1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaitement et deux mamans ?

Discussion dans 'Vie de famille' démarrée par cerise, 14 Juillet 2013.

  1. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour !

    Cette question est une simple curiosité de ma part, je ne connais pour l'instant personne qui soit dans ce cas... Mais je me demandais. J'ai appris, grâce à ce forum, qu'on pouvait induire une lactation en cas d'adoption.
    D'autre part, il est possible pour un couple de femmes d'avoir un enfant, qui est en général conçu par insémination artificielle et porté par l'une des deux mamans, qui peut donc l'allaiter "naturellement".

    Et je me disais : pourquoi l'autre maman ne pourrait-elle pas, alors, faire une lactation induite pour pouvoir, elle aussi, allaiter son enfant ? Combien de fois me suis-je dite que ça serait bien pratique que mon mari puisse lui aussi allaiter notre fils :eek: On pourrait imaginer que les deux mamans allaitent à tour de rôle... Et ponctuellement, si une des deux mamans doit s'absenter à une heure où elle devrait allaiter, l'autre pourrait prendre le relai pour cette fois-là ; elles pourraient également alterner pour les nuits ; bref, plein d'avantages ;)

    Mais je me demandais si c'était vraiment possible en pratique : une lactation peut-elle se maintenir si on n'allaite qu'à moitié un enfant ? Après tout, si on a des jumeaux ou si on co-allaite, la quantité de lait s'adapte... alors est-ce que dans le sens contraire, elle pourrait s'adapter si on n'allaite que la moitié du temps ? Ce serait un peu comme un allaitement mixte, sauf qu'au lieu d'alterner sein et biberon, on alternerait sein d'une maman et sein de l'autre. Mais souvent, un allaitement mixte dure moins longtemps... D'où mon interrogation...

    Vous en pensez quoi ?
     
    Tags:
    Léonide :) aime ce message.
  2. Elody1391

    Elody1391 Hyperlactation

    Je pense que ce serait une idée géniale, mais il faudrait à mon avis, qu'en plus de "cacher" leur homosexualité, cacher cela, ça choquerait pas mal de gens.

    J'ai dans mon métier pas mal d'homosexuelles femme et homme. Et souvent lorsque c'est un couple de femme, il y a souvent une des deux qui veut porter un enfant et l'autre non, donc je pense que pour l'allaitement, ça serait pareil.

    Pour avoir lu les feuillets sur la lactation induite (ça m'intéresse beaucoup) j'ai cru lire que dans l'immense majorité des cas, les femmes qui l'ont fait ne peuvent pas nourrir leur enfant entièrement avec leur lait.

    Mais c'est vrai que pour compléter, j'imagine que ce serait génial. Est ce que ça tiendrait sur la longueur, je ne sais pas.

    La lactation induite à l'air d'être un sacré parcours du combattant, j'admire les mamans allaitantes, et j'admire encore plus les mamans qui font une lactation induite.
     
  3. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ce serait chouette effectivement.
    Je pense quand même que la lactation induite doit être assez contraignante à mettre en œuvre donc il faut déjà une motivation assez forte.
    Et puis j'ai aussi un doute sur la stimulation. Au tout début pour la montée de lait puis par la suite pour maintenir la lactation. Difficile de tenir dans la durée si il faut compléter par des tirages.
    Et puis j'imagine que l'enfant marquerait une préférence et ne se laisserait pas forcément aller d'une femme à l'autre à la fréquence qu'on le souhaiterait.
     
  4. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Certains couples de femmes contactent LLL avec ce projet. C'est pour s'adapter à différents modèles familiaux que de plus en plus le terme utilisé dans nos documents est "le partenaire" et pas "le père" ;)
    Très souvent la femme qui porte le bébé a pour projet d'allaiter et sa compagne souhaite induire une lactation pour elle aussi allaiter le bébé. Je n'ai personnellement jamais accompagné de couple dans cette situation, mais je ne suis pas animatrice depuis longtemps ;)
     
    Christine13, Sekhmet et pauline1 aiment ce message.
  5. Nath&Naïa

    Nath&Naïa Colostrum

    C'est amusant, je suis tombée aujourd'hui sur un article relayé par le compte facebook de Causette sur le lait paternel... il s'agit de pilule à prendre régulièrement avant l'accouchement et pendant la période d'allaitement et qui permettrait aux pères de produire du lait et ainsi d'allaiter leur enfant. Cela me laisse perplexe et, en dépit d'une ouverture d'esprit assez large, j'avoue que l'image d'un homme qui allaite me met mal à l'aise. Mais ce n'est sans doute qu'une question d'habitude... je vous copie le lien pour que vous puissiez jeter un oeil

    https://laitpaternel.com/
     
  6. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Justement, une discussion a été ouverte à ce sujet sur le forum ;) : http://forum.lllfrance.org/threads/lait-paternel.15024/
     
  7. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    J'ai entendu parler de cas de deux mamans qui allaitent. L'autre maman a utilisé un DAL (et du lait tiré) pour lancer la machine, et ça a marché. Du coup comme elles ont toutes les deux de quoi nourrir le petit, elles donnent au lactarium le rab' (selon les jours, ce n'est pas toujours la même maman qui reste avec). C'est trop chouette je trouve. :)

    Même si on n'arrive pas à lancer à 100% la lactation (de manière à nourrir complètement), pouvoir donner quelques tétées dans la journée pourrait être chouette (il peut y avoir un rituel avec telle ou telle tétée de la journée, ou peut-être pas du tout et c'est en mode "au feeling"...). Si il y a des personnes dans cette situation j'aimerais avoir des jolies histoires à lire.
    Cela dit j'imagine qu'il n'y en a pas beaucoup qui s'affichent ou qui le racontent, de peur de tomber sur des homophobes. Je peux comprendre qu'elles ont autre chose à faire que de tendre des perches aux haineux... mais n'empêche, j'aimerais avoir plus de retours là-dessus moi aussi.
     
  8. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Mouahaha on tourne en rond! Ce sujet a justement été ouvert suite à ce site. :p
     
  9. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    En fait, plus précisément, l'autre sujet a été ouvert suite à ce site, mais ça m'a fait penser à ce sujet-ci que j'avais ouvert il y a plusieurs années et je l'ai cité sur l'autre sujet :p
     
    pauline1 aime ce message.
  10. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Il y a un témoignage d'une expérience de lactation induite dans le dernier allaiter aujourd'hui sur la relactation/lactation induite ( voir en boutique LLL )
     
    Léonide :) aime ce message.

Partager cette page

Chargement...