre" pour lui mettre le téton :) Il y a moins de rototos aussi, preuve qu'elle doit avaler moins d'air globalement. Bon c'est vrai qu'elle s'énerve toujours assez vite car elle croit le sein vide mais en lui parlant, en lui expliquant qu'elle peut aller chercher le lait qui reste, elle y arrive parfois (pas tout le temps mais ça viendra). Je ne désespère pas de la revoir un jour s'endormir sur mon sein l'air repus !!!
    Le sein droit continue de produire plus que le gauche, du coup elle s'énerve davantage sur le gauche et je dois la "finir" au droit. La nuit je ne donne que le gauche, histoire qu'il soit stimulé aussi.
    Côté rééducation, elle ne veut pas entendre parler du DAL à la maison ou chez la nounou, elle tête bien le doigts mais dès qu'on lui mets la sonde, elle grimace. J'ai dit à la nounou de réessayer, sinon de bien lui donner le biberon à l'horizontale.

    Voilà pour les quelques nouvelles, je vous tiendrai au courant pour la suite !
     
  20. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci pour les photos ! Moi je trouve le palais étroit, mais il va s'élargir maintenant que la langue a une mobilité normale.

    Comment ça va côté lactation ? Bébé pince encore mais fait des progrès, as-tu réussi à calmer la lactation ?

    Comment se passent les tétés, est-ce que la petite arrive à amorcer le sein plusieurs fois de suite ?

    La petite ne peut pas téter avec le dal, c'est normal, mauvaise position de la langue qui freine le flux de l'hyperlactation du sein ( même souci avec succion biberon ). Essaye de mettre le tuyau plus loin sur le doigt ou de changer de doigt. Il est possible que la petite s'impatiente au dal à cause de l'habitude de l'hyperlactation. Au doigt il faut faire TOUS les efforts, l'ocytocine n'aide pas comme au sein ! Sinon peut-être la nounou peut essayer de donner à la tasse, lentement, ça devrait aller, je te mets des documents :

    http://www.lllfrance.org/Videos/Alimentation-au-doigt-ou-a-la-tasse.html?q=tasse

    http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...JIA-2000-alimentation-a-la-tasse.html?q=tasse

    Ta petite peut boire direct au verre, je t'assure, c'est plus long mais justement, comme bébé boit plus lentement, elle a moins de coliques donc elle pleure moins, donc la nounou prend plus de temps pour la nourrir, mais elle y gagne avec un bébé qui souffre moins après le repas.

    La nounou peut aussi donner le dal au doigt quand bébé est en porte calin ou écharpe, c'est très pratique et surtout c'est vraiment très proche du maternage au sein. Pour bébé, il boit calmement, sans stress, moins de soucis de digestion, moins de pleures.

    Courage, ta petite va y arriver, elle peut le faire maintenant, juste qu'elle doit retrouver confiance en ses capacités à amorcer le sein seule ( et le dal ), sans hyperlactation et hyperalternance.

    Pour qu'elle corrige sa succion il ne faut plus qu'elle soit agressée par le sein, donc calmer la lactation et donner le même sein plus longtemps pour qu'elle apprenne à amorcer plusieurs jets, pas que les plus faciles. Je pense que ta petite ne refuse pas le dal par choix, je pense qu'elle ne sait pas l'amorcer, elle a besoin d'encouragements, ça va venir. Souvent on interprète comme grève de tété ou refus de manger quand bébé ne sait pas ( succion désorganisée ), ne peut pas téter ( douleurs, blocages ). Le sein est plus facile car quand il est en hyperlactation, il s'amorce tout seul, même quand bébé n'est pas là on a parfois les seins qui coulent, et c'est grâce à cela que même avec souci de succion ta petite a pu prendre du lait, grâce à l'hyperlactation et la tété continue.

    Veux-tu essayer de lui donner ton lait sous forme de flans ? Sais-tu qu'on peut faire des flans avec notre lait ?

    Comment ça se passe avec le tire lait, ça va ?

    Tu travailles aussi, tu tiens le coup ?

    As-tu recontacté l'animatrice LLL vers chez toi ?

    Bises
     
    Dernière édition: 14 Juin 2011

Partager cette page

Chargement...